Partials, t.1

Partials

Partials

Quatrième de couverture :

2076. La guerre contre les Partials, ces êtres génétiquement modifiés, a décimé la quasi-totalité de la planète. Quarante mille humains survivent sur l’île de Long Island sous la férule d’un Sénat autoritaire tandis que le virus RM reste sans antidote. Les nouveau-nés vivent moins d’une journée, si ce n’est quelques minutes. La population déjà très éprouvée est désormais traumatisée par la loi Espoir : toute jeune fille, dès dix-huit ans, aura l’obligation de tomber enceinte.
Le combat de Kira Walker, étudiante en médecine, commence à cet instant. Ses ennemis ne sont pas les Partials mais le RM. Son obsession ne concerne pas la dérive fasciste du Sénat mais une folle hypothèse scientifique. Kira décide de suivre son intuition au risque de devenir une hors-la-loi ou que les Partials ne la tuent…

Mon avis :
J’ai aimé ce livre mais pas autant que ce que j’aurais pensé en l’achetant… Pour commencer, je me faisais une toute autre idée du personnage principal, Kira ; elle est débrouillarde, et son rôle n’est pas celui d’un soldat, mais j’avais pensé qu’elle aurait quand même plus de ressources. Cela dit, Kira n’en reste pas moins un bon personnage féminin. Par rapport aux autres personnages, ils manquent de reliefs, d’après moi.
Quant à l’histoire, j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs, et certaines choses parfois prévisibles, mais il y a aussi des rebondissements assez inattendus !
En plus de la recherche du vaccin contre le virus RM, une autre trame prend place petit-à-petit, avec un enjeu politique assez important, et l’histoire d’amour passe en second plan, ce dont je me réjouis.
Je n’ai donc pas été très emballée par ce livre, mais il n’en reste pas moins bon. J’attends avec impatience de pouvoir lire la suite, puisque j’ai découvert à la fin de ma lecture qu’il s’agissait d’une trilogie – peut-être est-ce l’une des raisons qui font que le récit n’était pas aussi développé que ce que j’espérais sur certains points ?

Partials, Dan Wells • Titre VO : Partials •  traduction : Valérie Le Plouhinec • Albin Michel • 2013 • 528 pages • 19€ • Genre : dystopie, young adult • EAN : 9782226250766

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s