L’œil de la lune

L’œil de la lune

♥ COUP DE CŒUR ♥

Ce roman est la suite du Livre sans nom.

Quatrième de couverture :

Personne n’a oublié le Bourbon Kid, mystérieux tueur en série aux innombrables victimes. Ni les lecteurs du Livre sans nom ni les habitants de Santa Mondega, l’étrange cité d’Amérique du Sud où dorment de terribles secrets.
Alors que la ville s’apprête à fêter Halloween, le Bourbon Kid devient la proie d’une brigade très spéciale, une proie qu’il ne faut pas rater sous peine d’une impitoyable vengeance. Si vous ajoutez à cela la disparition de la momie du musée municipal et le kidnapping d’un patient très particulier de l’hôpital psychiatrique, vous comprendrez que la nuit d’Halloween à Santa Mondega risque, cette année, de marquer les esprits…
Avec L’œil de la lune, l’auteur de Livre sans nom, toujours aussi anonyme et déjanté, revient sur les lieux du crime pour un nouvel opus de cette saga survolté et jubilatoire.

Mon avis :
L’œil de la lune débute par un chapitre prenant suite trois jours après les événements sanglants qui terminaient Le Livre sans nom. Nous sommes au musée de Santa Mondega, et un drame incluant une momie s’y déroule…
Retour en arrière. Nous nous retrouvons projetés 18 ans auparavant. Ce bond dans le temps, totalement inattendu pour moi, m’a fait plaisir, car j’ai retrouvé des personnages du précédent tome, dont j’ai découvert le passé, et j’ai fait la connaissance d’autres protagonistes.
Quelques chapitres plus tard et une nouvelle ellipse temporelle, nous voilà un an après les derniers actes sanguinaires du Bourbon Kid qui avaient lieu à la fin du Livre sans nom. De nouveau, nous suivons le parcours d’une multitude de personnages, avec de nouvelles traques, des infiltrations… : d’un côté, on retrouve Dante qui se voit obligé de s’intégrer dans un clan de vampires ; de l’autre, on a les Sales Porcs, un trio de vampires, qui cherchent à obtenir le pouvoir et l’immortalité. Mais surtout, le Bourbon Kid est de retour, et cela n’augure rien de bon. Et bien sûr, cela est sans compter sur d’autres bad guys et bad girls

Bon, mais il donne quoi, ce deuxième tome ?
Ce livre est à nouveau totalement déjanté, parfois trash, et surtout le rythme de la narration est tel que j’ai réussi à lâcher L’œil de la lune uniquement parce que j’avais des obligations. On y retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès du premier roman, et même plus, à savoir un cocktail de traque, de vengeance, d’infiltration, de meurtres, de révélations, mais aussi une intrigue géniale ! De plus, l’écrivain anonyme nous livre quelques éléments pour la suite de l’histoire, notamment un livre sobrement intitulé Le Livre des morts (il s’avère que c’est aussi le titre du dernier tome de cette tétralogie…) ; l’auteur ne laisse absolument rien au hasard, et la fin de L’œil de la lune me fait trépigner d’impatience ! Heureusement pour moi, j’ai déjà la suite dans ma bibliothèque.
En bref, si vous avez aimé Le Livre sans nom, vous ne pourrez pas ne pas apprécier L’œil de la lune !

L’œil de la lune, Anonyme • Titre VO : The Eye of the Moon • traduction : Diniz Galhos • Le Livre de Poche • 2011 • 547 pages • 7,60€ (format poche) • Genre : thriller fantastique • ISBN : 9782253161431

Publicités

Une réflexion sur “L’œil de la lune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s