Pure Fucking Roller Derby

Pure Fucking Roller Derby

Quatrième de couverture :

Après avoir dessiné pendant 6 ans les fans de metal, via la communauté du Hellfest, Will Argunas s’attaque ici à l’univers du roller derby. A travers sa rencontre avec les Simones, l’équipe de roller derby d’Orléans, et fruit d’une immersion de 7 mois dans ce sport atypique, Pure Fucking Roller Derby est un vibrant hommage, sous la forme d’un reportage dessiné, à ce sport, et à tous ses acteurs. C’est aussi le premier livre, en français, sur le roller derby.

Mon avis :
Avant de vous donner mon avis sur ce livre, il est préférable que je vous explique ce qu’est le roller derby.
Le roller derby, c’est un sport de vitesse et de contact qui se joue en rollers quad sur une piste ovale. Deux équipes s’affrontent durant deux périodes de 30 minutes chacune ; elles sont composées de jams (séquences de jeu n’excédant pas 2 minutes) qui s’enchaînent, et à chaque fin de jam, on change les joueuses.
Il y a – je fais simple – deux types de joueuses : les jammeuses et les bloqueuses. Les jammeuses, qui ont une étoile sur le casque, marquent les points à chaque tour d’avance qu’elle prend sur leurs adversaires. Les bloqueuses, quant à elles, sont là pour empêcher la jammeuse adverse de marquer des points, mais aussi pour aider la leur à scorer. Pour cela, elles peuvent frapper avec leurs épaules et leurs hanches.
L’équipe avec le plus de points à la fin du match gagne.
Si cela vous intéresse, je vous mets en lien le PDF des règles en français – c’est assez long, mais vous pouvez lire seulement les points sur lesquels vous souhaitez plus de précision (les zones d’impacts, les pénalités…).

Bon, après cette présentation très sommaire du roller derby, passons à Pure Fucking Roller Derby ! Ce livre, qui est un véritable reportage, se concentre sur les Simones, l’équipe d’Orléans. Il présente le roller derby sous toutes les coutures, qu’il s’agisse des règles, des joueuses, des arbitres, des photographes, des supporters, la customisation des casques… le tout entrecoupé par des portraits de personnes investies dans le roller derby (présentation + témoignage sur des sujets en particulier).
Ce livre documentaire est assez complet et regroupe tous les aspects du roller derby.
A cela s’ajoute une mise en page dynamique, que je trouve au top ! Les dessins sont super, et même si Pure Fucking Roller Derby est entièrement en noir et blanc, ça n’en reste pas moins très attrayant ! Voici l’une des premières pages du livre que vous pouvez trouver sur la page Ulule du projet. En effet, afin de pouvoir l’éditer, Will Argunas a mis en place un crowdfunding, qui a très bien marché grâce au support de la communauté roller derby !

Page extraite du livre « Pure Fucking Roller Derby », de Will Argunas

Edité à 500 exemplaires, vous pouvez le trouver sur le site de la Fnac.
Je vous conseille ce livre, car c’est plus que ça : c’est un véritable artbook, une pépite ! avec un très bon papier, de très beaux dessins… Et surtout c’est une chouette façon de prendre connaissance de ce sport génial qu’est le roller derby !

Pure Fucking Roller Derby, Will Argunas • auto-édition • 2015 • 64 pages • 15€ • Genre : documentaire, artbook, roller derby • ISBN : 2954156732 

Publicités

8 réflexions sur “Pure Fucking Roller Derby

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s