L’autoroute sauvage, t.1 : Kilomètre 666

L’autoroute sauvage, t.1 : Kilomètre 666

Je remercie Babelio et Sequencity grâce à qui j’ai pu découvrir ce premier tome
de L’autoroute sauvage. Pour feuilleter en les premières pages,
rendez-vous sur le site de Sequencity.

sequencity

Synopsis du site de l’éditeur :

Le monde d’aujourd’hui n’est plus. Au milieu des décombres de notre époque, les hommes évoluent dans un environnement sauvage et menaçant, où la survie a pris le pas sur l’humanité. Certains forment de petites communautés, on les appellent les Groupés. Les autres suivent leurs chemins seuls et prennent le nom de Solitaires. C’est le cas de Mo, imposant et taciturne, qui parcourt l’autoroute au rythme des saisons. Lorsque celui-ci sauve Hélène d’une bande de pillards, tous deux poursuivent leur route ensemble, unissant leurs destinées…

Mon avis :
Au cours des sept premières pages, on nous présente un père et ses deux filles qui vivent paisiblement dans une France post-apocalyptique. Mais voilà qu’un jour des brigands attaquent leur île, et Hélène se retrouve séparée de sa famille.

L’univers est très vite et très bien mis en place : la nature a repris ses droits, et les survivants se divisent en deux catégories : ceux qui foutent le bordel, et ceux qui aspirent à une vie tranquille. Si Hélène aimerait bien vivre paisiblement, il faut d’abord qu’elle fasse face au danger pour retrouver sa sœur, Anna. Un jour, elle rencontre Mo, un homme assez taciturne mais qui, contrairement à d’autres, s’avère être un type bien. Et c’est là que leur voyage sur l’autoroute commence.
J’ai trouvé l’histoire très bien racontée, avec parfois des planches sans dialogue, mais qui pourtant en disent beaucoup ; il n’y a pas besoin de pages d’explications en plus de la BD en elle-même pour nous planter le décor, et nous faire comprendre ce qui a pu se passer (une catastrophe, survivre, vivre…).
Quant aux dessins, ils sont très sympas, et les couleurs superbes ! Voici une planche qui m’a beaucoup marquée – cela vous donnera un aperçu :

Extrait de "L'autoroute sauvage"

Extrait de « L’autoroute sauvage »

Voilà. Vous comprenez ce que je veux dire quand tout est dit sans un seul dialogue, sans une seule explication supplémentaire ? La mise en page est simple mais très efficace, ce qui en plus valorise le travail de dessinateur et coloriste de Zhang Xiaoyu.
Bien sûr, on ne nous dit pas tout dans ce premier album : quelle est l’histoire de Mo ? Hélène retrouvera-t-elle Anna ? Et d’ailleurs, cette dernière est-elle vivante ? Etc.
Comment est arrivée l’apocalypse, qu’est-ce qui l’a déclenchée, ce sont aussi des questions intéressantes mais, pour une fois, je n’ai pas spécialement envie de savoir le pourquoi du comment, car ce qui m’intéresse vraiment, dans cette bande dessinée, ce sont les différents protagonistes, leurs relations et leur(s) quête(s), les choix qu’ils vont être amenés à faire. Habituellement je veux tout savoir du pourquoi du comment, mais là, si je le sais, tant mieux, sinon ce ne sera pas dramatique, puisque ce sont Hélène et Mo, Anna, Jin… qui m’intéressent.

Cette série, en trois tomes, m’a tellement plu que vous pouvez compter sur moi pour lire la suite, et très probablement lire le roman de Julia Verlanger ! Une très belle réussite.

L’autoroute sauvage, t.1 : Kilomètre 666, Mathieu Masmondet (scénario), Zhang Xiaoyu (dessin et couleurs), et Julia Verlanger (œuvre originale) • Les Humanoïdes associés • 2015 • 56 pages • 14,20€ (format papier), 5,99€ (en numérique, sur Sequencity) • Genre : science-fiction • EAN : 9782731682588

Publicités

2 réflexions sur “L’autoroute sauvage, t.1 : Kilomètre 666

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s