Undertaker, t.2 : La danse des vautours

Undertaker, t.2 : La danse des vautours

Vous l’aurez compris en lisant le titre de cette chronique, La danse des vautours est la suite du premier tome de Undertaker, t.1 : Le mangeur d’or. Avant de vous lancer dans la lecture de cette nouvelle chronique, je vous invite donc à lire le tome 1.
Bonne lecture !

Mon résumé :

Jonas Crow est croque-mort.
Joe Cusco, un ancien mineur devenu millionnaire le fait venir, et lui annonce qu’il va mourrir, il faudra donc s’occuper de son corps. Mais Cusco ne veut pas être enterré n’importe où : son corps doit reposer à 50 miles de la ville, là où il a trouvé son premier filon. Seulement, les choses ne vont pas être si simples, et Jonas va se retrouver avec la ville sur le dos !

Mon avis :
La danse des vautours est l’enchaînement direct du premier tome, Le mangeur d’or. Cette fois-ci, la folie humaine prend encore plus d’ampleur, et l’histoire se transforme en une véritable course-poursuite, en plus d’une course contre la montre, le tout servi avec son petit lot de rebondissements (juste ce qu’il faut) ! Le récit est dynamique, bourré d’action, mais laisse aussi une part importante à l’évolution des différents protagonistes, ou, à défaut, nous apprenons à mieux les connaître, comme c’est le cas avec Jonas ou Lin, par exemple.
Ainsi George évolue, doucement mais sûrement, et cela fait de lui un personnage de plus en plus intéressant. Il finit par devenir, bien malgré lui, le parfait exemple du pouvoir de l’or sur les hommes. Nous découvrons au fil des pages qui est vraiment Jonas, ce qu’il a fait, mais les auteurs ne répondront pas au « pourquoi » dans ce tome, et c’est tant mieux : le temps réparti entre l’action et les révélations est juste et cela laisse une part de mystère pour le troisième tome à venir. De plus, je commence à bien apprécier Miss Prairie, j’espère que nous en apprendrons plus à son sujet par la suite.
Enfin, si vous n’appréciez pas Undertaker, La Danse des vautours met fin à cette aventure folle pour enterrer Joe Cusco, de quoi ne pas vous laisser sur votre faim.

Ce deuxième tome est encore plus prenant que le premier, et le cynisme de Jonas est toujours au rendez-vous, pour mon plus grand plaisir ! J’ai hâte que le troisième tome sorte, d’autant plus que le titre est très prometteur : L’ogre de Sutter Camp. Encore un peu de patience…
Je vous conseille donc vivement cette série, et je suis certaine que vous aussi, vous aimerez.

Bon voyage au pays du Far West.

Undertaker, t.2 : La danse des vautours, Ralph Meyer (dessin) & Xavier Dorison (scénario) • Dargaud • 2015 • 56 pages • Genre : BD, western, aventure • EAN : 9782505063544

Publicités

10 réflexions sur “Undertaker, t.2 : La danse des vautours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s