Lettre à Hervé

Lettre à Hervé

Quatrième de couverture :

Ce livre a une histoire. La voici.

Il était une fois un garçon d’une vingtaine d’années. Qui tombe amoureux d’un mec. D’un mec hétéro. Rien de très original. Mais ce garçon se met en tête d’écrire une lettre. Dans cette lettre, il va raconter sa vie, son enfance, ses peurs, ses péripéties d’enfant normal, ou presque, péripéties touchantes. Souvent drôles, parfois choquantes, toujours humaines.

Cette lettre, il la donne à Hervé. Mais il la donnera également plus tard à ses parent, en ce rendant compte qu’il n’avait jamais rien écrit de mieux pour expliquer qu’il était différent.

Des années passent. Il reçoit alors l’appel d’un inconnu : le psychologue de son père. Il apprend que son père s’était lui aussi servi de cette fameuse lettre, pour parler de son fils sur le divan. Pourquoi ce psy avait-il appelé ? Pour demander l’autorisation de faire lire cette lettre à un autre patient, dont le fils était gay, lui aussi. Pour l’aider à accepter son fils.

Cette histoire, vraie, et d’autres événements de la vie, allaient finir par convaincre l’auteur de publier cette lettre, sous forme de fiction, en préservant l’authenticité de l’original.

Voici donc « Lettre à Hervé ».

Mon avis :
Un livre prenant, émouvant. Voici une façon de décrire Lettre à Hervé.
Ce livre se présente sous la forme d’une lettre, découpée en chapitres. Il n’y a pas grand chose à dire quant au récit puisque, comme c’est écrit dans le résumé, l’auteur y raconte sa vie. Enfin, c’est un peu plus que cela, tout de même.
En effet, au travers de ce récit transparaissent des éléments qui permettent à Eric Sagan de montrer petit à petit sa différence, comment il s’en est rendu compte, sa difficulté à rentrer dans le moule, etc. Et pourtant, malgré cela, c’est un garçon comme les autres. En effet, l’amour homosexuel est comme l’amour hétérosexuel : les premiers émois, le coup de foudre… toutes ces choses sont semblables, la seule différence étant le sexe de la personne aimée. Ce texte le décrit très bien, sans pour autant sombrer dans quelque chose de lourd, indigeste ; rien n’est redondant, c’est une histoire autobiographique toute simple.
Lettre à Hervé est le récit banal d’une vie, et pourtant il m’a été difficile de décrocher de cette histoire. L’auteur a su trouver les mots, a su écrire son récit avec justesse, et l’épilogue est des plus poignants.

Eric Sagan nous livre ici un très beau texte sur l’amour, quel qu’il soit, mais aussi sur l’acceptation de soi, des autres. A mettre entre toutes les mains.

Merci à Babelio pour cette Masse Critique, et merci à Eric Sagan.

Lettre à Hervé, Eric Sagan • Auto-édition • 2016 • 100 pages • 8,90€ • Genre : épistolaire, contemporain, homosexualité • ISBN 13 : 978-1523350599

Un grand merci aux éditions Préludes pour m’avoir fait confiance.

Publicités

9 réflexions sur “Lettre à Hervé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s