Premières lignes #1

Bonjour, amis lecteurs et amis lectrices !

Aujourd’hui, je me lance dans un rendez-vous qui aura lieu chaque semaine : Premières lignes.
Quand on ouvre un roman, les premières lignes sont importantes, car elles nous en disent beaucoup sur ce que nous allons lire : est-ce un récit à la première ou à la troisième personne ? L’histoire nous est-elle racontée au passé ou au présent ? Le chapitre est-il un numéro, un titre, ou encore le nom d’un personnage, et dans ce cas il y a de fortes chances pour que nous suivions un autre protagoniste au cours du prochain chapitre ? Sommes-nous directement plongés dans l’action ? Quel est le langage utilisé ? Etc.

Ces premières lignes nous disent beaucoup de choses.

Chaque semaine, je prendrais un livre – qui m’appartient, ou que l’on m’a prêté – dans ma bibliothèque et vous citerai ces lignes.
Je me contenterai des romans et des nouvelles, puisque vous présenter une bande dessinée ainsi n’aurait pas vraiment de sens.

Bonne découverte.

 

I
Une fête inattendue

Au fond d’un trou vivait un hobbit. Non pas un trou immonde, sale et humide, rempli de bouts de vers et de moisissures, ni encore un trou sec, dénudé, sablonneux, sans rien pour s’asseoir ni pour se nourrir : c’était un trou de hobbit, d’où un certain confort.
Sa porte, peinte en vert, était parfaitement ronde comme un hublot, avec un étincelant bouton de cuivre jaune placé exactement au centre. Elle s’ouvrait sur un hall en forme de tube, comme un tunnel ; un tunnel très confortable et sans fumée, avec des murs recouverts de lambris, un sol carrelé et garni de tapis, pourvu de chaises bien astiquées et de nombreuses patères pour accrocher chapeaux et manteaux : ce hobbit aimait la visite.

Le Hobbit, J.R.R. Tolkien, 1937.

Le Hobbit

Le Hobbit

Publicités

53 réflexions sur “Premières lignes #1

  1. Madame lit dit :

    Je présente souvent des incipits pour mes citations… alors, j’espère que tu ne penseras pas que je vole ton idée… Je viens de publier une citation présentant un incipit sans avoir lu ton billet. D’ailleurs, j’ai rédigé un billet portant sur ceux qui m’ont le plus marquée en novembre 2015. Je me permets de mettre le lien ici : https://madamelit.wordpress.com/2015/11/04/madame-lit-quelques-incipits/ Bonne idée pour tes chroniques du dimanche! 🙂

    J'aime

    • malecturotheque dit :

      Plusieurs blogueuses et blogueurs présentent leur lecture en cours, en mettant le résumé ou une citation. Parfois, c’est l’incipit, une citation au hasard ou une choisie car elle représente bien l’œuvre…
      Tout ça pour dire que ça ne me dérange pas le moins du monde (et j’ai déjà lu quelques uns de tes articles « Lecture en cours »).
      Bon dimanche à toi aussi 🙂

      Aimé par 1 personne

    • malecturotheque dit :

      Merci !
      Cela fait un moment que je n’ai pas relu Tolkien. Cette nouvelle traduction du « Hobbit » me pousse à la relecture, mais il y a toujours tellement de livres à découvrir…
      Il y a aussi une nouvelle traduction pour le premier tome de « La Fraternité de l’Anneau », mais je préfère attendre la partition des deux autres tomes. Il paraît que cette nouvelle traduction est plus fidèle à l’œuvre de Tolkien 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s