Telle que tu es !, t.1 & t.2

Telle que tu es !, t.1 & t.2

Quatrième de couverture :

Tsumugi est une adolescente douce et attentionnée. Ce qui la différencie des autres filles, ce sont ses quelques kilos en plus qu’elle porte sans complexe. Elle a subi autrefois quelques brimades… mais au lieu de se laisser abattre ,elle a décidé un jour de continuer à s’aimer elle-même quoi qu’en disent les autres.

C’est attiré par cet optimisme que Yukiya, un beau garçon, lui demande de devenir sa petite amie.Tsumugi hésite, assez incrédule qu’un garçon s’intéresse sincèrement à elle. Mais cette attirance de Yukiya pour elle va générer de la jalousie chez les autres filles…

Mon avis :
Une fois n’est pas coutume, je vous parle des deux premiers tomes d’une série dans un seul et unique article, car je n’ai pas grand chose à dire sur le tome 2.
Telle que tu es ! est un manga shōjo – destiné aux filles. J’en ai lu quelques uns quand j’étais plus jeune, et j’avais envie de retrouver la fraîcheur qui transparaissait de ces histoires. Autant dire que lorsque j’ai découvert ce manga, que j’ai lu le résumé et vu la couverture, j’ai tout de suite remarqué une petite originalité : l’héroïne, Tsugumi, n’est pas mince, au contraire, elle est même assez ronde. De la fraîcheur et de l’originalité, que demander de plus ? Ni une, ni deux, j’ai fait l’acquisition des deux premiers volumes !
Verdict ?

L’histoire est plutôt sympathique, on se retrouve avec un couple d’adolescents, dans lequel la jeune fille est très ronde, et il est beaucoup question d’acceptation (de soi et des autres). Mais quelques petites choses m’ont gênées – peut-être ne vous gêneront-elles pas. Tout d’abord, le fait que Yukiya Tagami, le garçon, aime les rondes depuis qu’une fille obèse lui est tombée dessus dans des escaliers, fesses sur la tête du beau jeune homme. Depuis, il recherche leur contact doux, moelleux, et affirme ne pas pouvoir aimer des filles plus minces – ce qui est assez radical. De plus, il ne cesse de malaxer Tsugumi en public, comme nous pourrions le faire avec une balle anti-stress. C’est censé être assez drôle, comme un gag récurrent, mais j’ai trouvé ça un peu flippant.
En revanche, j’ai apprécié que l’héroïne s’apprécie elle-même : on parle souvent d’avoir confiance en soi, de s’aimer… que tout cela renvoie une image positive aux autres, etc. et c’est vrai. Notre héroïne est passé par une phase de dégoût, de haine de soi – ce n’est pas venu tout seul, et c’est aspect est bien montré dans Telle que tu es ! 
Quant au récit lui-même, il est linéaire, c’est un schéma classique : les deux jeunes gens commencent à sortir ensemble, ils s’aiment, ils ont des doutes, etc. Ce que je vois venir, c’est qu’il y aura sûrement une rivale qui fera de l’ombre à Tsugumi – mais tout finira bien. Peut-être me trompe-je ? En tout cas, cela n’empêche pas le récit d’être sympathique.
Pour ce qui est des personnages, ils ne m’ont pas attendrie, n’ont pas attiré mon affection plus que ça : Yukiya a des tendances très perverses, censées être drôle, mais qui ne m’ont même pas fait esquisser un sourire ! Quant à Tsugumi, elle n’a d’ « arme » que son sourire, elle ne dit jamais rien qui pourrait blesser qui que ce soit, n’ose pas poser de question de peur de blesser autrui… et du coup ne fait que sourire. Et en plus, elle accepte de se faire malaxer en public, bien que ça la gêne.
Pour ce qui est des dessins, ils sont très chouettes, l’auteure (ou ses assistant.e.s si elle en a?) a un joli trait. Une fois n’est pas coutume, je préfère les dessins du manga aux illustrations de couverture.
J’émets toutefois un bémol, car dans quelques (rares) cases, j’ai eu du mal à définir qui parlait à quel moment. Ce n’est pas grand chose, et pas très fréquent, mais cela m’a dérangée.

Malgré quelques bonnes idées et de jolis dessins, bien que j’ai passé un moment assez agréable à lire Telle que tu es !, je n’ai toutefois pas accroché à l’histoire, ni même aux héros. Mon avis est donc assez mitigé, mais peut-être ce manga vous plaira-t-il ?

Je vous souhaite de très bonnes lectures.

Telle que tu es !, t.1, Kaname Hirama • Titre VO : Pochamani •  traduction : Misato Raillard • Kana • 2016 • 192 pages • 5,45€ • Genre : manga, shōjo, acceptation, lycée • EAN : 9782505064619

Telle que tu es !, t.2, Kaname Hirama • Kana • 2016 • 200 pages • 6,85€ • EAN : 9782505064626

Publicités

16 réflexions sur “Telle que tu es !, t.1 & t.2

  1. Mahochita dit :

    Le thème de ce manga m’attire car c’est vrai qu »il est original mais, avec les petits bémols que tu as cité, je dois avouer que ça m’effraie un peu. Je crois que je vais attendre de voir je peux l’emprunter à la médiathèque ! ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Camille Gaboriau dit :

    Intéressant ta chronique, j’ai pas mal hésité à acheter cette série et je te rejoins sur les points positifs comme négatifs. Ce qui me gêne vraiment en fait, c’est que les goûts du héros pour les rondes sont décris comme quelque chose de vraiment pervers, voire carrément anormal… Comme si aimer les rondes était forcément bizarre ! Du coup je trouve que parfois ça entre en contradiction avec la discours sur l’acceptation de soi. Par contre, je pensais que le scénario allait un peu tourner en rond après le tome 1 et je suis pour l’instant agréablement surprise de sa capacité à se renouveler, on ne s’ennuie pas 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. klolianebooks dit :

    J’avais lu les deux premiers tomes de cette série car pour une fois, l’héroïne ne suivait pas les stéréotypes de la fille type shojo. Mais comme pour vous, j’ai eu du mal avec la raison de l’affection de Yukiya.
    Son côté pervers tendance fétichiste m’irrite pas mal. Certes il a des sentiments mais si Tsugumi était mince, l’aurait-il aimé ? Franchement, je ne pensais pas avoir ce type de réflexion un jour ^^ !
    Bref, j’aurais aimé une romance où il aurait appris à la connaître et qu’un moment, il se rend qu’il aime parce que c’est juste « elle » et qu’importe son poids.
    Et puis, j’aimerai aussi que Tsugumi arrête de prendre comme arme le « sourire ». J’aime pas. C’est refouler sa blessure derrière une façade et être bien avec tout le monde pour être accepter de tous. J’aime pas ce message, désolée. Espérant une évolution des personnages dans les prochains tomes. Pour une fois que l’héroïne est ronde dans un manga shojo, l’histoire me déplaît 😦

    Aimé par 1 personne

  4. lucilleyuuji dit :

    J’ai beaucoup aimé les tomes dejà parut de ce manga !
    Je comprends les points qui t’ont un peu gêné mais de mon côté ça a été, j’ai pris plutôt ça a la legère sans me poser plus de questions que ça ^^

    Cependant comme toi j’ai noté qu’à certains moment j’avais aussi du mal à savoir quel personnage s’exprimer, ce n’était pas très clair ^^’

    Hormis ça j’ai passer de bons moments à chacuns des tomes ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s