Requiem, Chevalier Vampire, t.1 & 2

Requiem, Chevalier Vampire, t.1 & 2

Quatrième de couverture :

Lorsqu’Heinrich est mort sur le front russe durant la deuxième guerre mondiale, il pensait trouver la paix. Au lieu de cela, il a découvert Résurrection, une planète cauchemardesque sur laquelle le temps recule. Là, il est devenu Requiem, Chevalier Vampire.
Alors qu’il cherche Rebecca, son amour perdu, il se trouve entraîné dans un conflit cosmique entre des dieux étranges, parce qu’il détient l’épée qui en est la clé, et qui le mènera à la victoire ou à la damnation éternelle.

Mon avis :
Il y a quelques semaines, une copine m’a prêté les deux premiers tomes de Requiem, Chevalier Vampire, dont elle m’avait déjà parlé. Nous avons sensiblement les mêmes goûts, les mêmes idées, et je ne me faisais pas de souci quant à cette nouvelle lecture. Je vais être franche : j’ai pris une claque !
Cette claque, elle est avant tout visuelle : toutes les planches sont d’abord faites à la main, avant d’être scannées. Olivier Ledroit a fait un travail superbe et impressionnant ! Les personnages, les décors, les actions… sont magnifiquement réalisés. Vous voyez les couvertures, ou même la bannière en haut de cette chronique ? Eh bien c’est très représentatif de ce que vous trouverez en lisant cette bande dessinée. Il y a une chose qui pourrait déplaire à certaines personnes (qui a déplu à ma chérie) : presque chacune des planches a un fond, qu’il s’agisse d’un paysage enneigé, de crânes superposés comme dans les catacombes…, et il n’y a donc aucun espace vide entre les cases. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé, cela ajoutant une certaine forme d’oppression, qui va bien avec l’atmosphère de cette bande dessinée.
Concernant l’histoire, sans en dire plus qu’il n’en faut, disons que le premier tome nous présente le héros, Requiem, et les vampires et autres créatures qui l’entourent. Le deuxième tome pose les débuts d’une intrigue qui semble intéressante, et il y a aussi plus d’action.
Les personnages sont développés au fur et à mesure, et chacun a son intérêt dans le récit. Requiem semble avoir une très bonne marge de progression, d’autant plus qu’on a quelques flash-backs de sa vie précédente, avant qu’il ne soit vampire, et j’ai hâte de découvrir quelle sera son évolution.

Ces deux premiers tomes de Requiem, Chevalier Vampire sont très bons, et pour le moment, je ne peux que vous conseiller cette série.
Affaire à suivre…

Requiem, Chevalier Vampire, t.1 : Résurrection, Pat Mills et Olivier Ledroit • Nickel • 2000 • 48 pages • Genre : bande dessinée, fantasy, vampire • ISBN : 2914420005

Requiem, Chevalier Vampire, t.2 : Danse macabre, Pat Mills et Olivier Ledroit • Nickel • 2001 • 48 pages • ISBN : 2914420013

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.
challenge-litteraturedelimaginaire

.

.

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s