La Flèche du Scythe

Chroniques merveilleuses, t.1 : La flèche du Scythe

Quatrième de couverture :

IIIè siècle après JC, l’Empire Romain est assiégé de toute part. Chaque jour, les peuples barbares resserrent un peu plus leur étau. Des rumeurs font état d’une alliance possible entre les peuples goths autour du descendant d’Arminius, célèbre vainqueur des légions lors de la bataille de Teutobourg. Yares, un auxiliaire scythe est envoyé pour trouver et assassiner ce nouveau roi barbare. En s’avançant dans la grande forêt, l’éclaireur va réveiller de sombres forces.

Mon avis :

L’Histoire mêlée à la fiction. Ajoutez à cela du fantastique, et vous obtenez un mélange qui a tout pour me plaire !
Dès les premières pages, on est plongé dans l’action, et le titre du roman est très évocateur puisque cette flèche entre en action dès le début, et elle va être le point de départ de l’intrigue.
On fait la connaissance de Yares et de celle qui sera son adversaire tout au long des années : Alara. En peu de pages, Sébastien Morgan plante le décor et nous présente les différents enjeux, les désirs (d’amour, de pouvoir, de vengeance…) des personnages, qui sont plutôt nombreux.
Il m’a fallu un peu de temps pour me plonger réellement dans le récit, mais j’ai tout de même apprécié ma lecture de la première à la dernière page. Il y a un bon rythme, on ne s’ennuie pas, et la fin est à la fois prenante et surprenante !
Il y a pas mal de protagonistes, et il est certain que parmi ceux qui m’ont paru un peu secondaires dans ce premier tome, il y en aura qui occuperont une place majeure dans la suite (comme Mercurius je pense).

J’ai toutefois deux points négatifs : il s’agit des fautes de grammaire, ainsi que la mise en page qui parfois est soudainement alignée à gauche alors qu’elle est habituellement justifiée.
De plus, si j’apprécie suivre différents protagonistes, il est dommage qu’ils ne soient pas nommés plus rapidement : si l’on comprend très facilement que l’on ne suit plus le même personnage, on a toutefois du mal à savoir de qui il s’agit car le nom n’est pas écrit tout de suite. Quand on ne les connaît pas encore très bien, ça porte à confusion, et je me suis retrouvée à me demander qui c’était, quelle était sa fonction ? Heureusement, plus on avance dans le récit, plus il est facile de deviner dès les premières lignes qui l’on suit.

Au final, nous avons là un bon premier tome, très prometteur pour la suite.
Même sans connaître l’Histoire sur le bout des doigts, on n’est pas perdu. Découvrir tous ces personnages et toute cette magie était très agréable. La fin m’a surprise et me donne encore plus envie de découvrir la suite.

Chroniques merveilleuses, t.1 : La Flèche du Scythe, Sébastien Morgan • auto-édition • 2016 • 263 pages • 3,65€ (livre numérique), 13,45€ (livre papier) • Genre : fantasy, fiction historique • ASIN : B01N04546N

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.

.

.

.

Publicités

12 réflexions sur “La Flèche du Scythe

  1. lespagesquitournent dit :

    Très belle critique ! 🙂 Je suis d’accord avec ton ressenti. C’est un bon premier tome.
    Par contre, j’avais totalement zappé que le livre n’était pas toujours justifié ! Comme quoi, ça ne m’a pas marquée par rapport au contenu, car en regardant, c’est effectivement le cas. x) Tu as bien fait de le signaler.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s