Premières lignes #61

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

1
Marlene

Paris, une nuit de juillet 1936. Une femme frappe à la petite porte arrondie d’un cabaret de Montparnasse, boulevard Edgar-Quinet. Le halo bleuté des becs de gaz éclaire à peine son élégant profil, son chapeau noir et l’étole qui flotte sur ses épaules. Le portier s’efface pour la laisser entrer. Mèches blondes et port de reine, il l’a immédiatement identifiée.

Frede, Denis Cosnard, 2017.

Frede

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :
• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Camellia Burrows
Au baz’art des mots
Mon univers fantasy
• La bibliothèque de Céline
Charlène Voirin
Eléonore B
La Marmotte qui lit
• Free Time – Lecture
Moglug
Light & Smell
Ibidouu
Page blanche et noire
Chronicroqueuse de livres
Chez Xander

Publicités

4 réflexions sur “Premières lignes #61

    • malecturotheque dit :

      Ca nous plonge tout de suite dans une ambiance, c’est très intriguant =)
      C’est la biographie d’une femme a l’allure garçonne, Frede, qui était la reine des nuits parisiennes. Je ne la connais pas du tout et ça va donc être l’occasion de la découvrir ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s