Gotham Girls

Gotham Girls

Quatrième de couverture :

Batgirl ! Catwoman ! Harley Quinn ! Poison Ivy ! Renee Montoya ! De quelque côté de la loi où elles se situent, les « filles de Gotham » mènent autant la vie dure au Chevalier Noir qu’elles ne l’épaulent dans cette succession d’aventures qui les entraînent des ruelles sombres de Gotham aux fameux studios d’Hollywood !

Les histoires présentées :
Les Aventures de Batgirl
Gotham Girls
Harley & Ivy

Mon avis :

Gotham Girls débute par une présentation des cinq héroïnes de ce comics, à savoir Harley Queen, Poison Ivy, Catwoman, Batgirl et Renee Montoya. Je les connaissais déjà mais c’était tout de même intéressant (première apparition, liens avec les autres personnages…), et je pense que grâce à cela, même si vous ne connaissez pas trop le Batverse, vous apprécierez pleinement votre lecture.
Les dessins sont très reconnaissables car ils reprennent le style de Bruce Timm (créateur du personnage de Harley). Contrairement aux comics actuels, les traits sont simples, précis, et il y a surtout des aplats de couleurs. Cela évoque grandement les dessins animés.

De prime abord, ce n’est pas un style que j’apprécie plus que ça en dehors de la série d’animation Batman sortie en 1992, mais ça l’a carrément fait dans Gotham Girls. Ça collait bien avec les histoires et les héroïnes, avec l’humour présent.
D’ailleurs, les histoires, ça donne quoi ? Eh bien dans la première, Les Aventures de Batgirl, cette dernière est le personnage principal et poursuit une Harley bien décidée à marquer les fêtes de fin d’année.
Dans la deuxième histoire, on retrouve les cinq femmes : Catwoman a volé un produit dont tout le monde veut s’emparer ! J’ai apprécié de voir Montoya (on ne la voit pas très souvent) ; elle cherche à prouver aux autres policiers qu’elle peut faire son travail aussi bien que les hommes. Dommage qu’on ne la voit pas plus !
Enfin, dans le troisième et dernier récit, ce sont Poison Ivy et Harley les deux stars : Ivy cherche a s’emparer d’une plante rare qui lui permettrait de créer un nouveau poison des plus redoutables… Un duo de choc qui va vivre bien des péripéties !

Fans de comics ou non, petit.e.s ou grand.e.s, Gotham Girl saura plaire à beaucoup de monde grâce à son ton léger, au dynamisme de ses histoires. Et, en plus de mettre en avant des femmes, qu’elles soient des héroïnes ou des méchantes, qu’est-ce que c’est drôle !

Bonne lecture à vous !

Gotham Girls, Paul Dini, Paul D. Storrie, Rick Burchett, Jennifer Graves, Bruce Timm • Titre VO : Batgirl Adventures / Gotham Girls #1-5 / Batman : Harley & Ivy #1-3 • traduction : Thomas Davier • Urban Comics • 2015 (entre 1998 et 2015 pour les VO) • 232 pages • 19€ • Genre : comics, héroïnes • EAN : 9782365776288

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.

.

.

.

Publicités

8 réflexions sur “Gotham Girls

  1. Lutin82 dit :

    Trop cool! Tu m’avais déjà donné un avant goût, maintenant c’est le plat de résistance. Ca doit être super sympa à lire, et je salive à l’idée d’héroïnes, de l’humour léger et de bonnes histoires.
    Merci!

    Aimé par 1 personne

  2. Maïssa dit :

    Ce comic fait très envie ! En tant que fan du chevalier noir et adorant Batgirl et Harley, c’est le comic qui semble manqué à ma collection (avec d’autres bien sûr). J’ai très envie de voir ce que donne ce Gotham au féminin 😉

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s