Premières lignes #70

Hello !
Je suis débordée en ce moment (preuve en est que cet article est publié en fin de journée alors qu’habituellement je le publie le matin) alors ça m’aiderait vraiment si vous mettiez le lien de votre article en commentaire. Je vous remercie par avance !

Aujourd’hui, j’ai opté pour un roman écrit par Lian Hearn (Le Clan des Otori), et qui débute par un poème.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

*
Certes ils doivent être fragiles
Les fils obliques du givre
Et les fils droits de la rosée
Car les brocarts dans les montagnes
Ne se tissent que pour rompre.
Kokin Wakashû

L’Enfant du Cerf Shikanoko – Livre 1, Lian Hearn, 2017.

L’Enfant du Cerf Shikanoko – Livre 1

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
Camellia Burrows
Au baz’art des mots
Mon univers fantasy
Eléonore B
La Marmotte qui lit
Light & Smell
Ibidouu
Page blanche et noire
Chronicroqueuse de livres
Chez Xander
Les pages qui chuchotent
Envie de lire
Critiques d’une lectrice assidue
A Blue Feather Blog
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
Rêveuse Éveillée
Au pays de Sophie
• Les lectures de Luna
Les Histoires d’Amélia

Publicités

11 réflexions sur “Premières lignes #70

    • malecturotheque dit :

      J’attends d’avoir la série complète pour les lire (j’avais dévoré Le Clan des Otori alors si c’est pareil pour ce nouveau récit…). En tout cas, c’est vrai, les premières lignes donnent très envie de lire le roman =)

      J'aime

  1. unemalledeslivres dit :

    J’espère que tu apprécieras ta lecture. Moi j’ai été mitigée. Mais en fait le ton est trop « japonais » pour moi ^^. C’est lyrique et poétique comme on le voit dans ses premières lignes et je n’aime pas vraiment ça. Par contre il y a une sacrée intrigue qui se met en place.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s