La Soupe de Kafka – Une histoire complète de la littérature mondiale en 19 recettes

La soupe de Kafka

Quatrième de couverture :

Si vous alliez dîner chez Gustave Flaubert, Virginia Woolf, Gabriel García Márquez ou Raymond Chandler, que vous offriraient-ils à manger ? Mark Crick répond à la question en nous donnant une série de savoureux pastiches de quelques-uns des plus grands écrivains du monde. Chaque texte est une plongée dans un univers différent, raconté d’une voix semblable à s’y méprendre à celle de l’écrivain lui-même. S’inscrivant dans la tradition des Pastiches de Proust et rappelant les Exercices de style de Queneau, le recueil de Mark Crick est un véritable tour de force, publié dans une vingtaine de pays.
L’auteur a également illustré chacun de ces fins morceaux de sa propre main, proposant autant d’éloges d’artistes célèbres.
Suite au fulgurant succès du livre à sa parution il y a dix ans, cette nouvelle édition de La Soupe de Kafka, enrichie de trois recettes inédites et de trois nouveaux pastiches de dessins et tableaux, est toujours un délicieux hommage aux grands écrivains et un clin d’œil à la société contemporaine.

Les recettes présentes (et traduction) :
Agneau à la sauce à l’aneth à la Raymond Chandler (Patrick Raynal)
• Œufs à l’estragon à la Jane Austen (Geneviève Brisac)
Soupe miso express à la Franz Kafka (Eliette Abécassis)
Gâteau au chocolat à la Irvine Welsh (Alain Defossé)
Coq au vin à la Gabriel García Márquez (Claude Durand)
Risotto aux champignons à la John Steinbeck (Frédéric Jacques Temple)
Moules marinières à la Italo Calvino (Patricia Reznikov et Gérard de Cortanze)
Poussins désossés et farcis à la Marquis de Sade (Patrice de Méritens)
Clafoutis grand-mère à la Virginia Woolf (Anne Freyer-Mauthner)
Fenkata à la Homère (Isabelle D. Philippe)
Tiramisu à la Marcel Proust (Alain Malraux)
Poulet vietnamien à la Graham Greene (François Rivière)
Sole à la dieppoise à la Jorge Luis Borges (Patricia Reznikov et Gérard de Cortanze)
Pain grillé au fromage à la Harold Pinter (Jean Pavans)
Rösti à la Thomas Mann (Anne Freyer-Mauthner)
Tarte à l’oignon à la Geoffrey Chaucer (André Crépin)
Plum Pudding à la Charles Dickens (Yves Sarda)
Pain perdu à la François de la Rochefoucauld (Julie Maillard-Pujos)
Gâteau breton à la Gustave Flaubert (Yves Sarda)

Mon avis :

Le pastiche est un exercice difficile consistant à s’approprier l’écriture, le style d’un.e écrivain.e, mais Mark Crick semble le réussir à merveille ! « Semble » ? Eh bien parce que je n’ai pas lu Thomas Mann, Italo Calvino, Irvine Welsh… A dire vrai, je n’ai pratiquement lu aucun.e de ces auteur.rice.s. Cela dit, je n’en ai pas moins apprécié cet ouvrage, et j’ai désormais envie d’en découvrir certain.e.s (notamment Welsh).
Avec humour et avec style, Mark Crick nous donne des recettes parfois courtes, parfois plus longues, mais toujours délectables. On se retrouve avec un personnage en train de préparer un plat ou un gâteau, pour des invité.e.s ou pour soi, avec parfois une aventure en prime. En lisant la recette du plum pudding à la Charles Dickens, je me serai crue dans une véritable nouvelle de Dickens ! Elle fait partie de mes préférées, avec la recette du gâteau au chocolat à la Irvine Welsh (mon Top 2, parce que je n’ai guère d’ordre pour la suite).
De plus, l’objet-livre est très beau ; sous la jaquette se cache une couverture rigide, blanche, et l’intérieur est très beau. On dirait un véritable livre de cuisine – et j’ai également envie d’essayer certaines recettes ! D’ailleurs, chacune d’entre elles est accompagnée d’une illustration reprenant aussi le style d’un.e artiste célebre : Frida Kahlo, Gustave Doré, Bob Kane, Andy Warhol, Man Ray… Rien n’est laissé au hasard.
Ma seule déception concerne la recette du gâteau breton à la Gustave Flaubert : l’un des ingrédients est du beurre… doux ! Aucun.e Breton.ne ne met du beurre doux dans ses plats, même pour un dessert !

En bref, j’ai aimé cet ouvrage, j’ai apprécié lire une recette de temps en temps, ou en enchaîner quelques unes. Ce sont plus que des recettes, ce sont des moments de vie, des aventures culinaires, et on prend plaisir à découvrir chacune des façons dont Mark Crick a travaillé son texte pour correspondre aux différents styles d’écriture. Si vous aimez les pastiches ou la bonne bouffe, c’est ici que ça se passe !

Merci aux Editions Baker Street pour ce partage !

La Soupe de Kafka, Mark Crick • Titre VO : Kafka’s Soup, A Complete History of World Literature in 14 Recipes • Traduction : Collectif • Editions Baker Street • 2017 • 176 pages • 17€ • Genre : cuisine, pastiches • ISBN : 9782917559994

Ce livre participe au challenge Coupe des 4 maisons – 2017-2018.

.

.

.

Publicités

11 réflexions sur “La Soupe de Kafka – Une histoire complète de la littérature mondiale en 19 recettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s