Charley Davidson, t.1 : Première tombe sur la droite

Charley Davidson, t.1 : Première tombe sur la droite

Quatrième de couverture :

Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.

Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse.
Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe.
Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j’aimerais bien découvrir l’identité…

Mon avis :

Cela fait un bon moment que j’entends parler de Charley Davidson, héroïne d’urban fantasy (ou bit-lit) à l’humour ravageur. Je voulais me lancer dans une saga de ce genre, mais j’hésitais avec beaucoup d’autres (Rebecca Kean notamment). A force de voir toutes ces héroïnes, je ne savais plus par où commencer et je ne savais plus laquelle d’entre elles était confrontée à des loups garous, laquelle faisait face à des vampires, etc. Eh bien Charley, elle, est une Faucheuse : elle voit les fantômes, ceux qui errent encore sur terre – très souvent parce qu’ils ont encore des affaires à régler. Elle utilise son don pour aider son oncle à résoudre des enquêtes, et elle est également détective privée. Ça fait longtemps que je n’ai pas lu de livre de ce genre, mais vous finissez par me connaître : du fantastique, des enquêtes policières et une héroïne débrouillarde, ça m’a plu dès les premières pages !
Ce que j’ai aimé des les premières lignes, c’est le franc parler de Charley : elle est direct et ne manque pas d’humour, et encore moins d’auto-dérision. Pour autant, elle ne prend pas tout à la rigolade. Et puis elle semble être une personne généreuse, avec un cœur gros comme ça ! C’est le genre de personne qui défendra toujours les plus faibles. A côté de ça, il y a Swopes, spécialisé dans la recherche des personnes disparues. Je ne l’apprécie pas plus que cela mais son duo avec Charley marche pas mal. Il y a pas mal d’autres protagonistes, que ce soient des fantômes ou des humains bel et bien vivants, mais je retiens surtout, pour ce premier tome en tout cas, le trio d’avocats qui a une bonne dynamique (j’aurais aimé les voir un peu plus), l’oncle de Charley ainsi que sa meilleure amie, Cookie, qui sont vraiment très sympathiques, et Reyes. Alors Reyes, c’est vraiment ma bête noire : la première fois qu’elle l’a rencontré, Charley devait avoir 16 ans je crois et, alors qu’elle le sauve d’un mauvais pas, celui-ci lui dit qu’elle ferait mieux de se mêler de ses affaires. Bon, jusque-là, ça me va. Sauf que, pour la faire fuir, pour lui montrer que ça peut être dangereux de sauver des inconnu.e.s, il commence à glisser sa main dans la culotte de la jeune fille. Alors qu’elle n’est pas consentante. Et ça, ça s’appelle un viol. Soit, il ne va pas jusqu’au bout mais je ne comprends pas comment, par la suite, Charley peut se mettre à fantasmer sur lui. C’est vraiment ma grosse incompréhension du roman.

Ce premier tome de Charley Davidson, malgré quelques points négatifs, est une très bonne surprise et je compte bien continuer cette série ; l’héroïne est drôle, le mélange entre fantastique et enquêtes policières est réussi et il en va de même pour le dosage des émotions, l’histoire est dynamique et a quelques rebondissements bienvenus, et surtout ça se lit très vite.
Si comme moi vous hésitiez à vous lancer, eh bien suivez mon conseil : lisez Première tombe sur la droite. Je vous garantis que vous allez passer un bon moment de lecture.

Charley Davidson, t.1 : Première tombe sur la droite, Darynda Jones • Titre VO : First Grave on the Right • Isabelle Pernot • Milady • 2011 • 432 pages • 8,20€ • Genre : urban fantasy • ISBN : 9782811207946

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.

.

.

 

Ce livre participe au challenge Coupe des 4 maisons – 2017-2018.
.

17 réflexions sur “Charley Davidson, t.1 : Première tombe sur la droite

  1. Simonie dit :

    Pareil j’adore cette série, j’ai lu le tome 2 aussi qui m’a tout autant plu ^^ Tu as bien fait d’opter pour celle-là, personnellement j’ai lâché Rebecca Kean, je n’ai pas du tout accroché 🙂 C’est vrai que sa relation avec Reyes est bizarre, ça reste toujours le problème de la Bit-lit, ils ont une drôle de définition du consentement lol

    Aimé par 1 personne

      • Simonie dit :

        J’ai trouvé l’héroïne beurk-beurk et en plus l’histoire ne m’a pas emballée, il y avait pas d’humour, juste une « badass » en plus dans la légion Bit-Lit ^^ Par contre une série que j’adore et que j’ai terminé c’est Sorcière sur l’échaffaud de Kim Harrison, plein d’humour, de personnages chouettes et relations consenties 😉

        Aimé par 1 personne

        • malecturotheque dit :

          « Beurk-beurk » ?
          J’aurais pensé que « Rebecca Kean » ne manquait pas d’humour. C’est dommage car c’est un élément très plaisant dans ce genre de bouquin, mais il en faut pour tous les goûts après tout 😉 Je pense que je lirai quand même le premier tome un jour, histoire de voir.

          J'aime

  2. abookcatcher dit :

    C’est vrai qu’au niveau de la Bit-lit, le choix est large ! Cette saga me fait de l’oeil aussi, mais ce qui me freine un peu est le nombre de tome ^^ Je ne sais pas si j’ai envie de me lancer dans une série aussi longue !

    J'aime

    • malecturotheque dit :

      Il y a actuellement 11 tomes en France, 12 aux USA. Ca se lit vite donc ça va (vaut mieux emprunter à la bibliothèque, question place et argent), et d’autres séries de bit-lit sont à presque 20 tomes ! Je croise les doigts pour que CD s’arrête au 13ème tome 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s