Sac d’os

Sac d’os

Quatrième de couverture :

Reclus à Sara Laughs, sa maison de campagne, près d’un lac, Mike Noonan n’écrit plus. Depuis la mort brutale de sa femme Jo, enceinte, ce romancier à succès connaît l’angoisse de la page blanche.
La rencontre de la petite Kyra, puis de sa mère Mattie, jeune veuve en butte à la malveillance de son richissime beau-père, amorce-t-elle pour Mike un nouveau départ ? Il le croit, mais c’est compter sans les ombres qui hantent Sara Laughs. […]

Mon avis :

Stephen King a un don pour planter le décor, installer un ambiance. Ça prend parfois un peu de temps mais c’est toujours très efficace. Dans Sac d’os, le roman débute par la mort de la femme de Mike, Johanna. Cet événement est un point essentiel à l’intrigue car cela marque durablement le héros. Pendant longtemps, il n’ira plus dans leur maison secondaire, Sara Laughs, près du lac Dark Score. Et il n’écrira plus non plus. C’est un peu pour cela qu’il décide finalement de retourner là-bas : peut-être arrivera-t-il à pondre une histoire une fois à Sara Laughs ? Seulement son retour ne va pas être si paisible que cela…
Durant les premiers chapitres, il y a pas mal de choses autour du métier d’écrivain, de la page blanche, ainsi qu’autour du deuil. Finalement, dans ce livre, les seuls moments où l’on sourit, c’est à partir du moment où Mike fait la connaissance de la petite Kyra et de sa mère, Mattie. Ces passages-là sont parfois des parenthèses de bienveillance et de joie bienvenues, mais il sont rares et Sac d’os est un roman très sombre. Plus le fantastique s’intègre au récit et plus celui-ci change de rythme pour aboutir à une fin effrénée. Raconté à la première personne, l’histoire nous prend vraiment, elle ne nous lâche plus.
Le seul bémol pour moi est Mattie qui est beaucoup trop parfaite (mère parfaite, beauté parfaite, femme parfaite…). Toutefois sa présence n’est pas trop importante et un événement est venu chambouler mon avis sur elle – malgré sa perfection à toute épreuve, elle a su me toucher et c’est un personnage que j’ai apprécié.

Alors oui, le début est long en plus d’être lent. Il n’empêche que c’est intéressant et que cela permet de mettre les choses en place. Et une fois qu’on a le plus gros des éléments, le livre prend un tout autre rythme, nous laissant à peine le temps de reprendre notre respiration, pour nous plonger au cœur de secrets bien enfouis, et pour nous faire sombrer dans les ténèbres.
Un très bon roman de Stephen King à découvrir sans tarder.

Merci à Saiwhisper pour m’avoir proposer cette lecture commune.
Pour découvrir son avis, cliquez sur le lien.

Sac d’os, Stephen King • Titre VO : Bag of Bones • William Olivier Desmond • Le Livre de Poche • 2001 (1998 en VO) • 726 pages • 8,30€ • Genre : fantastique, deuil • ISBN : 9782253150374

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.

.

.

 

Ce livre participe au challenge Coupe des 4 maisons – 2017-2018.
.

 

15 réflexions sur “Sac d’os

  1. vinushka64 dit :

    Je n’arrive jamais à glisser un King dans ma PAL. Il y a une semaine, j’ai enfin sauté le pas en me procurant Running Man (parce qu’il y a un côté anticipation, on se refait pas^^ je ne sais plus si j’avais vu le film quand j’étais petite mais bon…). J’ai peur de ne pas avoir peur, car je n’ai jamais vraiment essayé de lire des romans censés être effrayants. Si son style me plait, je me pencherait là-dessus. Tout ça pour dire que Sac d’os a l’air pas mal !

    J'aime

  2. Lutin82 dit :

    Bon, ‘jattendais ta critique… que j’ai failli loupé!

    Et je suis convaincue, le fait que le roman soit lent au débiut ne me dérange pas si’ l’ambiance suit et qu’il ya des mises en place captivantes. Du coup, c’est un gros oui pour ma part!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s