Premières lignes #86

Jeudi dernier, j’ai été à la dédicace de Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels avec Diglee et Ovidie, qui avait lieu à la librairie La Dimension fantastique, et j’ai décidé de partager avec vous le premier paragraphe de l’introduction faite par Ovidie. La question qu’elle pose est, à mon sens, très pertinente.
Etant en week-end sportif, j’actualiserai les liens à mon retour. Pensez à les mettre en commentaire, ce sera plus facile, merci !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

La fellation serait le ciment du couple, la bisexualité féminine serait swag, le sperme améliorerait l’éclat du teint, la levrette lutterait contre les lombalgies, la sodomie serait bonne pour le transit… Publicité, télévision, clips, blogs, porno, jeux vidéo, magazines, applications, le sexe n’a jamais été aussi omniprésent dans notre environnement culturel. Nous sommes passés sans transitions d’une époque où la simple évocation du sujet était totalement taboue à une ère de glorification des performances. On parle de plus en plus de cul, certes, partout, sur la place publique, mais en parle-t-on réellement mieux ?

Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels, Ovidie et Diglee, 2017.

Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

• La Chambre rose et noire
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
Camellia Burrows
Au baz’art des mots
Envie de lire
Eléonore B
La Marmotte qui lit
Light & Smell
Ibidouu
Chronicroqueuse de livres
Chez Xander
A Blue Feather Blog
Les livres de Rose
Les livres de George
La couleur des mots
Rêveuse Éveillée
Les Histoires d’Amélia
Félicie lit aussi
Fifty Shades of Books
Café littéraire gourmand
Lectrice assidue en devenir
Solivresse
Au détour d’un livre
La bibliothèque du manoir
1001 nuits de lectures
Akatsuki no Manga
Lady Butterfly & Co
World des books
Lectures de Laurine

Publicités

11 réflexions sur “Premières lignes #86

  1. Frédéric Malonda dit :

    Je te rejoins totalement. On parle de sexe tout le temps et partout sans parler de sentiments, d’amour, de respect de soi et de l’autre. C’est très violent et profondément angoissant tant pour les femmes que pour les hommes. Le mot « performance » me fais fuir. Je serais curieux de lire cet ouvrage. Merci pour le partage et bonne semaine lecture à toi 🙂 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s