DEBOUT

DEBOUT

Résumé de l’éditeur :

« Au cours de ma vie, j’ai fui une secte toxique pour mieux tomber dans une autre, la plus puissante de toutes : Hollywood. »

Rose McGowan est une survivante.
Repérée dans la rue après des années d’errance puis propulsée au rang de star, elle est rattrapée par le rouleau compresseur d’un système intrinsèquement sexiste et violent. À chaque rôle, chaque apparition publique, chaque couverture de magazine, elle est marketée comme un produit destiné à faire vendre. Devenue le rouage d’une machine qui engrange des milliards de dollars chaque année, elle a le sentiment qu’on lui pirate son identité.
Hollywood attendait de Rose qu’elle soit docile. Au lieu de cela, elle s’est rebellée. Et elle a parlé.
DEBOUT est une autobiographie qui se lit comme un manifeste. Le récit cru, sincère et poignant d’une activiste déterminée à dévoiler la vérité sur l’industrie de l’entertainment.

Mon avis :

J’ai connu Rose McGowan car elle incarnait Paige Halliwell dans la série culte Charmed. Quand j’ai vu sur le blog de Isa que l’actrice avait sorti son autobiographie, je me suis dit qu’il fallait que je la lise, d’autant plus qu’elle a été la première femme à dénoncer Harvey Weinstein.
Pour être tout à fait honnête, en lisant l’avant-propos, je me suis demandée si Rose McGowan n’était pas un peu fêlée avec ses histoires de complots (des espions et des hackers auraient tenté de s’approprier le manuscrit de son roman, auraient voulu l’empêcher d’écrire). Mais en lisant son autobiographie, on comprend que cela a malheureusement bien pu se produire. Car l’histoire de McGowan est l’histoire d’une femme dont les hommes, et notamment ceux Hollywood, n’ont cessé d’abuser. Cela ne fait pas bonne presse.
Petite, elle a grandit dans une secte dans laquelle les hommes étaient adulés, récompensés de certaines manières – par chance, elle était jeune et avait les cheveux courts et n’a donc pas attiré ces hommes. Plus tard, quand elle est arrivée aux Etats-Unis d’Amérique, elle a dû affronter pas mal d’épreuves dont la rue et les violences envers les femmes. Là encore, comparée à d’autres, elle a été relativement chanceuse – encore que parler de chance est plutôt malvenu dans un tel cas. Là où les choses ont vraiment dégénéré pour la jeune femme, c’est lorsqu’elle est arrivée à Hollywood. Hollywood, c’est ce qui occupe la plus grande partie de son témoignage, dénonçant bien sûr Weinstein (elle ne le nomme pas, elle l’appelle juste « le Monstre »), mais également les relations abusives qu’elle a vécu, que ce soit dans ses relations amoureuses ou sur les tournages. DEBOUT ne fait pas qu’évoquer les violences ; c’est un livre qui dénonce les violences patriarcales, des violences que l’on a parfois trop bien intégrées. DEBOUT est aussi l’occasion de remettre l’hégémonie masculine et son acceptation en cause.
L’actrice a pu se relever de toutes ses épreuves mais il lui a fallu beaucoup de temps. Désormais, elle invite chaque personne ayant subi de telles violences à en faire de même, à se mettre debout pour lutter.

DEBOUT est une autobiographie difficile (TW : viols, violence…) mais qui dénonce le pouvoir que les hommes ont pris ; Hollywood est une grosse machine et se fait le reflet de nos vies (oui, même les films de super-héros représentent à leur façon notre société) et ce sont des hommes qui la dirige. Il est désormais temps que les choses changent. Le message est simple : femmes, battez-vous pour l’égalité ; hommes, soyez des alliés des femmes.
Un roman autobiographique essentiel à lire.

Merci à NetGalley et aux éditions HarperCollins pour cette lecture percutante.

DEBOUT, Rose McGowan • BRAVE • Thibaud Eliroff • HarperCollins • 2018 • 256 pages • 18€ • Genre : autobiographie, féminisme, violence, sexisme • ISBN : 9791033902393

#MarsAuFeminin

Ce livre participe au challenge Coupe des 4 maisons – 2017-2018.
.

 

Publicités

17 réflexions sur “DEBOUT

  1. Angéline Michel dit :

    Je vais l’acheter sans tarder!!
    Moi aussi je suivais Charmed, plus jeune. Et je dois avouer que jamais je n’aurais pensé qu’elle avait cette vie-là. Je trouve très courageux de sa part de témoigner, car j’imagine que ça peut largement compromettre sa carrière d’actrice.
    Même si la lecture est compliquée, je pense que c’est un livre à découvrir.
    Belle chronique!

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s