Aeternia, t.1 : La marche du prophète

Aeternia, t.1 : La marche du prophète

Tome 2 : L’envers du monde

Quatrième de couverture :

Leth Marek, champion d’arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu’il connaît à peine. C’est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu’il a choisi de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu’il croise la route d’un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l’ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos.

Dans le panier de crabes de la Cité mère qui prêche la Grande Déesse, où les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte va éclater entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang…

Mon avis :

Alors que je voulais lire Le puits des mémoires de Gabriel Katz, Albédo m’a convaincue de commencer par la duologie Aeternia. On y suit Leth Marek, un champion d’arène qui vient tout juste de prendre sa retraite pour éduquer ses deux fils à Kyrenia, la Cité mère. Mais en route, ils vont croiser une prêtresse du culte d’Ochin, Nessirya. Celle-ci est agressée par des hommes venant d’une faction se faisant appeler les Rédempteurs – des fanatiques du culte de la Déesse (le culte majoritaire, tandis que celui d’Ochin est très récent et marginal). Leth Marek sauve la femme et c’est là que tout va basculer. Nous suivons également Varian, un jeune homme qui souhaite devenir prêtre de la Déesse à Kyrenia, et plus tard devenir Patriarche. Il est bourré d’ambition, mais on sent qu’il doute parfois et qu’il n’est pas infaillible.
Si Varian ne m’a pas laissé une grande impression, il en va toutefois différemment pour ce qui l’entoure, qu’il s’agisse d’événements bien particuliers ou des individu.e.s qu’il côtoie. Pour ce qui est des autres protagonistes, eh bien j’ai beaucoup accroché, ne serait-ce qu’avec les enfants de Leth Marek (en quelques pages, je les portais dans mon cœur). Le champion lui-même m’a bien plu, mais l’affection que je peux avoir pour ce héros est renforcée par les personnages qui l’entourent, comme Desmeon, dit le Danseur, ou encore le chien. Ces trois-là forment un sacré trio !
Le récit tourne autour d’une histoire de vengeance, c’est vrai, mais finalement c’est une sorte de guerre des religions qui prend le dessus. Gabriel Katz a su parfaitement amener cela, et j’ai été convaincue par ce qu’il nous raconte. C’est bien écrit, on ne s’ennuie pas et, pour couronner le tout, quelques révélations viennent parsemer l’histoire.

Amateurs et amatrices de fantasy, je vous recommande vivement ce roman ! D’autant plus qu’il paraît que le second tome est encore meilleur que le premier, et les deux sont sortis au format poche (ce qui n’est pas négligeable pour les petits budgets).
Bonne lecture à vous !

Aeternia, t.1 : La marche du prophète, Gabriel Katz • Scrineo • 2015 • 380 pages • 20€ (8,60€ format poche) • Genre : fantasy, vengeance • ISBN : 9782367402079

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.

.

.

 

Ce livre participe au challenge Coupe des 4 maisons – 2017-2018.

.

.

.

18 réflexions sur “Aeternia, t.1 : La marche du prophète

      • John Évasion dit :

        Lu le tome 1 également. Bien que l’histoire soit bien entendu différente, j’ai plus apprécié le T1 d’Aeternia qui propose quelque chose de plus nerveux, plus de gouaille que le Puits des mémoires, plus mystérieux et plus dans la recherche d’identité. Je ne sais pas où va ta préférence ? Mais c’est évident que je vais essayer de terminer les deux cycles (je n’aurai probablement pas terminé cette année) pour m’attaquer ensuite à la Maîtresse de guerre et la Part des Ombres.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s