Boudicca

Boudicca

Quatrième de couverture :

Angleterre, an I. Après la Gaule, l’Empire romain entend se rendre maître de l’île de Bretagne. Pourtant la révolte gronde parmi les Celtes, avec à leur tête Boudicca, la chef du clan icène. Qui est cette reine qui va raser Londres et faire trembler l’empire des aigles jusqu’à Rome ?

À la fois amante, mère et guerrière mais avant tout femme libre au destin tragique, Boudicca est la biographie historique et onirique de celle qui incarne aujourd’hui encore la révolte.

Mon avis :

J’avais repéré ce roman à sa sortie, il y a un peu plus d’un an désormais. Sa couverture m’avait tout de suite attirée, et le résumé était très prometteur : Boudicca, aussi connue sous le nom de Boadicée, était une reine celte. Jean-Laurent del Socorro, s’appuyant sur plusieurs sources malheureusement peu nombreuses (comme l’historien romain Tacite), a signé avec ce roman la biographie romancée de cette femme qui fut amante, reine, mère et guerrière. Il m’a fallu du temps pour acheter le roman car j’avais peur d’être déçue et, finalement, je l’ai acheté il y a quelques mois. Il a fallu attendre encore un peu avant que je m’y mette enfin.
J’ai rencontré un problème au début de ma lecture : je faisais une petite de panne de lecture, je n’avais plus envie de lire. Bien sûr, je ne m’en suis rendue compte qu’en commençant Boudicca ! Fort heureusement, le destin de cette femme et la fluidité de l’écriture de del Socorro ont créé en moi un déclic et je voulais connaître l’histoire de Boudicca, je me suis attachée à la reine et je ne voulais plus poser le livre.
Je ne pense pas que ce roman soit aussi extraordinaire que ce que j’ai parfois pu lire, mais c’est indéniablement une œuvre à découvrir. Le point fort est son héroïne, que je trouve admirable, qui se bat pour sa liberté et celle de son peuple. Le découpage en trois grandes parties (ainsi qu’un épilogue) sous forme de rêves m’a bien plu : les rêves dictent d’une certaine manière la vie des Iceni (peuple celte dont Boudicca fait partie) et nous avons donc un premier rêve quand Boudicca est une enfant, puis quand elle devient femme, et finalement sa mort. Je dois bien avouer que l’ultime rêve m’a beaucoup touchée et j’ai aimé la façon dont l’auteur achevait son récit.

Il m’aura fallu du temps pour me lancer enfin dans cette lecture, et ce que je regrette de ne pas l’avoir lue plus tôt ! Jean-Laurent del Socorro nous présente une biographie agréable à lire, avec une héroïne incroyable. Ne lisez pas ce roman pour y trouver une part de magie, même si elle existe, mais pour l’Histoire ; bien que romancée car nous n’avons pas assez de sources sur Boudicca, l’auteur reprend les grandes lignes de sa vie tout en mettant en avant cette femme remarquable.

A noter que Boudicca a récemment reçu le Prix Imaginales 2018 des bibliothèques et celui de la meilleure illustration pour Yana Moskaluk. Bravo !

Boudicca, Jean-Laurent del Socorro • ActuSF • 2017 • 280 pages • 18€ • Genre : biographie, Histoire, fantasy • ISBN : 9782366298376

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.

.

.

 

Ce livre participe au challenge Coupe des 4 maisons – 2017-2018.

.

.

.

7 réflexions sur “Boudicca

  1. Acherontia Nyx dit :

    Il est aussi dans ma PAL, mais j’ai un peu peur de l’en sortir, parce que je crains qu’il ne soit trop différent du premier roman de l’auteur, Royaume de vent et de colères, que j’ai adoré. Sans compter que je ne suis pas une fan absolue des biographies, même romancées. Ta chronique me rassure un peu, toutefois, merci!

    Aimé par 1 personne

    • Ma Lecturothèque dit :

      Je n’ai pas lu « Royaume de vent et de colères » mais ça semble très fantasy, non ? Je pense en effet que c’est assez différent. Toutefois, même si Boudicca est une biographie, si tu ne sais pas que cette reine a existé, je pense que ça fait tout aussi bien un roman sur la vie d’une femme fictive. Je ne sais pas quelles biographies tu as lu, mais je te rassure : celle-ci se lit vraiment comme une histoire, ce n’est pas une bio convenue 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s