[Angor]

[ANGOR]

Quatrième de couverture :

La quatrième aventure commune de Lucie Henebelle et Franck Sharko plonge ces derniers dans les mystères de la mémoire cellulaire…
D’où vient ce cauchemar qui la hante depuis sa greffe de cœur ? Camille, gendarme à Villeneuve-d’Ascq, voit chaque nuit une femme enfermée l’appeler au secours. Un rêve aussi réel qu’un souvenir. Elle n’a dès lors plus qu’une obsession : retrouver l’identité de son donneur.
À une centaine de kilomètres de là, Sharko et Henebelle n’ont guère le temps de pouponner leurs jumeaux : une femme, victime d’une longue séquestration, les yeux presque blancs, dépourvus d’iris, a été découverte… sous un arbre.
Et leur enquête prend un tournant plus curieux encore lorsque Franck comprend qu’à chaque nouvelle piste, il est devancé par une jeune femme, gendarme dans le Nord…

Mon avis :

[Angor] est un livre que l’on m’a prêté et cela tombait bien car je voulais découvrir Franck Thilliez, savoir ce que donnaient ses romans. Il se trouve que j’ai appris, juste avant ma lecture car je n’avais pas lu le résumé, qu’il s’agit du quatrième tome des enquêtes de Sharko et Hennebelle. Pas grave, je me suis lancée et, je peux vous le dire désormais, avoir lu les tomes précédents est certes un plus mais n’est pas nécessaire. Et pour ce qui est de savoir si j’ai aimé ou non, passons à mon retour !

Au début du roman, nous suivons Camille Thibaut, une gendarme dont un nouveau cœur lui a été greffé. Le problème est que, depuis, elle fait des rêves – ou plutôt des cauchemars – dans lesquels une femme l’appelle à l’aide. C’est très récurrent et tellement réel, précis, que Camille a l’impression de faire face à des souvenirs et non des chimères. Elle se met en tête de retrouver son donneur tandis que, à une centaine de kilomètres de là, Sharko se retrouve à mener une enquête bien étrange : une femme à moitié aveugle, affamée, a été découverte sous un arbre, dans une sorte de bunker. Bien malgré eux, Sharko et Camille Thibaut vont se retrouver sur la même piste.
J’ai beaucoup aimé ce début d’histoire. C’est vraiment très prenant et, à chaque chapitre, on suit un personnage différent, que ce soit Sharko, sa compagne et collègue Lucie Henebelle, Camille… Je n’ai toutefois pas eu de surprise quant à la façon dont les deux enquêtes se sont rejointes et de même à la suite de quelques révélations puisque je connaissais déjà le sujet (mais « chut! » sur ce point), ce qui m’a permis de développer des hypothèses qui se sont avérées exactes. Cela dit, il y a quand même eu des rebondissement et des révélations auxquels je ne m’attendais pas.
Du côté des protagonistes, je les découvrais de A à Z et je dois dire que je les ai bien appréciés, notamment Camille et Henebelle, raison pour laquelle j’ai trouvé dommage qu’à la fin ce soit Nicolas qui prenne le plus d’ampleur et s’empare du rôle de héros alors qu’avant c’était un groupe qui fonctionnait.

Même si je n’ai pas été aussi surprise que ce que je pensais, j’ai aimé ce roman de Thilliez et j’en lirai certainement d’autres. La fin m’a frustrée mais je sens qu’il me manque quelques éléments pour poursuivre alors je commencerai probablement en lisant le début de cette série. En tout cas, si vous l’avez dans votre bibliothèque, n’hésitez pas car c’est un bon thriller.

[Angor], Franck Thilliez • Pocket • 2015 • 640 pages • 8,60€ • Genre : thriller • ISBN : 9782266262316

12 réflexions sur “[Angor]

  1. vagueculturelle dit :

    C’est aussi le premier livre de Franck Thilliez que j’ai lu. J’ai beaucoup aimé cette lecture, même si j’ai dû arrêter de le lire le soir avant de dormir car ça me perturbait ! On se demande comment il fait pour inventer de telles enquêtes, mais le plaisir de lecture est bien là : on tourne les pages pour connaître le fin mot de l’histoire !

    Aimé par 1 personne

  2. lespagesquitournent dit :

    C’est bon à savoir que l’on peut lire cet ouvrage sans s’attaquer aux autres… Bon, tu as quand même ressenti un manque à la fin, mais j’étais curieuse de voir si je pouvais le sortir de ma PAL sans devoir emprunter le reste à la médiathèque.
    J’espère apprécier et être happée autant que toi malgré le manque de surprise.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s