Insolente Veggie, t.1 : Une végétalienne très très méchante

Insolente Veggie – Une végétalienne très très méchante

Quatrième de couverture :

Le veganisme et la cause animale à la rencontre du 9e art ! Les militants vegan ont trouvé leur bédéiste, Insolente Veggie :

• Acerbe, piquante et provocante, cette végétalienne aussi drôle que méchante croque avec humour ce qui fait le quotidien des végétariens et des vegans aujourd’hui : l’écologie, le spécisme, l’élevage, la corrida…
• L’album reprend les dessins qui ont fait le succès du blog Insolente Veggie. Toutes griffes dehors, il propose également de très nombreux inédits.

Plus de 50 histoires pour rire, découvrir, et réfléchir.

Mon avis :

Comme certain.es d’entre vous le savent, on m’a prêté le premier tome de la bande dessinée Insolente Veggie. A la base, il s’agit d’un blog tenu par Rosa B. qui est végétalienne. Personnellement, je préfère les livres plutôt que de lire sur un écran donc cela m’arrange bien que ses planches aient été réunies – et je crois que si on m’avait dit : « lis ce blog », je ne l’aurais pas fait, ou alors je l’aurais juste survolé.
Avant de poursuivre, je pense qu’il est important de vous parler de mon régime alimentaire, que l’on ne me dise pas : « Tu as aimé parce que tu es végan ». Absolument pas. Je suis omnivore et la personne qui m’a prêté ce livre est végétarienne. En revanche, il est vrai que je mange peu de viande et de poisson. Je me pose toutefois quelques questions quant à la consommation de viande et de poisson et, du coup, avec Insolente Veggie, t.1 : Une végétalienne très très méchante, c’était pour moi l’occasion d’en apprendre plus.
Dans ce premier tome d’Insolente Veggie, on entre tout de suite dans le vif du sujet mais cela reste d’abord plutôt gentillet, évoquant les réactions des gens quand on leur dit qu’on est végétalien.ne. Par la suite, on a droit à des animaux morts – ça reste du dessin en noir et blanc, avec un côté cartoonesque, mais on ne peut pas nier qu’il y a un certain impact, que ça vient appuyer avec force les propos de la dessinatrice.
J’ai trouvé l’ouvrage très intéressant, et il donne envie de creuser un peu plus le sujet. Ah oui, car il faut le dire : c’est une bande dessinée pleine de sarcasme, de cynisme, qui évoque des sujets mais les creuse peu. J’imagine que c’est un peu comme moi avec l’homosexualité et le féminisme : Rosa B. en a marre d’expliquer tout, de devoir se justifier sans cesse. Du coup, Une végétalienne très très méchante donne plus une base et confronte les omnivores à leur bêtise et leurs contradictions (et il semble que « Hitler était végétarien » revient très souvent – vous voyez le niveau du débat…), et j’ai beaucoup aimé, mais pour ce qui est d’étudier le sujet en profondeur, je vous conseille d’aller dans la partie « Ressources » du blog de Rosa B.

Ce premier tome de Insolente Veggie est impertinent, irrévérencieux, drôle pour les végétaliennes et végétaliens, et importante pour se confronter à soi-même, se remettre en question en ce qui concerne les omnivores. Tout le monde peut donc y trouver son compte !
Je vous préviens toutefois : si, pour vous, les végans sont des abruti.es fini.es et que, pour vous, la viande est le seul aliment qui vaille, alors passez votre chemin. Vous prendriez mal la lecture de cette BD, vous seriez très probablement de mauvaise foi concernant les sujets abordés et seriez certainement vexé.es en découvrant certaines planches.

Lu dans le cadre du French Read-a-thon #FRRAT

Insolente Veggie, t.1 : Une végétalienne très très méchante, Rosa B. • Editions la Plage • 2015 • 176 pages • 15,90€ • Genre : éthique, BD, végétalisme, cause animale • ISBN : 9782842214463

6 réflexions sur “Insolente Veggie, t.1 : Une végétalienne très très méchante

  1. Ada dit :

    Merci pour ta chronique du coup ! Juste une chose : en tant que végétarienne, je suis toujours omnivore, je suis toujours capable de manger de la viande, c’est juste que j’ai décidé de ne plus en manger. Voilà, c’était le petit rectificatif 🙂

    Sinon, oui, pour le peu que j’en sais, je ne la conseillerais pas pour développer le sujet mais vu que je suis de plus en plus agacée avec certains, cette BD risque de me plaire 😀

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s