Courts retours #2

Salutations, ami.e.s lecturovores !
Dans ce deuxième « Courts retours », je vais vous parler des deux premiers tomes de L’envers des contes de Rachel Zimra et Gihef, l’adaptation graphique des romans éponymes de Catherine Girard-Audet. Il sera également question du guide sur les chats Chattitudes de Sayo Koizumi, ainsi que du deuxième volume de L’essentiel des gouines à suivre d’Alison Bechdel.


L’envers des contes, t.1 : La sœur pas si laide de Cendrillon

La série BD L’envers des contes est tirée d’une saga littéraire de Catherine Girard-Audet – que je ne connaissais que de nom. J’ai lu les deux premiers tomes de cette adaptation ; chaque volume est l’occasion de redécouvrir un.e grand.e méchant.e de conte sous un jour différent. Et si ces méchants personnages n’étaient pas si méchants que ça ? Dans le tome 1, nous suivons Javotte, l’une des belles-sœurs de Cendrillon. Dans le suivant, c’est Reine, la belle-mère de Blanche-Neige, qui est au premier plan. Ce qu’il y a de bien avec cette réécriture, c’est que le repenti, le pardon, etc. sont abordés, et ce sont même les sujets principaux. Alors, ne nous enflammons pas, c’est à destination d’un jeune lectorat (à partir de 8 ans, d’après l’éditeur), donc les sujets ne sont pas très poussés, mais la lecture est sympathique, permettant de redécouvrir des personnages sous un angle différent (Raiponce est une peste, Reine a suivi une thérapie…).
En ce qui concerne les dessins, je les ai bien aimés, ils sont adorables. Mais les personnages principaux ont l’air de jeunes adolescentes alors que, hé, Reine est une adulte, et belle-mère de surcroît ! Au mieux, elle semble avoir le même âge que Blanche-Neige, un comble ! Mais une fois ce détail mis de côté, ça reste sympathique à lire.
Une lecture qui devrait plaire aux jeunes, que ce soit par la façon d’aborder les contes, par les dessins et les couleurs ou encore par l’histoire, attendrissante. Donc, si vous cherchez une adaptation sombre des célèbres contes de notre enfance, passez votre chemin ! Ici, tout est mignon, à part quelques teignes qui n’ont qu’une place moindre dans le récit.
.
L’envers des contes, tomes 1 et 2, Rachel Zimra et Gihef  Kennes Editions • 2016 • 46 pages • 10,95€

Chattitudes

Sayo Koizumi a écrit et illustré Chattitudes, un guide sur les chats. Une centaine d’anecdotes et d’observations permet d’en apprendre plus sur cet animal domestique qui fait le bonheur de beaucoup d’entre nous. Si nous y apprenons des choses universelles, comme ce qu’exprime un chat lorsqu’il remue la queue de telle ou telle façon, lorsqu’il pousse ce miaulement-ci ou ce miaulement-là, etc., il arrive que ce soit également des faits propres aux chats de l’autrice. S’il est toujours sympathique de découvrir des comportements différents chez d’autres chats que les nôtres, cela reste toutefois dommage quand Koizumi vient à faire du comportement de ses chats des généralités, qui ne sont pourtant pas propres aux autres chats. Cela dit, ces généralités ne concernent que cinq anecdotes tout au plus et, sur les cent, c’est vraiment infime.
Le guide s’accompagne d’illustrations rigolotes et parfois de photos. C’est vraiment un plus car cela permet de visualiser des comportements et des actions, qui sont parfois caricaturés mais qui sont, de fait, très reconnaissables.
Un guide à posséder, je n’irais pas jusque là, mais à lire et découvrir, certainement ! C’est l’occasion d’apprendre des choses tout en passant un moment agréable. L’idéal ? Le lire avec votre chat ronronnant sur vos genoux.
.
Chattitudes – Ce que me dit mon chat…, Sayo Koizumi Larousse • 2015 • 128 pages • 7,90€

L’essentiel des gouines à suivre · 1998-2008

.
J’ai adoré le premier volume et j’ai de nouveau grandement apprécié le deuxième ! A la fin du tome 1, il s’avérait impossible de ne pas lire la suite, et je me suis donc jetée dessus.
Cet Essentiel regroupe des planches publiées entre 1998 et 2008 et j’ai constaté que les histoires étaient plus sérieuses, moins drôles que les années précédentes. En effet, que ce soit au niveau politique, concernant les amours des personnages, la vie de chacune d’entre elles, on ne peut que constater qu’elles ont grandi, elles ont vieilli et les responsabilités de certaines pèsent sur leur couple, voire parfois sur leur cercle d’amies. Dans ce tome, les relations se font et se défont et c’est un véritable portrait de la société américaine qu’Alison Bechdel nous dépeint.
Par curiosité, j’ai observé la toute première planche de 1987 (tome 1) et la toute dernière de 2008 (tome 2) et je trouve toujours l’évolution graphique assez impressionnante ; on reconnaît le style mais il a clairement changé. J’aime beaucoup observer ce genre de choses.
Si vous ne vous êtes toujours pas lancé.e.s dans Les gouines à suivre, il est grand temps de vous y mettre car, drôles ou tristes, amoureuses ou politiques, les histoires de nos héroïnes sont toujours très prenantes.
.
L’essentiel des gouines à suivre · 1998-2008, Alison Bechdel  Même pas mal • 2018 • 198 pages • 25€

6 réflexions sur “Courts retours #2

  1. lacossedeceline dit :

    J’aime beaucoup les livres qui s’inspirent des contes de fées. L’idée de redécouvrir les grands méchants me tente bien malgré le côté enfantin. C’est vrai que les dessins ont l’air très mignons rien qu’avec la couverture. Dommage qu’il y ait des petits soucis de correspondance avec l’âge des personnages.

    Aimé par 1 personne

    • Ma Lecturothèque dit :

      C’est un peu gênant au début, je te l’accorde. En fait, seuls les persos barbus ou avec des cheveux blancs semblent avoir un âge bien différent des plus jeunes. Après, c’est le style graphique aussi, et on s’y fait. Mais bon, je ne le nie pas, c’est perturbant au début !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s