L’attaque des titans

L’attaque des titans

Note concernant cette chronique : elle se base sur les 25 premiers tomes de la série, les suivants n’étant pas sortis au moment de l’écriture de cet article. Je ferai un retour des tomes suivants dans la catégorie Courts retours.

Quatrième de couverture :

Il y a plus d’un siècle, les Hommes vivaient en paix. Mais, un jour l’Humanité a été presque entièrement décimée par des êtres gigantesques, les Titans. Personne ne sait d’où ils viennent ! Une chose est sûre, ils semblent animés par un unique but : dévorer les humains, un par un ! Depuis, les derniers rescapés ont bâti une place forte, une cité cernée de hautes murailles au sein de laquelle vivent leurs descendants. Ignorants tout du monde extérieur, ils se pensent au moins à l’abri des Titans ! Mais leurs vies basculent le jour où surgit un Titan colossal…

.

Mon avis :

J’ai découvert ce manga alors que les deux premiers tomes étaient sortis il y a peu. Je pense que, si je n’avais pas eu la chance de découvrir les premiers volumes gratuitement grâce au boulot, je n’aurais jamais mis le nez dedans. En effet, les dessins ne sont pas très beaux – je ne parle pas que de l’esthétique mais également de la technique qui est vraiment catastrophique dans ces premiers tomes. Sauf que j’ai bien aimé l’histoire ; j’ai lu jusqu’au dix ou onzième tome puis j’ai arrêté, tout en continuant de les acheter. Ce qui fait que, cet été, je me suis remise à lire L’attaque des titans en repartant du tome 1. Je me suis alors rendue compte de plusieurs choses : déjà, ce n’est certes pas très bien dessiné mais, dès le tome 2, on note une nette amélioration qui se poursuit dans les tomes suivants. Ensuite, oui, l’histoire est vraiment très bien : il y a une centaine d’années, l’humanité a été attaquée par des titans, d’horribles créatures n’ayant pour but que de manger les humains. Ce qu’il restait alors de ces derniers s’est réfugié derrière de gigantesques fortifications et a mis en place, petit à petit, une armée prête à défendre les humains, mais surtout apte à mener des expéditions pour en apprendre plus sur les titans et, un jour, mener la contre-attaque. Nos trois héros, le très déterminé Eren, la très douée Mikasa et l’ingénieux Armin, ont survécu il y a quelques années à une attaque de titans et sont désormais bien décidés à intégrer le bataillon d’exploration. C’est ainsi que commence le récit. Sur 25 tomes, ça peut paraître long, pas vrai ? Sauf que l’auteur est doué pour nous raconter leur histoire ; si l’on suit essentiellement le présent, il arrive qu’il y ait des retours dans le temps, notamment dans les premiers et derniers tomes parus. Il se passe toujours plein de choses, le récit est bien rythmé entre action et révélations car, des révélations, il y en a plein puisque de nombreux mystères entourent les titans (« ces monstres dégoûtants » – clin d’œil à celles et ceux qui comprendront la référence). Parfois, après avoir lu quelques tomes, je ressentais le besoin de faire une pause tellement c’est dense et parfois difficile – l’auteur n’hésite pas à tuer certains protagonistes, c’est un peu le G.R.R. Martin des mangas.
Au vingt-troisième tome, on découvre que quelques années se sont écoulées et l’histoire prend une toute autre direction. Cela m’a surprise, c’est vrai, mais ce que j’ai apprécié ce changement ! Hajime Isayama arrive à renouveler son récit, à jouer avec la timeline, et c’est l’une des raisons pour lesquelles j’accroche le plus à cette série manga, en plus de l’univers très bien pensé.
Enfin, j’apprécie que l’auteur ne succombe pas aux sirènes du fan service dans son récit.

L’attaque des titans n’est pas à recommander à tout le monde car les planches sont parfois très crues, pleines de violence, mais c’est vraiment un manga incontournable dont le scénario est bien ciselé. Passez outre les graphismes des personnages dans les premiers tomes et lisez cette série : ce n’est pas qu’une histoire de revanche, c’est bien plus complexe. Cela en fait l’un de mes mangas préférés !

Enfin, pour terminer cette chronique, sachez qu’il existe aussi une adaptation en anime qui est très sympa (mais chaque saison prend un temps fou à sortir!).

L’attaque des titans, Hajime Isayama • Titre VO : 進撃の巨人 (Shingeki no Kyojin) • traduction : Sylvain Chollet • Pika Edition • depuis 2009 • 156 pages • 6,95€ par tome • Genre : manga, fantasy, secrets • ISBN : 9782742708017

Ce livre participe au challenge Littérature de l’Imaginaire.

Publicités

7 réflexions sur “L’attaque des titans

  1. ladilae dit :

    J’ai lu les 6 premiers puis ai perdu le fil. J’avais beaucoup aimé le récit, et les titans m’avaient mis vraiment mal à l’aise. Par contre, les graphismes… Il faut s’y faire. J’ai visité le musée du manga à Tokyo (qui est en fait une grosse bibliothèque remplie de manga!), et il y est expliqué qu’il n’est pas nécessaire de savoir bien dessiné pour être faire un manga. Cette série en est l’exemple parfait !

    Aimé par 1 personne

    • Ma Lecturothèque dit :

      J’irais même plus loin en disant qu’il n’est pas nécessaire de savoir bien dessiné pour faire une bonne histoire 😉 L’avantage de ces graphismes, c’est qu’ils accentuent le côté glauque et monstrueux des titans. Je comprends qu’ils t’aient mis mal à l’aise !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s