PAL du mois de janvier 2019

PAL du mois de janvier 2019

2019 et le mois de janvier ont débuté il y a une semaine, et le challenge Littérature de l’Imaginaire ainsi que le bingo de l’Imaginaire aussi. Je songe également à participer à quelques autres challenges, notamment le Feminibooks Challenge.
J’ai déjà lu Sorcières & Zombies de Lizzie Crowdagger et j’ai terminé hier soir Snowblind de Christopher Golden. Je compte également terminer La salope éthique de Dossie Easton et Janet W. Hardy d’ici quelques jours. J’ai également commencé le recueil de poésie Lait et miel de Rupi Kaur, que j’ai gagné grâce à un concours organisé par Books on my road. Pour mes autres lectures, j’ai prévu Libre d’aimer d’Olivier Merle, une histoire d’amour entre deux femmes au cours de l’année 1942 ; La papeterie Tsubaki de Ito Ogawa est toujours dans ma pile à lire et il est temps de que je l’en sorte, surtout que c’est un prêt. Enfin, j’ai également l’intention de lire un thriller jeunesse avec le roman Tout est vrai de Lygia Day Penaflor.

Je vous souhaite un merveilleux mois de janvier, qu’il soit riche de superbes lectures !

Publicités

10 réflexions sur “PAL du mois de janvier 2019

  1. Skana Mladoria (Mladoriaddict) dit :

    De belles lectures en perspective, hâte de voir ce que tu auras pensé du Ito OGAWA, j’avais adoré son premier, j’ai tous les autres en PAL mais ils attendent bien sagement pour l’instant. Les couvertures de Picquier sont juste magnifiques ! Pareil pour Lait et miel, j’en ai beaucoup entendu parler et je suis assez curieuse sur ce livre (la poésie n’est pas un genre que je lis beaucoup mais toujours avec plaisir)

    Aimé par 1 personne

    • Ma Lecturothèque dit :

      J’ai commencé « La papeterie Tsubaki » hier et j’aime beaucoup pour l’instant – je ne savais pas à quoi m’attendre et j’avoue être enchantée, ça a un coton bulle de nuages, réconfortant, et pourtant on suit juste la vie d’une jeune femme qui tient une papeterie et est également écrivain public. Comme quoi, la magie peut opérer de façon surprenante ! Et « Lait et miel » est très violent au début mais ensuite il y a également de la douceur. Tous les poèmes ne se valent pas mais il y en a de beaux =)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s