Bilan de mes lectures – Juillet 2019

Bilan du mois de juillet

Courant juillet, j’ai à nouveau participé à une Semaine à 1000 du Pingouin Vert (1053 pages lues) qui m’a permis de terminer Batwoman et quelques autres livres. J’ai deux lectures en cours, plutôt bien avancées mais pas terminée alors je vous les présente juste rapidement dans cette introduction : il y a Morwenna de Jo Walton ; c’est le journal intime d’une adolescente qui adore les romans de SF et qui côtoie les fées. Et le second est Sex Friends – Comment (bien) rater sa vie amoureuse à l’ère numérique de Richard Mèmeteau qui est un essai sur les relations sexuelles et amoureuses à notre époque, avec les applications de rencontre notamment. J’aime beaucoup ces deux livres.

Batwoman, t.3 et 4, Collectif : la série se termine avec ses deux tomes et je regrette qu’il n’y en ait pas plus car j’aime beaucoup cette héroïne ; en plus d’être une figure emblématique lesbienne, elle est aussi un personnage avec une bonne histoire.
Cosmic Love, Collectif : des histoires d’amour queer qui se déroulent dans l’espace ; elles sont toutes adorables, parfois aussi très drôles. Un recueil de comics à découvrir !
 Le bestiaire de la licorne, Nathalie Jomard : des licornes, de l’humour pas très fin… mais ça m’a fait rire ; en lire quelques pages par-ci, par-là, et non tout enchaîner, c’était top !
 Un raccourci dans le temps, Madeleine L’Engle : une bonne histoire mais des personnages que j’ai peu apprécié ; ce roman jeunesse ne me restera pas en mémoire.
L’assassin royal, t.2 : L’assassin du roi, Robin Hobb : un tome de transition qui est prometteur pour la suite. La seule chose à laquelle j’ai moyennement accroché, c’est l’amourette qui prend beaucoup de place.
 Le sabbat du sage, Ashkan Sassanide et Alexandre Michon : des poèmes sombres accompagnés par les illustrations psychédéliques et torturées de Michon. Je ne le recommanderai pas à tout le monde mais j’ai apprécié l’univers de Sassanide.
 La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, Joël Dicker : un polar sacrément bien mené avec une bonne dose de mystère et de rebondissements, parfait pour cet été !
Les sentiments du Prince Charles, Liv Strömquist : un essai féministe sur les relations hétérosexuelles, sur l’éducation réservé aux enfants et ses conséquences… Le tout en BD ce qui rend le sujet très abordable. J’ai beaucoup aimé.

Voilà pour mon bilan de juillet. Il me tarde de vous présenter ma pile à lire pour août ! En attendant, je vous souhaite de très bonnes lectures.

14 réflexions sur “Bilan de mes lectures – Juillet 2019

    • Ma Lecturothèque dit :

      C’est bon à savoir (quoique je m’en doutais un peu mais j’espérais que ce serait moindre), merci !
      J’ai effectivement entendu dire que la suite sur « La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert » était moins bonne. Je la lirai probablement un jour mais ce ne sera clairement pas pour tout de suite.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s