Courts retours #11

Salutations !
Au programme de ce onzième « Courts retours », vous pourrez découvrir mon avis sur le deuxième tome de L’assassin royal de Robin Hobb : L’assassin du roi, le premier tome de l’adaptation en BD de Comme des bêtes par Lapuss’ et Goum ainsi que la bande dessinée Garbage Night de Jen Lee.


L’assassin royal, t.2 : L’assassin du roi

Près d’un an et demi après avoir lu le premier tome, je me suis enfin lancée dans la lecture du deuxième. Verdict ? N’attendez pas aussi longtemps pour lire la suite ! J’ai eu du mal à me remettre dedans… Enfin, au fil des pages, la mémoire me revenait et j’ai vraiment pu apprécier L’assassin du roi. Si Fitz a encore beaucoup à apprendre, que ce soit de son métier ou de la vie en général, l’intrigue ne se concentre plus sur son apprentissage mais sur les intrigues de la cour ainsi que la menace des Pirates Rouges et les forgisés. De fait, c’est un tome plutôt tranquille en terme d’action mais qui développe pas mal de choses et permet l’évolution de nombreux personnages, qu’il s’agisse bien sûr de Fitz, mais aussi de Kettricken, de Vérité… Mon seul regret est la mise en place des sentiments amoureux de notre jeune héros car je les ai trouvés trop présents alors que je voulais que l’intrigue se focalise sur tout le reste. Cela dit, je suis contente de ce développement.
En bref, un tome plutôt tranquille et que j’ai apprécié. Je n’attendrai pas un an pour lire la suite, cette fois-ci.
.
L’assassin royal, t.2 : L’assassin du roi, Robin Hobb J’ai lu • 1996 • 416 pages • 8,10

Comme des bêtes, t.1

Comme des bêtes est un film d’animation sorti en 2016. À l’occasion de la sortie du deuxième film, une bande dessinée a vu le jour ! Chaque planche est une courte histoire dans laquelle nous retrouvons Max, Gidget, Pompon, Chloé (ma préférée), etc. Si les péripéties de nos héros animaux sont généralement mignonnes, elles se dénotent surtout par leur humour ; du début à la fin, je me suis bien amusée à lire cette BD !
Le graphisme, s’il est fidèle à celui du film, adopte toutefois une touche plus originale avec un aspect un peu crayeux mais des couleurs assez vives.
Ça a été un plaisir que je n’ai pas boudé de découvrir ce premier tome de Comme des bêtes ! À réserver aux personnes qui aiment le film et à un jeune lectorat. Un mot aux auteurs : plus de Chloé, s’il vous plaît ♥
.
Comme des bêtes, t.1, Lapuss’ et Goum Dupuis • 2019 • 48 pages • 9,90€ 

Garbage Night

Dans un monde post-apocalyptique, les humains ont disparu et les animaux se débrouillent comme ils peuvent pour survivre. Nous suivons trois jeunes animaux, à savoir Simon le chien et ses acolytes Reynard, le raton-laveur, et Cliff, le cerf. La nourriture est de plus en plus difficile à trouver et la rencontre avec un dénommé Barnaby va motiver nos trois amis à partir à la recherche d’un lieu où il y aurait plus à manger.
Mais avant d’être un récit post-apocalyptique, Garbade Night est avant tout une histoire d’amitié.
Les personnages sont peu nombreux et bien développés, et j’ai beaucoup aimé les dessins que j’ai trouvé expressifs. De plus, sous ses airs enfantins, le comics de Jen Lee ne manque pas de profondeur.
Là aussi, un récit pour les jeunes lecteurs et lectrices mais qui peut trouver son public auprès de personnes plus âgées qui seraient à la recherche d’une belle histoire d’amitié.
.
Garbage Night, Jen Lee Editions Kinaye • 2017 • 100 pages • 16,50€

3 réflexions sur “Courts retours #11

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s