La neuvième tombe

La neuvième tombe

Quatrième de couverture :

La nuit tombe sur Stockholm. En quittant le Parlement après une séance houleuse pour rejoindre la voiture qui l’attend, le ministre de la Justice disparaît. Cette même nuit, à Tibberup, un petit village au nord du Danemark, la femme d’un célèbre présentateur est violée et assassinée chez elle. Bientôt d’autres corps, mutilés, sont retrouvés de part et d’autre du détroit d’Öresund. Chargés de l’enquête, l’inspecteur suédois Fabian Risk et son homologue danoise Dunja Hougaard vont faire face au pire complot qu’on puisse imaginer… et à cette question qui tourne à l’obsession : jusqu’où peut-on aller par amour ? Aussi sombre que les profondeurs d’un hiver nordique, aussi lancinant qu’un cauchemar, La Neuvième tombe confirme Stefan Ahnhem comme la nouvelle révélation du thriller suédois depuis son best-seller Hors cadre, prix Crimetime Specsavers en Suède.

.
Mon avis :

Il y a un mois, grâce à Babelio, j’ai eu l’opportunité de recevoir le thriller La neuvième tombe de Stefan Ahnhem qui sortira en librairie le 4 septembre prochain. Merci donc à Babelio et aux éditions Albin Michel, ça m’a fait sacrément plaisir ! Allez, trêve de bavardages, passons au roman.
Dans La neuvième tombe, nous suivons une enquête en Suède aux côtés de Fabian Risk et de sa collègue Malin, enceinte jusqu’aux yeux mais terriblement géniale. Nous suivons également Dunja Hougaard, une enquêtrice danoise. Les Suédois gèrent la disparition inquiétante d’un ministre tandis que Dunja s’occupe du massacre d’une femme et de la disparition de son époux, un célèbre animateur danois. Si le résumé promet un terrible complot, et s’il est bien présent, il n’est toutefois pas l’élément principal du récit. Non, l’élément principal sont les deux enquêtes que l’on suit en parallèle et, du début à la fin, on se demande si elles vont se rejoindre, à quel moment.
Tout cela est mené d’une main de maître par l’écrivain qui nous plonge dans des contrées glaciales, accentuant l’implacable froideur des meurtres. Non seulement le roman se lit bien, mais en plus la narration fait monter la tension petit à petit. En effet, chaque chapitre est pour nous l’occasion de suivre un personnage différent et, si Fabian et Dunja sont les plus récurrents, si Malin revient fréquemment, nous avons aussi l’occasion de suivre de potentielles victimes. Alors, à chaque chapitre, on ne peut s’empêcher de s’interroger : celle-ci survivra-t-elle ? Comment ? Sinon, quand va-t-elle mourrir ? Et pourquoi ? Parce que c’est cela, la grande question : pourquoi ces meurtres et ces disparitions ?
Les enquêtes se déroulent sur plusieurs jours mais ils sont tous intenses. Les seuls moments d’accalmies sont ceux où les personnages passent du temps en famille. Et encore… Tout comme nous, les héros de Stefan Ahnhem ont leurs problèmes et c’est ce qui les rend humains, réels. Je ne dirais pas particulièrement attachants mais notons tout de même que Malin a gagné mon cœur et que j’ai de la compassion pour Dunja (j’espère d’ailleurs qu’elle arrivera à se venger de ses collègues). Fabian m’a quelque peu laissée de marbre, cela dit j’aimerais revoir ces personnages dans de nouvelles enquêtes.

Ahnhem gère et jongle bien avec les codes du thriller. Attention, certaines scènes sont vraiment trash mais, pour autant, elles apportent quelque chose au récit, à l’enquête ; rien n’est laissé au hasard (mais je ne peux pas vous en dire plus et il vous faudra donc découvrir cela en lisant le roman!).
La neuvième tombe est un bon thriller à découvrir, et mention spéciale pour les personnages principaux, notamment les enquêtrices. Alors que les jours raccourcissent à l’heure où j’écris ces lignes, je ne peux que vous conseiller ce thriller qui vous emmènera brutalement vers l’hiver.

Petit rappel : il sort dans une semaine en librairie,
vous pouvez donc déjà le réserver.

La neuvième tombe, Stefan Ahnhem • Titre VO : Den nionde graven  Traduction : Caroline Berg Albin Michel • 2019 (2015 VO) • 672 pages • 22,90€ • Genre : thriller • ISBN : 9782226438775

 

4 réflexions sur “La neuvième tombe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s