[TAG] Si vous étiez bibliothécaire…

Salutations !
Aujourd’hui, pas de chronique mais un tag puisque j’ai été nominée par Cœur d’encre pour Si vous étiez bibliothécaire…, un tag qu’elle a elle-même créé dans l’idée de changer un peu des questions habituelles (« Qu’emporteriez-vous sur une île déserte? », « Livres papier ou liseuse? », etc.). Merci pour la nomination, j’ai pris beaucoup de plaisir à réfléchir aux réponses que j’allais donner, réponses que voici !

Glissez-vous dans la peau d’un ou d’une bibliothécaire. Pas besoin d’avoir les connaissances requises au concours (moi-même je ne pense pas les avoir…), juste d’un peu d’imagination. Pas de restrictions de budget ni de nécessité réaliste, dites ce qui vous passe par la tête ! Vous pouvez répondre par des phrases et/ou une image, selon ce qui vous semble le plus intéressant ^^ Une seule consigne, soyez inventifs ! 

 

1/ Quelle est la chose la plus importante selon vous dans votre bibliothèque ? (le rangement, la lumière, la fontaine à chocolat chaud planquée sous votre bureau ?)
Un peu tout ça, non ? Plus sérieusement, pour moi, c’est important d’avoir un lieu assez spacieux, où les gens n’ont pas la sensation d’étouffer. Ce qui va de pair avec ça, d’après moi, c’est la luminosité. Et puis il faut que ce soit bien ranger, que les gens puissent s’y retrouver facilement. En trois mots : lumineux, spacieux, aéré. Et avec des licornes, évidemment.

2/ Comment rangeriez-vous les livres ?
D’abord par genre littéraire : les polars d’un côté, la fantasy de l’autre, et bien sûr, si je ne mélange pas la science-fiction, la fantasy et le fantastique, je fais en sorte de les regrouper dans un même espace, etc. Puis un coin neuvième art : bandes dessinées, manga, comics… Chacun de ces genres séparés mais là aussi à proximité des uns et des autres.
Ensuite, une fois que tout est rangé par genre littéraire – et par âge, bien sûr ! -, je range par auteur·rice, par année de publication… Un peu comme chez moi, en fait.

3/ Décrivez un peu la décoration (chaînes au plafond, licornes qui broutent la moquette ?)
Si on peut avoir des licornes qui broutent la moquette… Non, je plaisante ! Bien que j’apprécie beaucoup les licornes. Plus sérieusement, non à la moquette ! Trop galère à nettoyer. À la place, un faux plancher, plutôt clair, pour un lieu chaleureux et lumineux. Les murs peints blanc ; de temps en temps, il y en aurait un en jaune  pour mettre du soleil dans la bibliothèque, sauf les espaces thrillers et science-fiction : un joli bleu canard, ainsi l’ambiance serait plus sombre sans être tristoune pour autant. Enfin, je mettrais des tables blanches aux pieds en bois clair, des chaises en tissu et fauteuils de couleur jaune ou bleu canard (ah oui, quand je dis « jaune », c’est avec une touche de rouge, pour obtenir un jaune moutarde qui reste léger tout de même).

4/ Quels sont vos horaires d’ouverture ?
11h-20h30, avec une pause le midi de 13h30 à 14h30. Ainsi, ça permet aux gens qui bossent tard de pouvoir quand même passer à la bibliothèque, que ce soit à midi ou le soir. Le matin, personne ne veut se lever plus tôt, pas vrai ?

5/ Quel serait votre rayonnage préféré, et comment le mettriez-vous en valeur ? (spots lumineux, promo du style un livre emprunté le deuxième offert ?)
J’aurais plusieurs rayonnages préférés mais je n’en mettrais aucun plus en valeur que les autres. Chaque mois, je ferai un thème et cela me permettrait de mettre en avant certains titres, certains genres littéraires… J’ajouterai une déco pour aller avec, même si je ne suis pas super douée pour ça.

6/ Citez une chose que toutes les autres bibliothèques n’auraient pas, parce que la vôtre est la meilleure de tout le monde de l’univers.
Un espace de lecture très cosy, façon salle commune de Gryffondor ou Poufsouffle, ou digne d’un trou de Hobbit ! Et puis je ferai quelques petites expositions de temps en temps (des planches d’un dessinateur ou d’une dessinatrice par exemple, ou bien une petite rétrospective autour d’un auteur ou d’une autrice). Rien d’extraordinaire mais quelque chose qui viendrait ferait vivre la bibliothèque.

7/ Quelle punition réservez-vous à ceux qui ne rangent pas correctement les livres et mettent le bazar sur vos belles étagères ? 
Le lancé de Gaffiot proposé par Cœur d’encre me plaît bien mais je crois que je n’oserai pas. Ces gens paieraient donc une amende de l’ordre de 5€ par livre mal rangé. Et comme il y aura des caméras partout, comptez sur moi pour vérifier, hin hin hin !

8/ Quel est le prix à payer pour un livre rendu en retard ?
Trois jours de retard, juste un rappel. Ensuite, cinquante centimes par jour de retard. D’autres veulent probablement lire le livre !
Pour l’été, une semaine de retard acceptée.

9/ Tant qu’on y est, parce que vous ne vous refusez rien, votre bibliothèque a un blason et une devise : quels sont-ils ?
« La lecture pour grandir » (mais en latin). Pour le blason, aucune idée. En attendant de trouver, ce serait le blason de Poufsouffle (ma maison) avec une pile de livres à côté du blaireau (et on enlève le nom de la maison).

10/ Quel est votre catégorie de lecteur préférée ?
Les lecteurs et lectrices qui respectent à la fois les livres et les autres lecteur·rices (donc ne pas rendre les livres en retard, reposer les livres sur les étagères à leur place…), qui ne font pas trop de bruit (chuchotement, pas plus), etc.

11/ Le silence est-il d’or, ou bien y a-t-il une musique d’ambiance ?
Le silence est d’or dans la salle de lecture ! Mais j’autorise un petit peu de bruit si des gens veulent se donner des conseils, poser diverses questions, mais je dis non aux gens qui ne font pas d’efforts pour parler tout bas ! Et du coup, je me dis que deux ou trois petites salles pour celles et ceux qui voudraient faire des travaux de groupes et ont besoin de faire des recherches à la bibliothèque, ce serait pas mal du tout. Des salles bien insonorisées, évidemment.

12/ Pour faire honneur à votre profession, avez-vous un uniforme ? Si oui, comment est-il ?
Un uniforme ? Je n’ai jamais vu de bibliothécaire en uniforme ! Enfin de toute façon, non, et j’autoriserai les t-shirts à message, du moment que ceux-ci soient respectueux d’autrui (donc pas de racisme, homophobie, classisme, misogyne…), ou en référence à un film, un livre…

13/ Vous allez faire une exposition des livres que vous possédez : quel en sera le sujet, et comment sera-t-elle organisée ?
Je mettrait en avant la littérature de l’Imaginaire, pour les petit·es comme pour les grand·es ! Quant à faire une expo… Bon, ça rejoint un peu ce que je disais plus haut mais pas grave. Je mettrai des reproductions d’œuvres comme celles d’Alan Lee pour Le Seigneur des Anneaux. Il y en aurait partout dans la bibliothèque ! Et elles s’accompagneraient d’un court texte expliquant brièvement l’illustration, le contexte, si ça correspond à un moment particulier de la vie de l’auteur·rice, et des photos, bien sûr.

14/ ATTENTION ! Catastrophe ambulante, le cauchemar de votre havre de paix : des enfants turbulents. Comment réagissez-vous ?
Déjà, à titre préventif, je mettrai un panneau dans l’entrée indiquant que les mômes sont sous la responsabilité de leur parents et qu’ils doivent veiller à ce que les enfants ne fassent pas de bruit, n’abîment pas les livres, ne courent pas partout, ce genre de choses. Et puis, si les enfants se montrent exemplaire, ils auront droit à un bonbon et les parents à un délai supplémentaire (de trois jours, ça me paraît pas mal, non?).

15/ Vous devez faire de la pub pour votre bibliothèque pour attirer du monde, que faites-vous ?
Pas besoin de pub, le bouche-à-oreille sera suffisant, voyons ! Avec une belle façade, un lieu accueillant, une belle sélection de livres, que faire de plus ? Bon allez, quelques jolies brochures dans les boulangeries de la ville et à la Mairie.

16/ Acceptez-vous la diversité d’opinions littéraires, ou telle une parfaite dictature, régnez-vous en maître sur l’esprit de vos sujets abonnés ?
J’accepte mais il y a des limites et certains livres, comme ceux prônant les romances toxiques (voir la vidéo d’Opalyne à ce sujet) par exemple, ne seront jamais présents dans ma bibliothèque. Je suis pour l’ouverture d’esprit mais j’ai tout de même des principes. Ou alors une section spéciale comme à Poudlard, réservée aux gens qui auraient une autorisation (de ma main, après avoir rempli un QCM) ? À réfléchir.

17/ N’importe qui dirait que vous travaillez assidûment sur votre ordinateur, lunettes sur le nez et souris en main. En réalité, est-ce le cas ?
Je serai probablement en train de lire, en vérité, ou bien en train d’écrire une chronique !

18/ Le droit de cuissage livresque : lisez-vous vos nouvelles acquisitions avant tout le monde quitte à les mettre en retard sur le rayon, ou acceptez-vous que vos lecteurs se l’arrachent avant vous ?
Hum… ça dépend du livre ! Le dernier Musso, n’ayant jamais lu cet auteur, je m’en fiche un peu, je le lirai plus tard si le résumé me tente. En revanche, le dernier tome de La Passe-miroir de Christelle Dabos, je le lis avant tout le monde, c’est certain !

19/ C’est l’heure du conte : comment allez-vous l’organiser ?
Je laisse les autres bibliothécaires que j’aurai embauché se charger des comptes. Les enfants et moi, c’est pas fou. D’ailleurs, maintenant que j’y pense (arrivée à la fin du tag, oui, oui…), Twilight Sparkle, licorne aux pouvoirs magiques et grande adoratrice des livres et des bibliothèques, serait bien entendu mon bras droit. Ce sera elle qui s’occupera de chapeauter l’heure du conte et de gérer les enfants. Et d’ailleurs, merveilleuse idée pour la question 7 : si un livre est mal rangée, Twilight usera de sa magie pour que ce livre revienne en pleine face de la personne qui l’aura juste reposé, sans se préoccuper de son emplacement initial.

20/ Vous allez faire intervenir un auteur : qui, pourquoi, dédicaces autorisées ?
Un auteur ou une autrice du coin si possible, pour mettre en avant nos talents régionaux, mais aussi de temps en temps une célébrité littéraire. Dédicaces autorisées, bien sûr, mais ce serait surtout l’occasion de discuter d’un livre en particulier et donc de le mettre en avant. Il y aurait également un buffet végétarien pour accompagner la rencontre.

21/ Voici le couronnement de votre carrière, la réalisation de votre Grand Œuvre : vous avez publié un livre. Que deviendra-t-il dans votre bibliothèque ?
Je n’ai pas pour ambition d’écrire un livre donc cela ne se fera pas.

(Fallait bien que je mette Giles à un moment, non?)

Je vous invite grandement à participer à ce tag. Si vous le faites, pensez à citer Cœur d’encre, merci pour elle !
Belle journée à vous.

27 réflexions sur “[TAG] Si vous étiez bibliothécaire…

  1. La culture dans tous ses états dit :

    Il est excellent ce TAG☀️ ! je dis mille fois oui aux licornes ainsi qu’aux horaires d’ouvertures tard le soir pour que les gens après le boulot puissent allez se détendre à la bibliothèque. On sent la passionnée des mots et des livres et pour moi ce devrait être LE premier critère pour être bibliothécaire. Excellent weekend en lecture à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s