Premières lignes #203

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article. Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

 

PROLOGUE

ELLE ÉTAIT ATTACHÉE sur une étroite couchette au cadre en acier. Des courroies de cuir l’emprisonnaient et un harnais lui maintenait la cage thoracique. Elle était couchée sur le dos. Ses mains étaient retenues par des lanières de cuir de part et d’autre du lit.
Elle avait depuis longtemps abandonné toute tentative de se détacher. Elle était éveillée mais gardait les yeux fermés. Quand elle les ouvrait, elle se trouvait dans le noir et la seule source de lumière visible était un mince rayon qui filtrait au-dessus de la porte. Elle avait un mauvais goût dans la bouche et ressentait un besoin impérieux de se laver les dents.
Une partie de sa conscience épiait le bruit de pas qui signifierait qu’il venait. Elle savait que c’était le soir mais n’avait aucune idée de l’heure, à part qu’elle sentait que ça devenait trop tard pour une de ses visites. Elle sentit une vibration soudaine dans le lit et ouvrit les yeux. On aurait dit qu’une sorte de machine s’était mise en marche quelque part dans le bâtiment. Quelques secondes plus tard, elle n’aurait su dire si elle l’inventait ou si le bruit était réel.
Dans sa tête, elle cocha un jour de plus.
C’était son quarante-troisième jour de captivité.

Millénium 2 – La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette, Stieg Larsson, 2006.

Millénium 2 – La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Au baz’art des mots
Light & Smell
Les livres de Rose
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
La Voleuse de Marque-pages
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
La Pomme qui rougit
La Booktillaise
Les lectures d’Emy
Songes d’une Walkyrie
Aliehobbies
Ma petite médiathèque
Prête-moi ta plume
L’écume des mots
Pousse de ginkgo
Ju lit les mots
À vos crimes
L’univers de Poupette
Le parfum des mots

4 réflexions sur “Premières lignes #203

  1. LadyButterfly dit :

    Oh, je l’ai lu il y a longtemps celui-ci… J’aime beaucoup mais, par contre, ce qui a été écrit après la mort de Larsson, je trouve que ça n’a pas la même qualité. Je m’en tiens à la trilogie originelle du coup…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s