Premières lignes #212

Bien le bonjour, cher·es lecturovores !
Hier, j’ai fait un marathon des films du Seigneur des Anneaux ; il me semble approprié de partager les premières lignes du premier tome aujourd’hui. Ce ne seront toutefois que les premières lignes du récit et non pas du roman en lui-même dont je vous avais déjà partagé l’incipit il y a de cela un bon moment.
Il s’agit là de la première traduction, celle de Francis Ledoux datant des années 1970. J’espère un jour lire la nouvelle traduction de Daniel Lauzon, dont je vous partagerais alors les premières lignes – comparer les traductions est toujours très intéressant.
Belle journée à vous.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Auparavant, je vous demandais de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article. Désormais, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.

 

Prologue
1
Des Hobbits

Ce livre traite dans une large mesure des Hobbits, et le lecteur découvrira dans ses pages une bonne part de leur caractère et un peu de leur histoire. On pourra trouver d’autres renseignements dans les extraits du Livre Rouge de la Marche de l’Ouest déjà publiés sous le titre : Le Hobbit. La présente histoire a pour origine les premiers chapitres du Livre Rouge composé par Bilbon lui-même, premier Hobbit à devenir fameux dans le monde entier ; il leur donna pour titre : Histoire d’un aller et retour, puisqu’ils traitaient de son voyage dans l’Est et de son retour : aventure qui devait engager tous les Hobbits dans les importants événements de cet Age, ici rapportés.
Mais maints lecteurs voudront sans doute en savoir dès l’abord davantage sur ce peuple remarquable ; certainspeuvent aussi ne point posséder le premier livre. A l’intention de telles personnes, nous réunissons ici quelques notes sur les points les plus importants de la tradition hobbite, et nous rappelons brièvement la première aventure.
Les Hobbits sont un peuple effacé mais très ancien, qui fut plus nombreux dans l’ancien temps que de nos jours ; car ils aiment la paix, la tranquillité et une terre bien cultivée : une campagne bien ordonnée et bien mise en valeur était leur retraite favorite.

Le Seigneur des Anneaux, tome 1 : La Communauté de l’Anneau, J.R.R. Tolkien, 1954.

Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l’Anneau

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Au baz’art des mots
Light & Smell
Les livres de Rose
Lady Butterfly & Co
Le monde enchanté de mes lectures
Cœur d’encre
Les tribulations de Coco
Vie quotidienne de Flaure
Ladiescolocblog
Selene raconte
La Pomme qui rougit
Les lectures d’Emy
Songes d’une Walkyrie
Aliehobbies
Ma petite médiathèque
Pousse de ginkgo
À vos crimes
L’univers de Poupette
Le parfum des mots
Les lectures d’Ironnette
Chat’Pitre
Les lectures de Laurine
Lecture et Voyage

15 réflexions sur “Premières lignes #212

  1. LadyButterfly dit :

    Pareil, je n’ai que l’ancienne traduction et j’espère lire la nouvelle… un jour. Mon édition du SDA est vieille comme tout, en plus (les deux premiers volumes avaient été achetés par mon père, au début des années 80, je crois). Lu et relu ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s