Bilan de mes lectures – Mai 2020

Bilan du mois de mai

Mai se termine et, le moins que l’on puisse dire, c’est que j’ai pas mal lu. Déjà, une grande première je crois bien, j’ai lu toute ma pile à lire prévue pour mai. Et j’ai même lu plus ! Sans compter que je suis presque à jour dans mes chroniques – à croire qu’un esprit chroniqueur et organisé a pris possession de moi…

Running Girl, ma course vers les paralympiques, tome 1, Narumi Shigematsu : c’est un manga qui parle de handicap physique, avec une héroïne attachante que l’on a envie de suivre jusqu’au bout de ses objectifs. Un beau manga à découvrir !
Autour d’elles, tome 1, Shino Torino : ce manga aborde des thématiques assez variées, notamment la famille que l’on se crée. C’est plein de finesse, c’est traité avec justesse ; un premier tome vraiment très prometteur. Est-ce que l’on veut la suite ? Oh que oui !!
Devil Devil, tomes 1 à 15, Yûki Miyoshi : un démon, un ange, deux frères… Ce manga n’est pas exempt de défauts mais j’ai passé un bon moment à le relire.
ElfQuest, tome 7 – Les Seigneurs de la Roue brisée, Wendy et Richard Pini : à nouveau, un récit remarquable. Je vous conseille vivement ce grand récit de fantasy !
Mausart, tome 1, Thierry Joor et Gradimir Smudj : une sympathique bande dessinée mais qui ne me restera pas longtemps en mémoire.
10 jours dans un asile, Nellie Bly : cette femme n’est autre que l’une des pionnières du journalisme d’investigation et l’on comprend pourquoi en lisant son travail sur un hôpital psychiatrique de New-York. C’est glaçant.
Semiosis, Sur Burke : un bon récit de science-fiction qui nous permet de suivre l’évolution d’une colonie sur la planète Pax à travers plusieurs générations d’individus. Je vous le conseille !
Ravage, René Barjavel : bien écrit, certes, mais en voilà un roman d’anticipation dont le sexisme nauséabond a très mal fait vieillir celui-ci.
The Lord of the Rings, Part 1 : The Fellowship of the Ring, J.R.R. Tolkien : re-relecture, en anglais cette fois, et quel plaisir de redécouvrir l’œuvre de Tolkien ! C’est vraiment un roman incroyable que j’aime de tout mon cœur.
La trilogie de Gormenghast, tome 2 : Gormenghast, Mervyn Peake : pour celleux qui trouvent que les textes de Tolkien sont longs, ennuyeux…, lisez Peake et on en reparlera. L’histoire et l’écriture sont bien, mais que c’est long ! Mitigée, je lirai tout de même le dernier tome qui est bien plus court.

Passez une très bonne journée !

11 réflexions sur “Bilan de mes lectures – Mai 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s