Courts retours #28

Salutations !
Nouveau Courts retours pour vous parler de trois BD, dont deux one-shots. J’ai bien sûr des choses à dire à leur sujet mais pas de quoi m’étendre en long, en large et en travers, raison pour laquelle je vais faire court. On va commencer avec Cet été-là de Jillian Tamaki et Mariko Tamaki, qui se déroule pendant les grandes vacances, puis il y aura Magic Friends de Kristen Gudsnuk, qui se passe durant la rentrée scolaire, et on va terminer avec le troisième tome de Our Colorful Days de Gengoroh Tagame, qui a lieu en période de vacances scolaires. Un programme très adolescent, mais très plaisant, promis !


Cet été-là

Cet été-là est l’histoire de deux filles qui se retrouvent tous les ans au cours des vacances estivales. Elles ont un an d’écart et cela se ressent tout au long de la BD. Rose, la plus âgée, commence à s’interroger sur la sexualité, aime regarder des films d’horreur qui ne sont pas de son âge… Windy, quant à elle, reste encore ancrée dans l’enfance mais est prête à suivre son amie. Si l’on découvre des scènes de vie plutôt banales, un récit assez contemplatif, l’ensemble s’avère plutôt prenant ; il y a une forme de nostalgie de l’enfance, de l’innocence, qui se dégage de tout cela. Et puis, mine de rien, cette BD aborde des sujets assez graves, comme la grossesse non-désirée, celle désirée mais qui ne vient pas, etc.
Je ressors de cette lecture pleine de mélancolie. Il est possible que, l’été prochain, je l’ai oubliée, pourtant j’ai passé un bon moment et je vous invite à la découvrir, si l’occasion se présente.

Cet été-là, Jillian Tamaki et Mariko Tamaki •  Rue de Sèvres • 2014 • 319 pages • 20€


Magic Friends

C’est la rentrée ! Manque de pot pour Dany, elle n’est plus dans la même classe que ses meilleures amies… Souffrant de la solitude car elle n’arrive pas à se faire de nouvelles copines, elle décide alors de s’en créer, à l’aide d’un carnet magique ; ainsi elles seront toujours avec elle, dans la même classe.
Cette BD aborde plusieurs sujets avec sérieux et loufoquerie (l’un de ses nouveaux copains est une tête qui vole!). Ainsi est-il question de savoir ce qu’est l’amitié, comment s’adapter à un nouvel environnement, mais aussi les crushs sur les mauvais garçons, etc. Il y a de tout, pourtant l’ensemble est cohérent et très plaisant à lire.
J’ai apprécié l’humour, les réflexions, les personnages et leur évolution… Je ne sais pas si je garderai un souvenir impérissable de cette histoire mais ça m’a plu. Je pense qu’elle plaira beaucoup aux jeunes.

Magic Friends, Kristen Gudsnuk • Editions Jungle • 2020 • 272 pages • 15,95€


Our Colorful Days, tome 3

Tome 1 Tome 2

Dans ce troisième et dernier tome de Our Colorful Days, nous retrouvons Sora toujours en froid avec le patron.
Je constate que, dans ce manga, les personnages n’ont jamais un mauvais fond et cela facilite pas mal la résolution des problèmes. Toutefois, c’est agréable de lire quelque chose d’heureux (certes, il y a parfois de la colère, de l’incompréhension… mais jamais de haine à proprement parler). Si Sora, le héros, peut parfois paraître un peu lisse comparé au patron, son évolution est toutefois bien présente, et c’est avec plaisir que je l’ai suivi, que j’ai découvert son émancipation. J’aurais aimé que l’histoire se poursuive et que les personnages soient plus développés, c’est vrai. Pour autant, ce dernier tome conclut bien cette courte série et, là encore, je ne peux que vous inviter à la découvrir.

Our Colorful Days, tome 3, Gengoroh Tagame • Akata • 2018 • 176 pages • 8,05€

16 réflexions sur “Courts retours #28

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s