Courts retours #30

Bien le bonjour, les lecturovores !
Aujourd’hui, je vais vous parler d’un album biographique : 30 destins d’alpinistes de Jessica Jeffries-Britten et illustré par Emmanuelle Halgand. Je vais également partager avec vous mes retours sur le deuxième tome du très bon Trait pour trait – Dessine et tait-toi ! d’Akiko Higashimura et des tomes 3 à 6 du Tigre des neiges de la même mangaka.


30 destins d’alpinistes

30 destins d’alpinistes est un livre jeunesse présentant un total de 30 biographies d’alpinistes, comme l’indique le titre. On y trouve 12 entrées pour des femmes et 18 pour des hommes, et ces personnes sont présentées selon l’ordre alphabétique de leur nom.
J’ai découvert des sportifs et des sportives, mais aussi des scientifiques, des artistes, des gens œuvrant pour la sauvegarde de la nature… J’ai apprécié tout cela, d’autant plus que la mise en page m’a plu, le texte s’accompagnant d’illustrations et jouant autour des montagnes. En revanche, je regrette que les dates de naissance (et de décès, quand c’est le cas) ne soient pas indiquées car cela m’aurait aidé à situer chacune de ces personnalités. Quant aux dessins, ils ne plairont pas à tout le monde avec leur aspect « collage » mais j’ai globalement bien aimé le travail d’Emmanuelle Halgand (moins quand il s’agissait de barbus à représenter).
30 destins d’alpinistes, ce sont des parcours et des personnalités intéressantes, voire extraordinaires, qui donnent envie de (re)découvrir la montagne à travers leurs yeux. Un livre à lire pour celles et ceux qui s’intéressent au sujet, ou pour qui souhaite justement faire la connaissance de femmes et d’hommes qui se sont surpassé·es pour nous en apprendre plus sur notre monde alpin.

30 destins d’alpinistes, Jessica Jeffries-Britten et Emmanuelle Halgand • Editions Paulsen • 2020 • 134 pages • 19,90€


Trait pour trait, dessine et tais-toi !, tome 2

Tomes 1

Pour rappel, ce manga est autobiographique et j’avais franchement bien aimé le premier tome. Là encore, c’est une belle réussite.
A travers ses planches, Higashimura nous raconte son histoire mais elle prend aussi le temps de s’adresser à nous, brisant alors le quatrième mur, et, plus encore, elle s’adresse à son ancien professeur de dessin. On sent à quel point il a été important pour elle et je trouve qu’il y a quelque chose de vraiment touchant dans ce manga. A dire vrai, j’ai l’impression que la mangaka a dessiné Trait pour trait un peu pour elle, oui, mais surtout pour son professeur. Les sentiments sortent des pages pour nous atteindre en plein cœur et j’ai parfois été très émue. Heureusement, on retrouve toujours de l’humour, qui fait grand bien !
Je crois que je n’ai pas besoin d’aller plus loin, j’ai adoré ce deuxième tome et je vous conseille vivement cette série (qui se termine en 5 tomes).

Trait pour trait – Dessine et tait-toi !, Akiko Higashimura Akata • 2011 • 152 pages • 7,95€


Le tigre des neiges, tome 5

Tomes 1 et 2

Le troisième tome du Tigre des neiges est peut-être celui que j’ai moins aimé ; il introduit un nouveau personnage mais d’une façon que j’ai trouvé assez maladroite. Pourtant, j’ai tout de même apprécié ce tome. Il faut dire que la série est toujours bien travaillée, que ce soit du côté des dessins, de l’histoire, des recherches… Et la mangaka, Akiko Higashimura, n’en oublie jamais quelques touches d’humour, même s’il arrive que les « Pauses thé d’Akiko », qui nous résument les événements, soient parfois plus rares.
Entre le troisième et le sixième tome, sept à dix années passent, de quoi constater l’évolution de Tora (Kagetora), de quoi la voir s’affirmer sur le champ de bataille, et de quoi assister à nombre d’événements, certains glorieux, d’autres tragiques. Les différents protagonistes étant bien présentés, l’héroïne et ses alliés comme son rival, nous passons désormais à une phase plus stratégique de la vie du seigneur Kagetora. Pour autant, les émotions restent toujours présentent et cela nous évite d’avoir un récit trop factuel.
Le sixième tome se termine sur l’annonce d’un événement très important qui s’apprête à avoir lieu… Vivement que j’ai l’occasion de lire la suite !

Le tigre des neiges, Akiko Higashimura  Le Lézard noir • 2015 • environ 200 pages par tome • 13€ par tome

13 réflexions sur “Courts retours #30

  1. L'Apprenti Otaku dit :

    Content de lire des retours rapides sur les mangas de Akiko Higashimura. On avait déjà eu l’occasion d’échanger au sujet de Trait pour trait et du rapport au professeur qui donne une tonalité vraiment particulière à la série.

    Au sujet du Tigre des Neiges, je n’ai lu que les deux premiers tomes pour le moment, mais j’aime beaucoup, bien que je préfère le côté plus proche de nous et tranche de vie de ses autres séries dispo en France. Mais la diversité fait quand même du bien !

    Aimé par 1 personne

    • Ma Lecturothèque dit :

      La diversité, Higashimura connaît bien, aucun de ses manga ne se ressemblent ! C’est toujours un plaisir de la lire, quelle que soit la série.
      Tu m’avais en effet dit mettre de côté « Le tigre des neiges » pour l’instant, pour te consacrer à ses autres séries et, vu comme tout son travail est bien, je comprends qu’il faille faire des choix – c’est « Tokyo Tarareba Girls » que je laisse de côté pour l’instant, bien que j’ai hâte de m’y plonger !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s