Premières lignes #261

Bien le bonjour !
Aujourd’hui, je vous retrouve avec les premières lignes d’un roman qui a l’air drôle, plein de légèreté : L’incroyable vie normale de Joséphine. Bonne lecture et bon dimanche à vous !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

 

1

— J’ai chaud aux yeux !
— Rince-les à l’eau glacée, répondit distraitement Sophie, en pleine partie de jeu vidéo.
La jeune maman était allongée sur le ventre, à même le sol, tâtonnant à l’aveugle de sa main libre sur un plateau, à la recherche de sablés bretons ouvert quelques minutes auparavant… Vide. Impossible ! Elle lorgna du côté de son chien, le regard sévère. Pitch dormait paisiblement, la preuve de son délit encore bien en vue : collée à ses moustaches. La pause hebdomadaire qu’elle avait coutume de s’accorder ne se passait jamais comme prévu. Elle soupira d’agacement et focalisa son attention sur sa fille.
Joséphine, à peine neuf ans, les yeux bleus ornés de lunettes rondes, venait de se matérialiser sur le seuil de la pièce de vie, l’air affolé.
— Rapport ? soupira Sophie.
La petite, soulagée, s’assit à l’extrémité du canapé en tissu. Elle prit soin de garder ses distances avec les deux autres membres de la famille, craignant d’être contagieuse.
— Ça dépend des sites… Bon, je commence par le plus sérieux : Doctissimo. Dans le cas le moins grave, fatigue oculaire, voire sécheresse des yeux. Une femme sur le forum a attiré mon attention sur le glaucome…

L’incroyable vie normale de Joséphine, Angéline Michel, 2020.

L’incroyable vie normale de Joséphine

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

8 réflexions sur “Premières lignes #261

    • Ma Lecturothèque dit :

      Ahah X) De prime abord, je ne me serais pas tournée vers ce livre mais on me l’a offert et, contrairement à toi, à lire les premières lignes, j’ai bien envie de m’y mettre ^^ (en avril, j’espère, comme je n’ai pas eu le temps en mars)

      J’aime

  1. LadyButterfly dit :

    D’après le résumé, c’est assez le genre de livres qui me donnent envie de fuir. Après avoir lu plusieurs avis, j’ai bien ri ( cette intrigue ! waow!): ça m’a l’air assez neuneu ou alors, il faut peut-être le prendre au second degré….

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s