La monstrueuse invasion de Crater Lake

La monstrueuse invasion de Crater Lake

Résumé de l’éditeur :

Un seul conseil… surtout, ne vous endormez pas !

Un séjour scolaire dans un camp au bord d’un lac… sympa, non ?
Tout commençait plutôt bien pour Lance et ses copains, jusqu’à ce qu’un homme ensanglanté fasse irruption devant leur bus ! Impossible de comprendre quoi que ce soit à ses propos fiévreux, mais son insistance à les faire repartir est inquiétante… Enfin, pas assez pour qu’ils fassent demi-tour. Sauf que, la nuit venue, tous ceux qui se sont endormis se relèvent, comme zombifiés, obéissant à une volonté venue d’ailleurs…
Et si l’humanité tout entière était menacée d’invasion alien ?
Est-ce qu’une poignée de CM2 suffirait à l’empêcher ?

.
Mon avis :

La monstrueuse invasion de Crater Lake a été une lecture bien plaisante, riche en péripéties.
Dans ce roman jeunesse, nous suivons le jeune Lance et ses ami·es, Big Mak, Chet et Katia. Leur séjour scolaire au camp de Crater Lake ne va malheureusement pas se passer comme prévu : oubliez l’accrobranche et autres activités de plein air, le groupe d’ami·es va devoir faire face à une invasion de zombies !
Les premières lignes, je n’étais pas tout à fait convaincue. Pourtant, je me suis rapidement laissée embarquée. La formule est classique avec son groupe d’enfants très soudé, chaque membre ayant une aptitude et/ou un secret qui lui est propre ; comme dans beaucoup de récits prenant place dans un milieu scolaire, on retrouve également l’éternel rival. Pour autant, cela n’empêche pas d’en faire un bon bouquin, avec ses spécificités mais aussi ses héros et héroïnes qui s’avèrent finalement quelque peu surprenant·es (mais chut, ne vous dévoilons pas tout).
Il y a pas mal de choses que j’ai apprécié dans La monstrueuse invasion de Crater Lake. Tout d’abord, comme vous l’aurez compris, j’ai aimé Lance, Katia, Chet et Big Mak, ainsi que d’autres personnages qui viennent parfois se greffer au groupe. Il y a une réelle complicité entre ces personnages et ça a été très chouette de les voir grandir au cours de leur aventure, et de voir la confiance qu’ils se portent les uns les autres – confiance portée par une solide amitié, bien entendu, et cela m’a fait du bien de lire quelque chose de cet acabit.
En ce qui concerne l’histoire, j’ai apprécié que ce ne soient pas des zombies dévoreurs de cerveaux, d’une part car cela permet de changer un peu la formule, d’autre part car nous sommes-là dans un roman jeunesse (dès 8 ans, d’après la maison d’édition), il ne faut pas l’oublier. De fait, les motivations de ces créatures sont bien différentes de celles des zombies de Walking Dead, par exemple. Aussi, il n’y a pas que leur but qui change, il y a également leur transformation et leurs actions – du renouveau chez les zombies, je vous dis ! Alors certes, ce n’est peut-être pas super original, je ne lis pas assez d’histoires avec des zombies pour le savoir, mais pour moi, c’était nouveau et bien chouette.

En somme, comme je le disais dans l’introduction, La monstrueuse invasion de Crater Lake est un livre jeunesse sympathique à lire, parfait pour les enfants en quête d’aventure, d’action et de récit mettant en avant l’amitié et la confiance. Je recommande donc !

La monstrueuse invasion de Crater Lake, Jennifer Killick • Titre VO : Crater Lake  Traduction : Camille Cosson Fleurus • 2022 (VO : 2020) • 272 pages• 14,90€ • Genre : jeunesse, zombies, invasion • ISBN : 9782215175445

Ce livre participe au Challenge de l’Imaginaire.

4 réflexions sur “La monstrueuse invasion de Crater Lake

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s