Premières lignes #322

Pour ces Premières lignes, j’ai choisi un livre que l’on m’a offert (et que j’ai lu) il y a longtemps. Autant vous dire que je ne me souvenais pas que la mère (je crois ?) du héros est raciste. Je pense relire prochainement ce roman ; il me semble que rappeler que c’est un polar et j’ai bien envie d’en lire, en ce moment.
Passez un bon dimanche.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

 

I

La mare aux diam’s

Je suis à bord du Chérie Noire quand tout commence.
Mon yacht. J’écris yacht par orgueil. Mon bateau n’est que la copie d’une tartane méditerranéenne, bricolée par un pêcheur unijambiste (un requin ?) à la retraite. La totalité de mes droits d’auteur s’y est engloutie. Le Chérie Noire mesure 14 mètres quand même. Je l’ancre dans le luxueux port de Saint-Martin. Encore de l’orgueil. Pas question de hasarder ma tartane en pleine mer. Elle coulerait à la première vague. D’ailleurs, je déteste l’eau et je ne sais pas nager. Les promeneurs qui se baladent sur le quai se figurent je ne sais quoi en lisant le nom ! Ils n’ont pas entièrement tort. Il a fallu ruser avec Manman dont l’imagination dépasse de beaucoup celle des touristes.
– Une femme ! Philémon, ne mens pas, tu as une femme dans ta vie ! Une de tes fiancées, comme d’habitude… Et noire, par-dessus le marché !
Fiancée, c’est le mot de Manman. Elle le prononce avec un crissement de roulette de dentiste.
– Mais non Manman, que vas-tu chercher ? Le pêcheur est illettré. Comment veux-tu qu’il comprenne qu’on baptise un bateau Série Noire, du nom d’une collection de bouquins ? Une simple erreur de peinture sur la coque, Manman !

Série noire sur le Chérie Noire, Jean-Paul Nozière, 2001.

Série noire sur le Chérie Noire

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

8 réflexions sur “Premières lignes #322

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s