Amelia Earhart – L’aviatrice qui voulait faire le tour du monde

Amelia Earhart – L’aviatrice qui voulait faire le tour du monde

Quatrième de couverture :

1937 : Amelia Earhart, aviatrice libre et intrépide, qui refuse de se conformer au modèle que la société impose aux femmes, ose lancer un nouveau défi : faire le tour du monde en avion – ce qu’aucune femme n’a encore jamais réussi.
Le 2 juillet, sur une île perdue du Pacifique, la marine et la presse américaines guettent son atterrissage. Le temps passe et l’avion ne donne plus signe de vie. Que s’est-il passé ?
Les recherches pour la retrouver se multiplient. En vain. Aujourd’hui encore, le mystère de l’aviatrice disparue reste entier…

.
Mon avis :

A travers cette courte biographie, Pascale Perrier et Isabelle Delorme nous propose de (re)découvrir la vie d’Amelia Earhart, une aviatrice du début du XXe siècle malheureusement plus connue pour sa disparition que pour ses exploits. Pourtant, ils n’ont pas manqué !
J’ai apprécié que ce livre soit accessible à tout le monde (la maison d’édition indique de 11 à 111 ans et je pense que, en fonction de l’enfant, il peut même être lu avant), que l’on suive deux femmes et que, s’il reste assez succinct et entre rarement dans les détails, nous découvrions toutefois pas mal de choses (en ce qui me concerne, en tout cas). Alors oui, Amelia Earhart – L’aviatrice qui voulait faire le tour du monde est quelque peu romancé mais il n’en reste pas moins une biographie avec des bases réelles solides (j’ai fait quelques vérifications, je l’avoue).
La fiction commence rapidement ; nous suivons Amelia Earhart d’un côté et Cathy White, une journaliste, de l’autre. Je ne suis pas certaine que cette dernière ait existé ailleurs que dans ces pages (mes recherches n’ont abouti à rien en ce qui la concerne). Quoiqu’il en soit, cela permet de tisser un lien entre nous et l’aviatrice : il est plus simple de s’identifier à une femme telle que Cathy White plutôt qu’à Amelia Earhart qui a une certaine renommée et dont la fin de sa vie restera sans doute à jamais auréolée de mystère.
Le récit commence 45 minutes avant la disparition définitive d’Amelia Earhart ; le début de chacun des chapitres se focalise sur ce moment et l’on se retrouve ainsi dans l’urgence, la tension, la peur. Les pages qui suivent sont en revanche l’occasion de revenir en arrière, de découvrir les premiers pas d’Earhart dans l’aviation, ses difficultés, ses échecs et ses réussites… Ce sont des passages plus calmes et ils contrebalancent bien avec la crise présente ; le rythme est bon et le texte est prenant. Certes, le livre n’est pas bien long mais, s’il avait été chiant, j’aurais mis bien plus de temps qu’un aller-retour en bus à le lire, croyez-moi ! Donc rapide à lire parce que court et palpitant.
La fin du roman évoque les théories sur la disparition de l’aviatrice et, si certaines semblent farfelues, j’admets avoir été captivée par les éléments poussant à y croire, et même par ceux relativement abracadabrants ! C’est une bonne façon de conclure l’histoire, faisant de ce livre un récit à la fois tragique et plein d’espoir.

Encore merci à Patricia qui m’a permis de découvrir Amelia Earhart – L’aviatrice qui voulait faire le tour du monde. C’était vite lu, j’aurais probablement aimé en lire plus mais je ne peux nier que j’ai passé un bon moment et que je n’ai pas réussi à lâcher ce livre avant de l’avoir terminé. Si vous souhaitez découvrir cette grande aviatrice, je vous conseille cette biographie sans plus tarder.
Bonne aventure à vous !

Amelia Earhart – L’aviatrice qui voulait faire le tour du monde, Pascale Perrier et Isabelle Delorme Oskar éditeur • 2020 • 79 pages • 9,95€ • Genre : biographie, aviatrice, mystère • ISBN : 1021407151

5 réflexions sur “Amelia Earhart – L’aviatrice qui voulait faire le tour du monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s