Respire

Respire

Résumé d’Audible :

Il a voulu changer de vie et disparaître, il s’est réveillé sur cette île où tout devait recommencer. Un paradis au goût d’enfer, une île-mirage sur laquelle il faut se méfier de tout, où rien n’est ce qu’il paraît.

Le sable très blanc, l’océan turquoise. Voici ce que découvre Yohan à son réveil. Un endroit paradisiaque où il va entamer une nouvelle vie. Avoir une deuxième chance d’être heureux. Pour arriver sur cette île inconnue, il a signé avec une mystérieuse société qui promettait de le faire disparaître et d’effacer toute trace de son passé.
Les premiers jours, Yohan savoure son insouciance retrouvée. Même si peu à peu, un sentiment d’étrangeté le gagne. L’île héberge une dizaine d’habitants plus énigmatiques les uns que les autres. Pourtant les maisons abandonnées, les échoppes désertes dans les rues balayées par le vent, laissent penser qu’un jour ils ont été bien plus nombreux. Où sont passés les autres ?
Yohan veut comprendre. Mais jamais il n’aurait dû chercher à voir l’envers du décor. Car c’est bien connu, la connaissance fait voler en éclats le Paradis…

.
Mon avis :

Yohann, un écrivain raté, rêvait de disparaître aux yeux du monde, de mener une vie perdu au beau milieu de nulle part, sans obligations ni contraintes. Et le voilà qui, un jour, après avoir traîné sur le dark web, se retrouve sur une île inconnue, au milieu de quelques autres évaporé·es (c’est ainsi que l’on nomme au Japon celles et ceux qui disparaissent volontairement). Si les lieux paraissent tout d’abord paradisiaques, quelque chose va toutefois mettre en alerte Yohann – n’y a-t-il pas quelque chose qui cloche ?

Respire, je l’ai découvert en audio mais, cette partie, nous y reviendrons en fin de chronique. Je préfère commencer par l’histoire et ce qui s’y rattache.
Nous avons donc Yohann, un écrivain qui a connu un succès fulgurant mais qui, par la suite, n’a pas été capable de réitérer son superbe coup d’essai. Il a alors perdu sa notoriété si vite acquise ainsi que sa compagne, qui avait été d’un grand soutien. Tombé dans la dépression, il s’est finalement retrouvé sur le dark web, cherchant comment disparaître, comment recommencer une nouvelle vie. Et c’est ainsi qu’il se retrouve sur une île inconnue, où ne vivent que quelques âmes qui, elles aussi, tentent de se reconstruire. J’ai apprécié découvrir ces lieux et ces personnes au côté de Yohann, c’est un homme auquel on s’attache et avec qui l’on s’interroge. L’île semble paradisiaque mais il y a des zones qui sont interdites ; l’idée de donner un nouveau nom et un rôle aux arrivant·es est plaisante puisque le but est d’oublier son passé et de se réinventer, pourtant il y a quelque chose de parfois bien étrange auprès de certains habitants. Yohann, lui, devient le détective Achab et il trouve même, dans son nouveau logement, un pistolet qui correspond à celui qu’il évoque dans son livre. A côté de cela, dans l’ordinateur se trouve un fichier texte : un roman qu’il n’a jamais réussi à terminer et il décide alors de le poursuivre, sentant l’inspiration lui revenir peu à peu en ce lieu paradisiaque.
On devine que tous les personnages ne sont pas ce qu’ils semblent être, et quoi se plus normal quand ils tiennent un rôle qu’on leur a attribué à leur arrivée sur l’île ? Pourtant, globalement, tout le monde est assez sympathique et je me suis attachée aussi bien à la femme qui adore l’apnée et dont j’ai oublié le nom (désolée) qu’au fou du village ou encore au très cultivé Marin. Or, vous vous en doutez, il va se passer des choses qui vont venir fissurer de plus en plus la sérénité de Yohann. Tout cela m’a menée à une fin qui, je dois le dire car ce n’est pas souvent le cas, m’a surprise (et en bien). Durant tout le roman, entre découvertes, rencontres, train-train quotidien, action et révélations, j’ai trouvé que l’auteur, Niko Tackian, maîtrisait bien le rythme de son livre. En tout cas, je l’ai découvert au format audio et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, je voulais toujours écouter un peu plus.
Que serait un livre audio sans la voix de son narrateur ? On accroche ou pas, c’est comme ça mais, là, j’ai tout de suite été happée. Respire est lu par Antoine Tomé et, si au début je n’ai pas prêté attention au nom, quand je l’ai entendu parler, en revanche, j’ai été saisie : je connaissais cette voix. Et c’est bien normal puisque Tomé a doublé l’inspecteur Morris (Darryl de son prénom) dans la série Charmed et Scar dans les adaptations en animes de Fullmetal Alchemist. Il a fait tout un tas de nombreux autres doublages (films, séries, jeux vidéo…) et il est donc probable que vous connaissiez déjà Antoine Tomé, tout du moins sa voix. Elle est grave, elle a quelque chose de chaleureux et ça a bien fonctionné pour ce thriller qu’est Respire. Il est seul au doublage et a donc également fait la voix de la femme (celle dont j’ai oublié le nom) mais ça a bien fonctionné tout de même, et chacune de ses incarnations de personnage était différente, il était donc facile de reconnaître qui s’exprimait. Sachez que vous pouvez écouter un extrait sur le site d’Audible.
Ainsi nous avons là un bon roman qui s’accompagne d’un bon doublage – ça ne pouvait que fonctionner.

Je vous recommande donc Respire, que ce soit en format papier ou lu par Antoine Tomé. Entre île paradisiaque, mystères et enquête, il y a de quoi faire !

Respire, Niko Tackian • Lu par : Antoine Tomé Audible (papier : Calmann-Lévy) • 2022 • 7h16 • 18,95€ en numérique • Genre : livre audio, thriller

5 réflexions sur “Respire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s