L’événement

L’événement

Quatrième de couverture :

.
Mon avis :

J’ai découvert Annie Ernaux l’an dernier avec La place. Désormais, grâce à Prisca, j’ai enfin pris le temps de lire L’événement, l’un de ses plus grands succès me semble-t-il. Et il faut dire que le sujet à de quoi faire parler : l’avortement.
Nous sommes en octobre 1963 et la jeune Annie Ernaux apprend qu’elle est enceinte, or elle ne tient pas à avoir si tôt un enfant. En revenant sur ce bouleversement de sa vie, de la découverte de sa grossesse à son avortement, l’écrivaine nous partage beaucoup d’elle-même, et pas que ce moment.
L’événement est le témoignage d’une époque (franchement pas si lointaine) ; l’avortement était illégal et des femmes dépensaient des sommes folles et risquaient leur liberté et même leur vie pour pouvoir avorter ; les médecins qui acceptaient de pratiquer un avortement étaient rares, beaucoup de femmes (des faiseuses d’anges) s’en chargeaient ; les praticiens étaient plus conciliants avec les femmes d’un milieu relativement aisé plutôt qu’avec des ouvrières (par exemple) ; etc. C’est donc un livre sur la condition des femmes mais aussi sur les rapports de classe. Les sujets sont intéressants, sont importants, le récit m’a pris aux tripes et, si l’on assiste à ce fameux événement, c’est la suite qui m’a retournée, qui m’a chamboulée : après quelques péripéties, Annie se retrouve seule à vivre la souffrance ; le travail fait, elle est seule dans sa chambre à se demander si telle chose ou telle sensation sont normales, sans avoir été préparée à tout cela. L’événement résume l’acte illégal en quelques mots : hypocrisie (notamment des hommes et des médecins), strict minimum (pas de suivi après l’avortement), sororité, entraide. En tout cas, ce sont les mots que je retiens – on constate que le négatif et le positif s’équilibrent, en quelque sorte.
Annie Ernaux ne parle toutefois pas que de l’avortement et de ce qui gravite autour : elle nous pratage également son travail d’écriture sur L’événement. Cela va du choix de ne pas nommer les gens (en particulier la faiseuse d’anges qui s’est occupée d’elle) à la difficulté de se souvenir de tout (s’aidant de son journal intime qu’elle a conservé tout ce temps ; les épreuves et les rencontres à ce moment de sa vie reprennent place dans sa mémoire, aident cette dernière à s’affûter, à se faire plus précise…). Ce n’est certes pas le sujet principal du roman mais c’est bel et bien là et, comme j’ai tout autant apprécié ces passages, j’avais envie de souligner cela.

L’événement est pour moi un roman incontournable. Il est fort et, surtout, il est le témoignage d’une époque pas bien lointaine durant laquelle l’avortement était illégal. Là, tout se termine bien (l’écrivaine écrit son texte presque 40 ans après les faits), pourtant c’est loin d’avoir été simple. L’événement nous rappelle l’importance du droit à l’IVG (interruption volontaire de grossesse) qui, si besoin était encore de le préciser, n’est jamais un acte dit « de confort ». Le sujet est d’autant plus important que ce droit est aujourd’hui remis en question dans plusieurs pays et qu’il y a un débat sur le fait de l’inscrire dans la Constitution ou non (bien sûr qu’il faut le faire !). Bref, pour en revenir au livre, je n’ai que deux mots : lisez-le (il est vraiment bien – plus que deux mots, du coup).
Bonne lecture à vous.

Chroniques parues récemment sur la blogosphère :
La dent dure22h05 rue des Dames

L’événement, Annie Ernaux Folio • 2000 • 130 pages • 6,60€ • Genre : autobiographie, avortement • ISBN : 9782070419234

Publicité

11 réflexions sur “L’événement

    • Ma Lecturothèque dit :

      Et merci pour ton commentaire 😉
      Je n’en ai lu que deux de ses romans et j’ai bien aimé, je compte en lire d’autres par la suite. Bien sûr, je ne peux que te conseiller cette écrivaine, je suis certaine que ses textes te plairont, d’autant plus que tu es déjà à moitié convaincu 😊

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s