C’est lundi, que lisez-vous ? #99

C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous proposé par Galleane.

Ce que j’ai lu la semaine passée

Lire la suite

Publicités

Premières lignes #120

Salutations mes lecturovores !
Aujourd’hui, je vous partage l’incipit (plus précisément son premier paragraphe) d’un livre que l’on m’a donné . Il est probable que, lorsque j’en entamerai la lecture, je vous présente les premières lignes du récit.
Si j’ai choisi de m’arrêter à ce paragraphe, c’est parce que la romancière rappelle un fait qu’il ne faut jamais oublier, que l’on lise, regarde un film, etc.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Avertissement

Les spécialistes relèveront dès les premières pages de ce roman une inexactitude : en aucun cas un prisonnier n’aurait pu être exécuté en 1977 au Texas, la chaise électrique ayant été mise au rebut dans cet Etat en 1964, après que trois cent soixante et un condamnés y eurent laissé la vie. Les exécutions n’ont repris qu’en 1982, par injection. Cependant, chacun sait que les écrivains s’octroient certaines libertés.

La Fille cachée, Lisa Gardner, 1999.

La Fille cachée

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite

C’est lundi, que lisez-vous ? #98

C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous proposé par Galleane.

Ce que j’ai lu la semaine passée

Lire la suite

Premières lignes #119

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Depuis que je suis enfant, mon oncle me le répète : le but de la vie est d’écrire sa propre histoire. Et chaque page, chaque mot, chaque virgule comptent. Même une rature a son importance. Il n’y a pas de petite ou de grande histoire : il y a des histoires, chacune vaut le détour, point final.
Et personne, disait-il en levant un index sage, personne n’a le droit d’écrire le livre d’un autre à sa place.
Voici l’histoire de ceux qui se sont battus jusqu’au bout pour écrire le livre de leur vie.

La Manufacture des histoires, Luc Fivet, 2018.

La Manufacture des histoires

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite

Premières lignes #118

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Première partie

Jour polaire

 

Janvier 1975

 L’enfant ouvre les yeux sur la nuit polaire.
Sous sa couverture de phoque, ce n’est pas de froid que grelotte la petite créature – elle a l’habitude. Elle vit déjà son troisième hiver interminable. Elle connaît tous les trucs, toutes les règles : les trois couches pour commencer, une en coton, une en laine, puis la peau tannée. Les tonnes de graisse animale à avaler chaque jour, comme une cuirasse calorique. Ça la dégoûte un peu. Mais il faut s’y faire.
Non, c’est autre chose qui l’a saisie. L’a arrachée au repos. Une autre évidence échappée des immensités blanches, bleutées de lune, qui a pris le pas sur son rêve.
Tous les Inuits le savent : rien de bon ne naît dans les songes.

Qaanaaq, Mo Malø, 2018.

Qaanaaq

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite

Premières lignes #117

Vendredi, je prenais la direction de Toulouse pour mon dernier match de roller derby de la saison. N’ayant pas envie de m’encombrer de gros livres papiers, je me suis armée de ma liseuse. Heureusement puisque le trajet en car a été plus long que prévu (et il est déjà loin d’être rapide…). J’en ai donc profiter pour lire La Sirène et la Licorne, un roman sorti récemment et que j’ai dévoré en un rien de temps !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

1. Dernière aube sur mon royaume

 Tapi au fond de sa tanière, le monstre m’observe d’un œil mauvais. Ses muscles roulent sous sa fourrure tigrée. Je tends vers lui une main amicale. J’espère encore une réconciliation. Car nous étions amis, avant. Nous étions frères d’armes. Je ne sais plus combien de fois j’ai pleuré sur sa fourrure, et, certes, je l’ai serré un peu trop fort, comme un gros ours en peluche, mais jusque-là il comprenait. Il a toujours compris.
Cependant le monstre possède un instinct de survie développé. Il a senti que, là, j’allais lui jouer un coup en traître. Même si je n’ai pas apporté la boîte dans ma chambre. Je connais mon monstre comme si je l’avais créé. Je murmure :
− Allez, sois sympa. Là on doit vraiment y aller.
En réponse, je reçois un grondement de mauvais augure. Je soupire. C’est déjà assez stressant de partir, ou plutôt de fuir comme je le fais, faut être honnête, sans me coltiner les sautes d’humeur de mon chat.

La Sirène et la Licorne, Erin Mosta, 2018.

La Sirène et la Licorne

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite