C’est lundi, que lisez-vous ? #91

21C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous proposé par Galleane.

Ce que j’ai lu la semaine passée

Lire la suite

Publicités

Premières lignes #112

Etant encore en vacances, j’actualiserai les liens au cours de la semaine qui arrive.
J’avais bien aimé le premier tome de Charley Davidson, malgré quelques points négatifs. J’ai entamé cette semaine le deuxième tome.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

CHAPITRE PREMIER

Les faucheuses sont à tomber… raide mort.

TEE-SHIRT SOUVENT PORTÉ PAR
CHARLOTTE JEAN DAVIDSON,
FAUCHEUSE D’EXCEPTION

— Charley, dépêche-toi, réveille-toi.
Des ongles pointus s’enfoncèrent dans mes épaules en faisant de sacrés efforts pour dissiper le brouillard de sommeil dans lequel je marinais. Les doigts auxquels ils appartenaient me secouèrent suffisamment fort pour provoquer un petit tremblement de terre en Oklahoma. Comme je vivais au Nouveau-Mexique, ça posait problème.

Charley Davidson, t.2 : Deuxième tombe sur la gauche, Draynda Jones, 2011.

Charley Davidson, t.2 : Deuxième tombe sur la gauche

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite

Premières lignes #111

Etant en vacances, j’actualiserai les liens dans la mesure du possible (mes articles sont actuellement programmés, et j’ai peu de réseau).
Pour ce dimanche, j’ai choisi un livre que l’on m’a prêté, qui n’est peut-être pas le plus simple à lire mais qui promet d’être très intéressant.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Préface

C’est une des difficultés auxquelles l’histoire féministe continue d’être confrontée : comment donner à voir les relations qui unissent l’histoire de la sexualité à celle de la politique ? Le plus souvent, on s’attache à décrire ce qu’on pourrait appeler la politique du sexe : l’histoire des relations de pouvoir entre hommes et femmes, soit les efforts des hommes pour maintenir les femmes en position dominée. La tâche est plus ardue lorsqu’il s’agit de montrer comment la conduite de la politique, autrement dit la négociation d’intérêts économiques, la guerre, la construction de la nation ou le colonialisme, est liée à des conceptions du sexe et de la sexualité.

La matrice de la race – Généalogie sexuelle et coloniale de la Nation française, Elsa Dorin, 2006.

La matrice de la race – Généalogie sexuelle et coloniale de la Nation française

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

Lire la suite

C’est lundi, que lisez-vous ? #89

C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous proposé par Galleane.

Ce que j’ai lu la semaine passée

Ça y est, je suis en vacances à l’autre bout de l’Europe, et mes lectures vont donc s’en retrouver ralenties. J’ai toutefois eu le temps de terminer le premier tome de Harry Potter et le court roman Que cent fleurs s’épanouissent avant de partir.

Lire la suite

Premières lignes #110

Etant en vacances, j’actualiserai les liens dans la mesure du possible (mes articles sont actuellement programmés, et j’ai peu de réseau).

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

1

Respirer. Ne plus penser à rien. Sentir sous ses doigts le manche rugueux de la hache, planter son talon dans le sable de l’arène, fermer les yeux et attendre. Oublier le murmure de la foule, la chaleur qui montait du sol, le claquement des bannières au sommet des gradins. Se recueillir, comme pour une prière. Un rituel si familier qu’il en devenait presque apaisant, quelques secondes à peine avant le choc des armes. Mais, cette fois, Leth Marek ne put s’empêcher d’ouvrir les yeux car c’était la dernière.

Aeternia, t.1 : La marche du prophète, Gabriel Katz, 2015.

Aeternia, t.1 : La marche du prophète

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

Lire la suite

Premières lignes #109

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Jeudi, le 16 mars 1989

Ce qu’il advint de Samantha

Alors qu’elle courait sur la longue allée désolée qui menait à la ferme, Samantha Quinn sentit un millier de guêpes lui piquer l’intérieur des jambes. Sur la terre nue, ses baskets tambourinaient aussi vite que les cognements de son cœur. La transpiration avait raidi sa queue-de-cheval en une corde épaisse qui lui fouettait les épaules. À l’intérieur de ses chevilles, les os délicats comme des brindilles semblaient sur le point de se rompre.
Ravalant l’air sec, elle piqua un sprint jusque dans la douleur.
Un peu plus loin, Charlotte se tenait dans l’ombre de leur mère. Ils se tenaient tous dans l’ombre de leur mère. Gamma Quinn était une figure dominante : yeux bleu vif, cheveux foncés coupés court, peau aussi pâle qu’une feuille de papier, et langue tout aussi coupante, capable d’infliger de minuscules blessures là où ça fait mal. Même à cette distance, Samantha apercevait le trait fin que dessinait la désapprobation sur la bouche de Gamma, les yeux rivés sur le chronomètre, au creux de sa main.

Une fille modèle, Karin Slaughter, 2018.

Une fille modèle

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

Lire la suite