Isola, tome 2

Isola, tome 2

Tome 1

Quatrième de couverture :

La malédiction qui changea la reine Olwyn n’a toujours pas été levée, obligeant cette dernière à rallier l’île d’Isola dans l’espoir de mettre un terme au charme.
Accompagnée de Rook, jeune capitaine de la garde, Olwyn est contrainte à un détour mortel qui l’éloignera de son but, menaçant même de séparer les deux partenaires pour toujours. Mais les jeunes femmes devront affronter à la fois les embûches sur leur parcours et les fantômes de leur passé, explorant la relation qui les unit.

Les licornes du Belöwan, tome 2 : Rébellion

Les licornes du Belöwan, tome 2 : Rébellion

Tome 1 : Évasion

Quatrième de couverture :

La révolte gronde dans le Belöwan : menées par Virandyaa, les licornes se soulèvent contre les Ratskalls, les terribles hommes-rats qui les asservissent depuis trop longtemps.
De leur côté, Kellnys, Oj et Saatna poursuivent leur quête. Après avoir découvert l’Harmonium en ruine, le trio part à la recherche de la prison des Elfkennings.
L’heure est grave, et les licornes doivent à tout prix empêcher ces elfes maudits de réaliser leurs plans ! Car, s’ils s’échappent, c’est la totalité des Trois Mondes qui sombrera dans le chaos…
Le fin d’une quête, le début d’une révolution…

Courts retours #43

Bien le bonjour, les lecturovores !
Dans ce nouveau « Courts retours », je vous propose de partir à l’aventure dans l’espace avec Buzz L’Éclair – La bande dessinée du film puis de plonger dans les fonds marins avec La baie de l’Aquicorne de Kay O’Neill. Enfin, direction un terrain sacrément miné avec le dixième tome de Fullmetal Alchemist (toujours dans son édition Perfect) de Hiromu Arakawa !

Lire la suite

Legends & Lattes

Legends & Lattes

Mon résumé :

Après des années d’aventures, à dormir dans des auberges ou à la belle étoiles, à se battre, à tuer, à chercher des trésors, l’orc Viv décide de changer de vie en ouvrant le tout premier café de Thune. Mais la boisson elle-même y est inconnue et c’est donc une toute nouvelle aventure qui commence pour Viv !

Le Cheval d’Orgueil

Le Cheval d’Orgueil – Mémoires d’un Breton du pays bigouden

Quatrième de couverture :

« Trop pauvre que je suis pour posséder un autre animal, du moins le Cheval d’Orgueil aura-t-il toujours une stalle dans mon écurie. » Ainsi parlait à l’auteur, son petit-fils, l’humble paysan Alain Le Foff qui n’avait d’autre écurie que sa tête et d’autre terre que celle qu’il emportait malgré lui aux semelles de ses sabots de bois. « Quand on est pauvre, mon fils, il faut avoir de l’honneur. Les riches n’en ont pas besoin. » […]
L’auteur […] n’enseigne pas, il raconte minutieusement, paysannement, comment on vivant dans une « paroisse » bretonnante de l’extrême ouest armoricain au cours du premier demi-siècle. Il ne veut rien prouver, sinon que la véritable histoire des paysans reste à faire et qu’il est un peu tard pour l’entreprendre.
Il affirme tranquillement que ceux qui jugent les paysans comme des êtres grossiers sont eux-mêmes des esprits sommaires et naïfs. Il ajoute que les hommes ou les régimes qui ont suscité des révoltes de paysans ont faire entrer ces derniers en jacquerie à force de mépriser leur culture.
Alors le Cheval d’Orgueil a secoué furieusement sa crinière !
L’auteur n’est pas convaincu, en passant d’une civilisation à l’autre, d’avoir humaine gagné au change. Mais aujourd’hui, la grande question qui se pose est de savoir s’il existe encore des paysans, c’est-à-dire des hommes qui, avant d’être de leur temps, sont d’abord de quelques part où ils doivent se mettre à l’heure du temps qu’il fait.

Migali, tomes 1 à 3

Migali, tome 1 : Bienvenue à l’Académie Royale !

Quatrième de couverture :

Aujourd’hui, Migali fait sa rentrée à la prestigieuse Académie Royale ! Escrime, danse classique et course de licornes : un programme complet pour perfectionner son éducation de future souveraine.
Grâce à ses dons d’acrobate et son talent pour les catastrophes, Migali ne manquera pas d’impressionner toute la classe.

Chat de yakuza, tome 1

Chat de yakuza, tome 1

Quatrième de couverture :

Quand un (ex-)yakuza recueille un adorable chaton… En voilà, un duo improbable !
Une comédie animalière feel-good !

Sabu, un chaton abandonné dans la rue, grelote de froid sous la pluie, quand un jeune homme qui passait par là s’arrête devant lui…
Le pauvre minou se croit sauvé, avant de voir que son bienfaiteur… a une vraie dégaine de yakuza ! Et ce qu’il va découvrir par la suite ne pas va du tout, mais alors pas du tout le rassurer !
Que va-t-il advenir de cette petite boule de poil, désormais aux mains de la pègre ?

Tant que le café est encore chaud

Tant que le café est encore chaud

Résumé de l’éditeur :

Chez Funiculi Funicula, le café change le cœur des hommes.

A Tokyo se trouve un petit établissement au sujet duquel circulent mille légendes. On raconte notamment qu’en y dégustant un délicieux café, on peut retourner dans le passé. Mais ce voyage comporte des règles : il ne changera pas le présent et dure tant que le café est encore chaud.
Quatre femmes vont vivre cette singulière expérience et comprendre que le présent importe davantage que le passé et ses regrets. Comme le café, il faut en savourer chaque gorgée.