Premières lignes #58

Voici l’incipit de ma lecture en cours : Normal(e).
Bonne journée tout le monde !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

1

Un après-midi, alors que j’avais huit ans, la maîtresse nous a dit d’écrire ce que nous voulions devenir une fois plus grands. Mlle Box a fait le tour de la classe pour demander à chacun de se lever et de partager ce qu’il ou elle avait écrit. Zachary Olsen voulait jouer en Première Ligue. Lexi Taylor rêvait de brûler les planches. Harry Beaumont se voyait Premier Ministre. Simon Allen espérait devenir Harry Potter, à tel point qu’il s’était gravé un éclair sur le front à coups de ciseaux le trimestre précédent.
Moi, je ne voulais rien de tout ça.
Voilà ce que j’avais écrit :

Je veux être une fille.

Normal(e), Lisa Williamson, 2015.

Normal(e)

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :
Les Livres de George
• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Camellia Burrows
Au bazar des mots
Mon univers fantasy
• La bibliothèque de Céline
Charlène Voirin
Eléonore B
La Marmotte qui lit
• Free Time – Lecture
Moglug
Light & Smell
Ibidouu

Les indomptables

Les indomptables

Quatrième de couverture :

Quatre beautés à perdre la tête. Quatre déesses qui partagent tout, les amants, les fous rires, les coupes de champagne.
Si Lana Turner, Ava Gardner, Grace Kelly et Lena Horne ont des vies de légende, l’histoire de leur bande tient du conte de fées, qui commence dans l’Amérique oubliée des années 1940-1950. Lana, fille d’ouvriers, rencontre Ava, échappée du Sud profond. Perdues dans les studios de la MGM, elles deviennent inséparables. Mêmes soirées, mêmes robes, même réveil à 5 heures pour avoir, à midi, l’éclat que l’on attend d’une star. Bientôt Lena Horne, première égérie noire du cinéma américain, les rejoint. Avec Ava, Grace Kelly, bon chic bon genre qui n’est pas encore princesse, s’autorise elle aussi bien des audaces.
Suivez ces indomptables dans un Hollywood vénéneux qui se joue des interdits. Au gré de leurs chemins de traverse, elles vous feront goûter le vent de la liberté.

Lire la suite

L’île des esclaves

L’île des esclaves

Quatrième de couverture :

Echoués à la suite d’un naufrage sur une île gouvernée par des esclaves fugitifs, une coquette et un petit-maître perdent la liberté tandis que leurs esclaves désormais affranchis deviennent maîtres – et leur font subir diverses épreuves : « Nous vous jetons dans l’esclavage pour vous rendre sensibles aux maux qu’on y éprouve ; nous vous humilions, afin que, nous trouvant superbes, vous vous reprochiez de l’avoir été. »

Lire la suite

Premières lignes #57

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

J’ai pris un livre au hasard dans ma pile à lire : T-Rex. En lisant l’incipit, je me suis demandée quel est le rapport avec le dinosaure, et j’ai commencé à échafauder quelques théories.
Je vous laisse désormais découvrir les premières lignes et vous faire vos propres théories – n’hésitez pas à les partager, ça peut-être rigolo !

PS : je suis en déplacement alors j’actualiserai les liens ce soir.

.

Prologue

Décembre 1972
Vallée Taurus-Littrow
Mer de la Sérénité
La Lune

Le 11 décembre 1972, la dernière mission habitée du programme Apollo alunissait sur le site de Taurus-Littrow, vallée spectaculaire entourée de montagnes au bord de la mer de la Sérénité. La zone, composée de collines, de cratères, de roches détritiques et d’éboulements, promettait de receler des merveilles géologiques, parmi lesquelles plusieurs étranges cratères d’impact qui avaient creusé de profonds trous dans le sol de la vallée, dispersant brèches et sphérules de verre un peu partout aux alentours. La mission avait bon espoir de rapporter un véritable trésor d’échantillons lunaires.

T-Rex, Douglas Preston, 2005.

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :
Les Livres de George
• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Camellia Burrows
Au bazar des mots
Mon univers fantasy
• La bibliothèque de Céline
Charlène Voirin
Eléonore B
La Marmotte qui lit
• Free Time – Lecture
Moglug
Light & Smell

[TAG] Je suis une fangirl

June m’a taguée. J’ai cru y échapper, mais cela n’était qu’une illusion. June a frappé, ce sera Je suis une fangirl. C’est parti pour le show !

1/ Si tu avais la possibilité de correspondre avec un personnage de roman, lequel choisirais-tu ?
J’aimerais bien correspondre avec Bilbo (Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit, J.R.R. Tolkien) : il est bon vivant, il aime écrire, il a toujours des bons mots et de l’humour, et il a plein d’aventures à raconter !

Lire la suite

Le Sang des dieux et des rois – Livre I

Le Sang des dieux et des rois – Livre I

Quatrième de couverture :

Imaginez une époque ou les dieux s’amusent des souffrances des hommes.
Ou des forces maléfiques se déchaînent aux confins du monde connu.
Ou des cendres des villes naissent des empires.

Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais il est irrésistiblement attiré par une nouvelle venue.
Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de la cour sans dévoiler sa mission secrète : tuer la reine.
Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina. Même s’il doit pour cela se mesurer à Héphestion, tueur sous la protection d’Alexandre.
Enfin, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre malgré elle, part en quête des légendaires et mortels Dévoreurs d’Âmes, seuls capables d’infléchir son destin.

Lire la suite

La fille d’avant

La fille d’avant

Quatrième de couverture :

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’oeuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.

Lire la suite