Boudicca

Boudicca

Quatrième de couverture :

Angleterre, an I. Après la Gaule, l’Empire romain entend se rendre maître de l’île de Bretagne. Pourtant la révolte gronde parmi les Celtes, avec à leur tête Boudicca, la chef du clan icène. Qui est cette reine qui va raser Londres et faire trembler l’empire des aigles jusqu’à Rome ?

À la fois amante, mère et guerrière mais avant tout femme libre au destin tragique, Boudicca est la biographie historique et onirique de celle qui incarne aujourd’hui encore la révolte.

Premières lignes #75

Salutations, mes lecturovores !
Je suis en week-end à Cardiff, et je ne pourrai donc actualiser les liens qu’à mon retour. Je vous remercie d’avance pour votre compréhension.
J’ai profité d’une promo de ActuSF pour m’acheter un livre en numérique qui me faisait sacrément envie : Boudicca. J’espère le lire avant la fin de l’année, surtout que cet incipit me plaît bien. Je ne pensais pas que ce serait à la première personne ! Qu’en dites-vous ?

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

.

Prologue

Les deux Andraste
28 apr. J.-C.

Il n’y a pas de hasard, ni d’autre destin que celui que nous choisissons d’incarner.
Antedios, mon père, est seul malgré les centaines de guerriers tatoués au bleu de guède qui sont regroupés autour de lui à Gogmagog. Il lui manque Andraste, sa porteuse de bouclier avec qui il a gagné les batailles qui ont fait de lui le roi des Icènes. Il a dû abandonner sa reine car un autre combat attend ma mère : celui de ma délivrance. Aujourd’hui Antedios est un roi qui doit tuer pour survivre ; ma mère, une femme qui va se battre pour donner la vie.
Mon père a peur, un mal nouveau pour ce guerrier invaincu et qui lui enserre le corps comme la main glacée de Morrigan elle-même. Il craint de perdre ce royaume qu’il vient à peine de conquérir. Il doute, surtout de lui, jeune roi à peine forgé par le temps. Pour chasser son malaise il demande aux devins de prédire l’issue de la bataille mais les runes se taisent, pierres inutiles au fond d’un trou creusé à même la terre.

Boudicca, Jean-Laurent Del Socorro, 2017.

Boudicca

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi  :

Lire la suite

Premières lignes #39

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Je vous propose de mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

 

LA LUMIÈRE BLANCHE  d’un jour terne filtrait par la porte entrebâillée. L’ouverture ne permettait d’entrevoir que le tatami immaculé et l’angle du futon. La paroi de papier qui constituait le shoji ne laissait, elle, distinguer que quelques silhouettes semblables à celles de théâtres d’ombres.
L’adolescente, recroquevillée sur elle-même, approcha la tête de l’ouverture le plus discrètement possible. Elle retint sa chevelure d’une main avant que celle-ci ne touche le sol, craignant que le bruissement ne suffise, dans le silence, à trahir sa présence. L’espace n’était toutefois pas suffisant pour qu’elle perçoive grand-chose de la chambre. Cette dernière, située au troisième étage du donjon, était aussi vaste que se devait de l’être celle de l’héritier de l’illustre famille. Yuki recula un peu et se tordit à demi le cou en essayant de trouver un angle plus propice, jusqu’à ce que son regard tombe sur la main de son frère.
Elle était immobile, dans sa blancheur, simplement posée sur le futon. Elle aurait pu se confondre dans les draps blancs tant elle était pâle. La longueur et la finesse des doigts, la minceur du poignet, tout évoquait une féminité et une fragilité qui auraient pu paraitre déplacées chez un garçon, mais qui lui avaient conféré au contraire une aura de pureté et de noblesse.

Les Neiges de l’éternel, Claire Krust, 2015.

Les Neiges de l’éternel

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :
Moglug 
Les Livres de George
• La Chambre rose et noire
• Lectoplum
Songes d’une Walkyrie
Pousse de Gingko
• Colcoriane
Page blanche et noire
Camellia Burrows
Au bazar des mots
Akatsuki no manga