Premières lignes #296

Bien le bonjour !
Pour ce dimanche, étant de nouveau passé à la bibliothèque et n’ayant pas résisté à l’emprunt d’un roman, c’est de ce dernier dont je vous partage les premières lignes. Il s’agit de Notre-Dame des Loups d’Adrien Tomas, auteur que j’ai découvert grâce aux Dossiers du Voile et que vous connaissez peut-être aussi grâce à Dragons et Mécanismes.
Bon dimanche à vous.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

Cathédrale des Neiges
Aidan Malcolm Arlington

LE SILENCE EST OMNIPRÉSENT. Il est lourd sur ma nuque et mes épaules, il m’entoure, m’étouffe, me pèse. À chaque fois que mon cheval traverse de son sabot la couche de neige fraîche, à chaque fois que j’inspire l’air glacé ou que j’exhale un souffle de nuage blanc, j’ai l’impression d’être en train de profaner une église, un temps, ou je ne sais quoi de sacré.
Je n’ai jamais été très porté sur la religion, mais par la Dame, ce que je me sens païen et ignorant dans cet endroit ! La forêt Blanche m’écrase de sa majesté, de son immensité, me réduit à ce que je suis certainement : un intrus, minuscule et vain, dans un territoire qui ne lui appartient pas.
Je respire un grand coup, et je me reprends. Cet endroit n’appartient pas non plus à ceux que nous traquons. Nous sommes ici pour le débarrasser des Rejs, puis nous partirons, rendant au silence ses endroits séculaires. Jack nous emmènera sans doute encore plus loin au nord, obsédé par l’idée fixe que la Dame s’enfonce toujours plus dans les terres glacées pour fuir notre fureur vertueuse.

Notre-Dame des Loups, Adrien Tomas, 2014.

Notre-Dame des Loups

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Les dossiers du Voile

Les dossiers du Voile

Quatrième de couverture :

Chaque jour, à Paris, des incidents menacent de déchirer le Voile, et l’existence des méta-humains d’être révélée à l’humanité… Mais c’est sans compter sur la Brigade et son agente très spéciale Tia Morcese…

Un Paris rempli de créatures fantastiques dans une ambiance polar relevée à la sauce piments… un régal d’humour et de dépaysement !

Lire la suite

Premières lignes #250

Salutations !
En ce début d’année, il y a pas mal de nouveautés qui ont l’air fort sympathiques. L’une d’elles est Les dossiers du Voile d’Adrien Tomas que je compte lire prochainement (et qui entrera parfaitement dans le Challenge de l’Imaginaire!). Les premières lignes du roman m’ont beaucoup plu : un mariage, des ronds de jambes et de belles apparences, mais déjà on ressent quelques inimitiés… Si jamais vous souhaitez lire un extrait plus long, je vous invite à vous tourner vers le site de la maison d’édition, Fleurus.
Belle journée à vous.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

 

CHAPITRE
1

Mona tira sur le col de sa robe. Elle lui enserrait la gorge au point de dessiner un cercle rouge sur son cou. Elle détestait les mariages. Elle détestait les gens habillés en pingouins dont ils adoptaient progressivement la démarche à mesure que leur sang s’imbibait d’alcool. Elle haïssait les vieilles dames émues aux chapeaux improbables qui se tamponnaient les yeux pour un oui ou pour un non et la complimentaient sur l’abomination couleur pêche que sa mère l’avait forcée à porter. Elle vomissait l’insistance presque pathétique du DJ à alterner les valses d’un autre âge et les morceaux à la mode dans le vain espoir de donner aux invitées les plus vieux ou les plus jeunes l’envie de danser.
Pour l’occasion, tout le monde faisait bonne figure. Il s’agissait d’un mariage très attendu au sein du Voile : pareil événement forçait les clans ennemis à taire leur inimitiés. Mona vit pourtant Grisby Pavoisier, l’imposant archimage du cercle élémentaliste, jeter des regards hostiles à l’élégant Édouard Unterwald, la patriarche des nécromanciens. Le mage noir l’ignorait avec superbe, occupé à empêcher son sourire éclatant de se fissurer tandis qu’il devisait avec les leaders récemment élus des fées du Voile, Obéron et Titania. Ces derniers faisaient de leur côté semblant d’oublier que les Unterwald n’avaient que récemment abandonné leur tradition d’écorcher et disséquer leurs semblables.

Les dossiers du Voile, Adrien Tomas, 2021.

Les dossiers du Voile

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Lire la suite