La Hyène, la Sorcière et le Garde-manger

La Hyène, la Sorcière et le Garde-manger

Quatrième de couverture :

Il était une fois, dans le lointain royaume de Rosevelle, Gertrude, une princesse aux cheveux violets.
Gertrude aimait la musique trop forte, la nourriture et la femme brillante avec qui elle sortait. En revanche, elle détestait sa belle-mère, qu’elle soupçonnait d’être une sorcière. Mais on ne s’oppose pas à la sinistre Corvinia de Maleganza sans en subir les conséquences, même quand on est aussi outrancière que Gert !

PAL du mois de décembre 2021

PAL du mois de décembre 2021

Ça y est, le dernier mois de l’année arrive ! C’est la dernière ligne droite pour que je fasse baisser ma PAL mais, ce que je peux déjà dire, c’est que malgré tous mes efforts, elle n’aura pas réussi à baisser en 2021. Qu’importe, je me dis que je ferai mieux l’an prochain ! En attendant, voici ma pile à lire pour décembre…

Pour terminer cette année, je vais lire un livre en VO, à savoir The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows (connu en français sous le titre du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates). Comme je lis assez lentement quand c’est en anglais, j’ai opté pour des lectures courtes pour le reste du mois, notamment des manga : le tome 5 d’Autour d’elles de Shino Torino (et si j’ai l’occasion d’acheter le dernier tome, je le lirai également ce mois-ci), le tome 9 (déjà!) de L’atelier des sorciers de Kamome Shirahama et le huitième de Fullmetal Alchemist de Hiromu Arakawa. J’ai aussi prévu de très courts livres avec le Petit grimoire – Légendes des dragons de Patrick Jézéquel et illustré par Séverine Pineaux, et La Hyène, la Sorcière et le Garde-manger d’Aeph. Les deux sont de la fantasy mais dans des styles bien différents puisque l’un propose des légendes tout en étant une sorte de bestiaire sur les dragons, tandis que l’autre nous parle d’une princesse qui a l’air très rock’n’roll ! Quelques romans un peu plus denses viennent augmenter ma PAL mensuelle mais je pense les lire assez vite – tout du moins, j’ai bon espoir. Il s’agit de Malou dit vrai de Gwen Guilyn que je veux déjà lire depuis un moment, de même que Jeune éditrice tourmentée cherche chat pour vivre mieux d’Isabelle Collin. Ajoutons-y Notre-Dame des Loups d’Adrien Tomas dont les premières lignes m’ont beaucoup intriguée, et Les filles de la chance de Charlotte Nicole Davis (dont je ne sais absolu rien). Quatre poires d’Anjela Duval m’accompagnera tout au long du mois ; il s’agit d’un recueil de poèmes et j’aime les lire au compte-gouttes, un ou deux par-ci, trois ou quatre autres par-là. Enfin, j’aimerais terminer Le cheval d’orgueil de Pierre-Jakez Helias mais, comme je vous le disais hier, j’ai besoin de changer un peu d’air donc je fais une pause (je l’aime beaucoup mais j’avance très lentement, c’est un peu frustrant).

Qu’avez-vous prévu de lire pour terminer l’année 2021 ?