Bienvenue à Perfect City

Bienvenue à Perfect City

Résumé de l’éditeur :

Et si les murs avaient des yeux ?

Qui voudrait vivre dans une ville où tout le monde porte des lunettes pour ne pas devenir aveugle ?
Personne, n’est-ce pas ?
Pourtant, Violet n’a pas le choix. Ses parents l’ont obligée à emménager à Perfect City, la ville où tout est parfait… sauf la vue de ses habitants !
Mais, très vite, la jeune fille se rend compte que les soucis ophtalmologiques ne sont pas les seuls problèmes à Perfect City. Et la vie n’y est pas aussi génial qu’on voudrait bien le faire croire…
[…]

Courts retours #35

Salutations !
Dans ce nouveau Courts retours, je vais me pencher sur un manga et une BD : le tome 4 de Trait pour trait d’Akiko Higashimura et le tome 6 de Undertaker de Dorison, Delabie et Meyer. Je vais également vous parler d’un roman jeunesse : Mamie Fatou, la catcheuse de Kinshasa de Sébastien Gayet et Thomas Baas – place à l’empouvoirement !

Les années douces

Les années douces

Résumé de l’éditeur :

Tsukiko croise par hasard, dans le café où elle va boire un verre tous les soirs après son travail, son ancien professeur de japonais. Et c’est insensiblement, presque à leur cœur défendant, qu’au fil des rencontres les liens se resserrent entre eux. La cueillette des champignons. Les poussins achetés au marché. La fête des fleurs. Les vingt-deux étoiles d’une nuit d’automne… Ces histoires sont tellement simples qu’il est difficile de dire pourquoi on ne peut les quitter. Peut-être est-ce l’air du bonheur qu’on y respire, celui des choses non pas ordinaires, mais si ténues qu’elles se volatilisent quand on essaie de les toucher. Ce livre agit comme un charme, il capte en plein vol la douceur de la vie avant qu’elle ne s’enfuie.

Trouille Académie – Fantômes connectés

Trouille Académie, tome 4 : Fantômes connectés

Quatrième de couverture :

Et si votre téléphone devenait votre pire ennemi ?
Lorsque Romane reçoit son premier smartphone, son meilleur ami Orphée s’empresse de lui installer UbiK, le réseau social dont tout le monde parle. Mais aussitôt, la vie de la jeune fille est bouleversée : elle fait des cauchemars terrifiants, ses proches sont comme possédés, et elle-même semble agir contre sa volonté. Se pourrait-il que l’application soit… hantée ? Décidés à mener l’enquête, Romane et Orphée s’embarquent dans la plus glaçante et inquiétante des aventures !
Lire la suite

Sex and the Series

Sex and the séries – Sexualités féminines, une révolution télévisuelle

Quatrième de couverture :

 Dévorées dans l’intimité, les séries révèlent nos désirs, nos peurs les plus profondes, nos fantasmes et nos tabous. Grâce à la multiplication des personnages de femmes complexes depuis les années 2000, les séries mettent en scène des sexualités féminines qui évoluent sans cesse. De Sex and the City, Friends et Buffy à Girls, Masters of Sex, Orange is the New Black ou bien Transparent, elles osent enfin montrer ce dont nos sociétés occidentales ont encore parfois du mal à parler.

De la morsure de vampire au cunnilingus, de la défloration au BDSM, Sex and the Series s’empare d’images marquantes pour interroger certains concepts comme le male gaze ou la capacité d’agir et met en perspective la représentation de l’orgasme féminin, du consentement ou encore de la lesbienne butch. À  travers quatre thématiques – la parole, le plaisir, les violences et les sexualités queer – Iris Brey analyse comment les séries américaines, en s’éloignant des images porno et du cinéma, permettent de changer notre perception des sexualités et d’enclencher même une révolution télévisuelle.

Lire la suite

Drôle de licorne

Résumé de l’éditeur :

Mira est excitée : elle rentre à l’école des Licornes. Mais sa joie disparaît vite quand elle découvre son partenaire : Boulette, un mâle paresseux et gourmand, qui n’en fait qu’à sa tête ! Parviendra-t-elle à l’apprivoiser pour participer avec lui à sa première quête magique ?

Les aventurières du ciel

Les aventurières du ciel

Quatrième de couverture :

« Beryl Markham, Adrienne Bolland, Hélène Boucher, Maryse Hilsz, Bessy Coleman, Maryse Bastié : six noms d’aviatrices exceptionnelles parmi une centaine qui, entre les deux guerres mondiales, occupèrent une place de premier plan dans ce que l’on appela plus tard “l’époque héroïque de l’aviation” – une époque correspondant, et ce n’est pas un hasard, aux années folles et aux premiers mouvements d’émancipation des femmes.
Katell Faria nous livre ici les portraits saisissants de ces héroïnes des temps modernes, nous contant leurs exploits inouïs, leurs peines et leurs joies, mais aussi leurs amours et leur fin parfois tragique, les faisant exister à nouveau devant nous par la grâce de l’écriture. »

Patrice Franceschi
Lire la suite

En finir avec l’Homme

En finir avec l’Homme

Quatrième de couverture :

« Homme. – Animal raisonnable. En ce sens,
il comprend toute l’espère humaine, et se dit de tous les deux sexes »
(Dictionnaire de l’Académie, 1re édition, 1694).

Depuis quand, pourquoi, par quel détour le mot « homme » en est-il venu à désigner le genre humain tout entier ? Et comment se fait-il que tant de francophones ne songent pas à questionner cet usage totalisant ?
Au fil d’une passionnante enquête, Éliane Viennot revient sur l’étymologie du terme, sur son sens premier et son sens sublimé par la grâce d’institutions puissantes, sur les contradictions et les confusions que cela n’a pas manqué de provoquer. Ce livre est l’histoire d’un abus de langage qui a hissé le mâle de l’espèce au rang de représentant absolu de l’humanité.
Au pays de l’Homme de Cro-Magnon, du Musée de l’Homme, des Maisons des Sciences de l’Homme, des Droits de l’Homme, etc., cette histoire relève d’une exception française qui sent fort l’imposture masculiniste. Il est tant que le bonhomme regagne son lit – sémantiquement parlant – et laisse place aux autres individus du genre Homo : tous les humains, hommes compris.

Lire la suite

Courts retours #34

Bien le bonjour, les lecturovores !
Aujourd’hui, je vais vous parler de trois BD qui se suffisent à elle-même. C’est à dire qu’il s’agit soit d’un tome unique, soit d’un tome qui peut se lire indépendamment du reste.
On va commencer avec Skim de Jillian Tamaki et Mariko Tamaki, un récit sur l’adolescence, puis nous allons poursuivre avec le tome 3 de Sous les arbres de Dan et intitulé Un chouette été, qui nous présente un hibou qui aimerait passer des vacances au calme, et nous allons terminer avec  Birdy Melody de David Périmony, une histoire d’oiseaux amoureux, de musique et de censure. Tout un programme, alors c’est parti !