30 minutes pour survivre – L’Odyssée de la peur

30 minutes pour survivre – L’Odyssée de la peur

Quatrième de couverture :

Jason, le héros de la Grèce antique, t’a confié la Toison d’or. À bord de ton navire, tu fais voile vers ton île natale où la gloire d’attend. Soudain, un navire se profile à l’horizon, puis deux, puis trois, puis quatre. «  Des pirates ! » hurle la vigie. C’est la panique à bord, tout le monde attend tes ordres. Tu peux trouver refuge sur ces mystérieuses îles au loin, ou te battre, mais le temps presse…
TU DOIS RÉAGIR !

PAL du mois d’octobre 2021

PAL du mois d’octobre 2021

Bien le bonjour à vous, les lecturovores !
Pour ce mois d’octobre, je prévois une grande pile de lecture. Toutefois, il y a pas mal de livres assez rapides à lire dedans, et comme je vous partage ma PAL ce 6 octobre, quelques livres ont déjà été lus, et je vais commencé par ceux-ci.
Octobre commence bien avec la découverte du premier tome de La Sorcière invincible, tueuse de Slimes depuis 300 ans ! de Kistesu Morita, Yusuke Shiba et Benio, et le roman jeunesse Mamie Fatou, la catcheuse de Kinshasa de Sébastien Gayet et illustré par Thomas Baas. J’ai également passé un bon moment avec Frères de foot, tome 1 : Unis pour la vie de MX18, Ludovic Danjou et Alession Zonno, et avec 30 minutes pour survivre : L’Odyssée de la peur de Bertrand et Neil Puard, un livre dont on est le héros. Je suis un peu plus mitigée concernant le tome 1 du Huitième fils de Hiroki Kusumoto, Y.A et Fuzichoco – je vous reparle très bientôt de ces lectures, comme je compte bien terminer le mois en étant le plus à jour possible sur mes chroniques !
Je suis toujours plongée dans Bienvenue à Perfect City de Helena Duggan, un roman jeunesse qui nous plonge dans une ville parfaite mais aussi étrangement inquiétante… Passons désormais aux lectures qui vont suivre.
A la bibliothèque, j’ai totalement craqué et j’ai emprunté les tomes 7 et 8 du Tigre des neiges d’Akiko Higashimura, un manga historique que j’aime beaucoup, Viendra le temps du feu de Wendy Delorme, Fuki-no-tô et Azami d’Aki Shimazaki et Le cheval d’orgueil de Pierre-Jakez Helias. Il y a également l’adaptation de Hamlet de Shakespeare en manga, qui commence à traîner depuis trop longtemps dans ma PAL. Et divers livres que je souhaite lire très prochainement, soit parce que c’est la saison, soit parce que je dois les lire pour le boulot. Il s’agit de Pistache & Soda de Paule Battault et Miss Paty, Les Langoliers de Stephen King (que je voulais lire en septembre), le tome 2 de Tant qu’il le faudra de Cordélia, L’équarrisseur de Nadine Matheson (un thriller, c’est parfait pour l’automne!), Revenants et diableries (un recueil pour se plonger dans l’ambiance de Halloween), le premier tome du manga Les sorcières de la fin du monde de Kujira, Héla et les quatre royaumes de Marie-Line Brault (de la fantasy, ça fait toujours du bien) et – enfin – Passing Strange d’Ellen Klages (que je vais lire pour un book club).

Du coup, avec tout ça, ma pile à lire mensuelle arrive à mes genoux ! Et mes jambes ne sont pas petites, croyez-moi…
Et vous, votre PAL d’octobre, elle en est où, par rapport à vous ?
Passez un très bon mois, et bonne lecture à vous !

Trouille Académie – Fantômes connectés

Trouille Académie, tome 4 : Fantômes connectés

Quatrième de couverture :

Et si votre téléphone devenait votre pire ennemi ?
Lorsque Romane reçoit son premier smartphone, son meilleur ami Orphée s’empresse de lui installer UbiK, le réseau social dont tout le monde parle. Mais aussitôt, la vie de la jeune fille est bouleversée : elle fait des cauchemars terrifiants, ses proches sont comme possédés, et elle-même semble agir contre sa volonté. Se pourrait-il que l’application soit… hantée ? Décidés à mener l’enquête, Romane et Orphée s’embarquent dans la plus glaçante et inquiétante des aventures !
Lire la suite

PAL du mois d’août 2021

PAL du mois d’août 2021

Salutations, les lecturovores !
Août a déjà commencé et j’ai déjà lu les tomes 6 et 7 de l’édition Perfect de Fullmetal Alchemist d’Hiromu Arakawa. Cette série, je l’ai lu il y a une éternité ; je regardais le premier anime à l’époque, et on m’avait alors prêté le manga. Je redécouvre enfin l’œuvre dans cette belle (et grande édition) et ça me fait bien plaisir de m’y replonger. Ce mois-ci, je poursuis également Costumes de Bretagne de Yann Guesdon et L’Opoponax de Monique Wittig, un roman sur l’enfance que j’ai commencé lundi matin.
Pour la suite, j’ai prévu pas mal de choses, à commencer par l’anthologie Toucher le noir, avec notamment Thilliez et (celles qui m’intéressent le plus) Mayeras et Bakowski. Autre recueil, de science-fiction cette fois : Robots et chaos (il y a là de grands noms, tels que Verne, Wells, Doyle…, ça promet!). Histoire de bien faire baisser ma PAL, j’ai prévu plusieurs lectures jeunesse, notamment les trois premiers tomes de Drôle de licorne de Pip Bird (ça a l’air drôle et léger), Extra de Delphine Pessin dont je vous partageais dimanche dernier les premières lignes, Trouille Académie de Bertrand Puard (je n’ai que le tome 4 mais, si c’est comme les autres séries de cette collection que j’ai eu l’occasion de lire, ça ne devrait pas poser de problème) et Hôtel Parallell d’Alexis Flamand – histoire de passer les vacances dans une autre dimension ! Enfin, j’aimerais beaucoup poursuivre ma lecture de La Compagnie noire de Glen Cook, une saga de dark fantasy que j’apprécie grandement.

Très bon mois d’août à vous, et bonnes aventures littéraires !

Premières lignes #259

L’autre jour, je suis tombée sur un livre qui avait l’air chouette, puis j’ai réalisé que c’était un quatrième tome – trop tard. Cela dit, cela me semble être le genre de roman qui n’a pas besoin qu’on lise forcément tout. Au début du roman, la narratrice nous présente en effet les personnages, et ça me donne envie de poursuivre ma lecture !

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Pensez à mettre le lien de votre RDV en commentaire de l’article ou, si vous avez une page ou une catégorie dédiée, n’hésitez pas à me le faire savoir ; cela facilitera l’actualisation.
N’oubliez pas de me citer, ça fait toujours plaisir ♡

 

1

Ce soir-là, je suis rentrée tard de chez Mme Herrera. Il faisait nuit. Une nuit d’un noir aveuglant, après toute une soirée passée parmi les couvertures multicolores des livres. Ce kaléidoscope m’avait fait tourner la tête !
Mercedes Herrera est la libraire de la ville. Sa boutique ne se trouve pas avec les autres commerces, près de la boulangerie et la boucherie, mais un peu à l’écart, à mi-chemin entre le centre et le cimetière, sur les pentes d’une petite colline.
Si on met de côté la maison en meulière où j’habite en compagnie de mes parents, la librairie est l’endroit où je me sens le mieux.
On s’y retrouve souvent avec Orphée, mon meilleur ami. Orphée est le fils d’Hadès, le gardien du cimetière. Lui n’est pas amateur de romans, comme moi. Il dévore les bandes dessinées. Mme Herrera, qui ne tenait pas le genre en haute estime, s’est mise à l’apprécier grâce aux conseils avisés de mon camarade et a commencé à étoffer son rayon jusqu’à ce qu’il occupe la moitié de la surface du magasin.

Trouille Académie, tome 4 : Fantômes connectés, Bertrand Puard et Claudia Petrazzi (illustrations), 2021.

Trouille Académie, tome 4 : Fantômes connectés

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :