Bilan 2020

L’année 2020 se termine et le temps des bilans est venu. Je commence aujourd’hui avec le bilan annuel ; viendront bien sûr le bilan du mois de décembre et le bilan final du Challenge de l’Imaginaire.

Cette année, j’ai lu 143 livres, soit 13 de plus qu’en 2019. Parmi ces 143 livres, il y a 56 romans (dont 7 biographies et autobiographies) et 69 BD, manga et comics. Le reste est de la poésie, des essais, des beaux-livres…
Je n’ai pas compté le nombre de pages lues cette fois mais, croyez-moi, ça en fait un paquet !

Lire la suite

Bilan 2018

En 2018, j’ai lu…

49 romans
67 livres du 9ème art (BD, comics, manga…)
11 autres livres (essais, albums jeunesse…)

Soit un total de 126 livres lus, ce qui fait environ 31 518 pages (puisqu’il y a eu des livres au format numérique), soi une moyenne de 250 pages par livre. Lire la suite

Bilan 2016

Enfin, 2016 a laissé sa place à 2017 !
Je vous souhaite une excellente année, qu’elle soit remplie de bonheur, de jolis moments, de belles amitiés, et de tout un tas de bonnes choses ♥

Il est temps pour moi de faire le point sur 2016. Ça a été une année très riche pour mon blog, alors on va se la jouer rétrospective ; je vous laisse découvrir mes quelques chiffres concernant mes lectures, les challenges, mes coups de cœur, etc. C’est parti !

En 2016, j’ai lu…

59 romans (+ Les fiancés de l’hiver en cours)
13 comics
9 bandes dessinées
5 mangas
3 autres livres (albums jeunesse, beaux-livres…)

Soit un total de 89 livres lus, ce qui fait 22 274 pages (une moyenne de 250 pages par livre) ! Lire la suite

Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires)

Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires)

Quatrième de couverture :

J’ai conscience que, pour beaucoup de gens, je ne peux pas être une vraie lesbienne parce que je suis trans. Et j’avoue que j’ai du mal à imaginer qui pourrait tomber amoureuse d’une fille comme moi.
— Je vais te donner le même conseil qu’aux jeunes vampires qui viennent de subir leur transformation et qui ont une sale tendance à se lamenter sur le fait qu’ils sont des monstres et qu’on les regarde bizarrement : oui, c’est difficile au début, oui, les gens sont des connards, mais, non, je ne suis pas la bonne personne auprès de qui venir chercher du réconfort ou à qui déclamer des poèmes qui illustrent la douleur de ton âme tourmentée. Rassure-moi, tu n’écris pas de poèmes ?

Lire la suite

La maîtresse de Rome

La maîtresse de Rome

♥ COUP DE CŒUR ♥

Quatrième de couverture :

Jeune esclave juive soumise aux caprices de Lepida, son arrogante maîtresse, Thea connaît pour la première fois le bonheur dans les bras du gladiateur Arius le Barbare, la nouvelle coqueluche de Rome. Mais leur idylle attise la jalousie de Lepida, qui s’emploie de son mieux à les séparer.
Cette dernière n’est pas le seul obstacle à se présenter sur la route des deux amants. Grâce à ses talents de musicienne, la belle Thea ne tarde pas à être remarquée de l’aristocratie romaine… et d’un dangereux admirateur […].

Lire la suite

L’Edit d’Alambrisa

L'Edit d'Alambrisa

L’Edit d’Alambrisa

Résumé de l’éditeur :

À l’issue d’une ère de guerres sanglantes, les Hommes sont parvenus à développer une civilisation aussi pacifique que prolifique.

Tellur est un monde en Paix, un rêve devenu réalité au prix de sacrifices incommensurables… et grâce à l’Édit d’Alambrisa.

Plus de trois-mille six-cent ans après la rédaction de l’Édit d’Alambrisa, Sicara Narki accède au prestigieux statut d’Apprentie et intègre le lieu de formation des Mages les plus puissants de Tellur, sous l’égide du plus mystérieux des professeurs.

Mais elle est loin de mener au Conservatoire la vie studieuse et sereine à laquelle elle a toujours aspiré. Une série de drames sans précédent vient perturber la Paix d’Alambrisa et très vite, l’Apprentissage de Sicara prend une tournure inattendue et dangereuse qui changera du tout au tout le cours de son existence…

… et peut-être même la civilisation de l’Édit tout entière.

Lire la suite