Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

Quatrième de couverture :

Scandale dans une pension de famille « comme il faut » sur la Côté d’Azur du début du siècle : Mme Henriette, la femme d’un des clients, s’est enfuie avec un jeune homme qui pourtant n’avait passé là qu’une journée… Seul le narrateur tente de comprendre cette « créature sans moralité », avec l’aide inattendue d’une vieille dame anglaise très distinguée, qui lui expliquera quels feux mal éteints cette aventure a ranimés chez elle. Ce récit d’une passion foudroyante, bref et aigu comme les affectionnait l’auteur d’Amok et du Joueur d’échecs, est une de ses plus incontestable réussites.

La petite Fadette

La petite Fadette

Résumé de l’éditeur :

Dans le pays, on l’appelait la petite Fadette, car elle avait la taille d’un farfadet et les pouvoirs d’une fée. Comme sa grand-mère, elle guérissait les hommes et les animaux. Landry, l’un des jumeaux de la ferme voisine, tombe amoureux d’elle. Mais l’amour d’une sorcière est mal vu dans cette famille, et il rend malade de jalousie Sylvinet, l’autre «besson». Après La Mare au diable et François le Champi, c’est le troisième roman champêtre de George Sand. Elle y exprime tout ce que la vie lui a appris. L’apparence des êtres ne compte pas, il faut percer l’écorce. La richesse des filles ne fait pas leur bonheur et l’amour est difficile à construire. Son désir inassouvi est là, aussi, d’un amour qui durerait toujours. La Petite Fadette illustre le grand dessein de George Sand : enseigner le respect de Dieu, de la nature, de la sagesse, de l’amour.

L’œil le plus bleu

L’œil le plus bleu

Quatrième de couverture :

À Lorain, dans l’Ohio des années 40, deux fillettes noires grandissent côte à côte. La première déteste les poupées blondes. L’autre idolâtre Shirley Temple et repue d’avoir les yeux bleus. Mais face à la réalité féroce d’une Amérique blanche, le rêve de beauté d’une petite fille est un leurre qui ne cède le pas qu’à la folie. Le saisissant premier roman de Toni Morrison.

Lire la suite

Courts retours #36

Bien le bonjour à vous, les lecturovores !
Je vous propose aujourd’hui de découvrir Une vie au zoo de Saku Yamaura avec le premier tome de cette série manga qui en compte quatre en tout. Je vais également vous parler de Hamlet de Shakespeare, adapté en manga par Julien Choy et Crystal S. Chan. Enfin, je terminerai ce Courts retours avec Abby & Walton d’Anaïs Halard et Giorgia Casetti (c’était sympa, mais il y a un gros « mais »).

Toucher le noir

Toucher le noir

Quatrième de couverture :

Onze grands noms du thriller français nous font toucher le noir, jusqu’au creux de l’âme…
Solène Bakowski, Éric Cherrière, Ghislain Gilberti, Maud Mayeras, Mickaël Mention, Valentin Musso, Benoît Philippon, Jacques Saussey, Laurent Scalèse, Danielle Thiéry, Franck Thilliez. Ces onze auteurs prestigieux, maîtres incontestés du frisson, nous entraînent dans une exploration sensorielle inédite autour du toucher. Avec eux, vous plongerez dans les plus sombres abysses, effleurerez la grâce et l’enfer d’un même geste, tutoierez l’horreur du bout des doigts…
Dix nouvelles inédites pour autant d’expériences tactiles, éclectiques, terrifiantes et toujours surprenantes.
Oserez-vous frôler le noir d’aussi près ?

Lire la suite

D’étranges visiteurs – Histoires de science-fiction

D’étranges visiteurs

Quatrième de couverture :

On rencontre parfois d’étranges visiteurs. Parfois ils font peur, et parfois ils séduisent. Ils étonnent en tout cas par leur allure, leurs habitudes, ce qu’ils font deviner des mondes d’où ils arrivent, des civilisations d’ailleurs, d’hier, ou de nulle part. Christian Poslaniec en a réunis ici plusieurs, porteurs de mystères et de rêve, et de questions.
A travers les histoires de Gérard Klein, de Bill Brown, de Robert Sheckley, de Julia Verlanger ou d’Eric Frank Russel, ou du plus ancien, Théophile Gautier, on rit, on s’inquiète, on pousse des portes inattendues.

Lire la suite

Fondation – Le cycle de Fondation, I

Fondation – Le cycle de Fondation, I

Quatrième de couverture :

En ce début de treizième millénaire, l’Empire n’a jamais été aussi puissant, aussi étendu à travers toute la galaxie. C’est dans sa capitale, Trantor, que l’éminent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de prédire l’avenir. Grâce à elle, Seldon prévoit l’effondrement de l’Empire d’ici cinq siècles, suivi d’une ère de ténèbres de trente mille ans. Réduire cette période à mille ans est peut-être possible, à condition de mener à terme son projet : la Fondation, chargée de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants détracteurs…

Lire la suite

Le portrait de Dorian Gray

Le portrait de Dorian Gray

Quatrième de couverture :

Le héros de l’unique roman d’Oscar Wilde doit rester éternellement jeune : son portrait seul sera marqué progressivement par le temps, les vices, les crimes, jusqu’au drame final.
Dans ce chef-d’œuvre de l’art fin de siècle (1890), l’auteur a enfermé une parabole des relations entre l’art et la vie, entre l’art et la morale, entre le Bien et le Mal. Les apparences du conte fantastique, et du roman d’aventures, où le crime même ne manque pas, fascinent le lecteur ébloui par les dialogues étincelants de l’auteur de théâtre, les paradoxes de l’esthète, la phrase du poète. La tragédie vécue par l’écrivain, le bagne, le déshonneur, la mort prématurée laissent ainsi, lisse et pur, son roman unique.
Lire la suite

The Lord of the Rings, Part 1 : The Fellowship of the Ring

The Lord of the Rings, Part 1 : The Fellowship of the Ring

Quatrième de couverture :

Sauron, the Dark Lord, has gathered to him all the Rings of Power – the means by which he intends to rule Middle-earth. All he lacks in his plans for dominion is the One Ring – the ring that rules them all – which has fallen into the hands of the hobbit, Bilbo Baggins.

In a sleepy village in the Shire, young Frodo Baggins finds himself faced with an immense task, as his elderly cousin Bilbo entrusts the Ring to his care. Frodo must leave his home and make a perilous journey across Middle-earth to the Cracks of Doom, there to destroy the Ring and foil the Dark Lord in his evil purpose.

Lire la suite